Ça carbure à l’Hydrogène

Voyons à présent grâce à quelles innovations l’hydrogène pourrait devenir la meilleure alternative au pétrole.
C’est le carburant qui propulse la fusée ariane dans l’espace l’hydrogène est présent sur terre dans l’eau et dans les hydrocarbures extraits sous forme de gaz, il pourrait bien demain alimenter nos voitures ou nos ordinateurs portables et devenir l’une des clefs de l’après pétrole bien loin de kourou, c’est à biarritz dans le sud-ouest de la France que, nous rencontrons un ingénieur passionné par l’hydrogène sierre forte qui a conçu ce vélo à assistance électrique, il fonctionne grâce à de petites bonbonnes de gaz évidemment, il n’y a pas le réacteur comme dans une fusée mais, c’est bien l’hydrogène qui est le carburant de ce vélo au molybdène, c’est un carburant révolutionnaire, il est non toxique non polluants non cancérigène, c’est un élément qui est présent en quantité illimitée dans l’univers ce vélo à hydrogène sera testé dans quelques mois par les postiers français son intérêt une autonomie presque illimitée par rapport une batterie classique, c’est déjà le fait de ne pas avoir immobilisé le vélo pour le recharger changer la cartouche ici me prend quelques secondes et donc j’ai une liberté de déplacement totale puisque, je peux avoir des réserves de dereck tait chimiques dans mon sac à dos donc, je n’ai plus besoin de d’immobiliser le vélo pour le brancher pendant 2h ou 4h à une prise électrique pour le recharger, je peux faire tout un week-end à vélo sans avoir besoin de prise électrique comment l’hydrogène peut-il propulser ce vélo le cœur du système, c’est ce petit boîtier une pile à combustible chargé d’hydrogène, elle utilise l’oxygène présent dans l’air comme combustible pour produire de l’électricité pour qu’on envoie l’hydrogène d’un côté, on envoie l’oxygène de l’autre dans la cellule qui est au milieu, on va avoir une catalyse et on va faire h2o et de cette pile à combustible sort de l’électricité et on refait de l’eau l’électricité et bien, on la voit ici.
Voilà une pile à combustible ça ressemble à un mille feuilles composées de cellules qui produisent tout de l’électricité chaque cellule est composée de deux plaques conductrice séparés par une fine membrane ces plaques sont chargés d’hydrogène h2 d’un côté et d’oxygène aux deux de l’autre les molécules d’hydrogène se dissocie et libère des électrons comme la membrane leur bloquent le passage les électrons doivent passer par les plaques, il crée ainsi un courant électrique de l’autre côté l’oxygène rencontre les électrons et l’hydrogène pour se transformer en eau afin d’accélérer cette réaction, il faut aussi ajouter deux fines couches de platine le principe de la pile à combustible n’est pas nouveau, il a été découvert en limité les applications à l’aérospatiale aujourd’hui la technologie est maîtrisé et l’industrie essaye de diminuer la quantité de platine nécessaires pour réduire les coûts et maintenant après pas mal de recherches affectivement et d’investissement dans cette recherche, on arrive avec des technologies qui sont commercialement viable pour le grand public sachant qu’elles sont viables depuis presque quarante ans dans le domaine spatial mais avec des coûts qui sont complètement exotiques et maintenant à force de travail effectivement, on arrive à pouvoir faire des vélos qui sont en prennant zéro électrique conventionnelle enrouler les plaques sur elle-même plutôt que de les empiler voici la dernière idée de pierre forte pour réduire les coûts de la pile à combustible en la rendant plus faciles à produire, il espère ainsi démocratiser cette technologie pour moi l’hydrogène effectivement j’y crois et ça a du sens parce que, c’est une alternative crédible aux énergies d’euros carbure, c’est une alternative énergétique qui peut être complètement verte pour les gens qui sont rico conscient, c’est un carburant qui peut n’avoir aucune empreinte carbone et en même temps, ils apportent un bénéfice supplémentaire pour l’usager ça lui apporte un carburant qui est très énergétiques et qui dans ses applications électriques va lui apporter du confort.
Un carburant très énergétiques qui peut remplacer les hydrocarbures tiens tiens voilà qui peut intéresser grandement une autre industrie celle de l’automobile, nous sommes à berlin dans les rues circulent déjà quelques voitures à hydrogène thomass brachmann tient dans ses mains les clés de l’une d’elles une Honda FCX, je n’ai qu’à appuyer sur le bouton power pour activer le système dans le véhicule et la voiture est prête à partir, c’est à dire que l’hydrogène issus de la cuve à hydrogène alimente la pile à combustible qui se trouve ici et c’est là qu’est produite l’énergie électrique qui vient ensuite alimenter le moteur électrique.
Allez, on démarre pas vu de l’extérieur une voiture à hydrogène a l’air presque banal malgré sa ligne futuriste, c’est en fait un véhicule électrique propre et silencieux la solution idéale pour la voiture de demain actuellement, il en circule quelques centaines en Europe et il n’est pas facile de les repérer sauf quand, il ya des autocollants dessus les différences se cache dans les détails comme par exemple dans le coffre puisque l’hydrogène est un gaz très inflammables un réservoir en matière composite évite tout risque d’explosion voici le coffre du véhicule et on peut voir la forme de la cuve à hydrogène à qui stocke dans ce cas de l’hydrogène à 350 bar grand maximum alors une voiture électrique avec une cuve à hydrogène couplée à une pile à hydrogène cela veut dire que, nous allons générée naturellement de l’eau et cette eau, elle est rejetée juste en dessous ici ni odeur ni particules le pot d’échappement ressemble plutôt à un robinet de l’eau pure.
Et pour faire le plein d’hydrogène, il faut des stations services adaptés s’il y en a une quinzaine en allemagne, il n’y en a pour l’instant aucune en france grâce aux aides de l’état le prix à la pompe revient à peu près au même que celui de l’essence, on branche la pompe et ensuite, on peut commencer et appuyez sur le bouton et si, nous voulons remplir le réservoir faire le plein, il est normalement terminé en l’espace de trois minutes.
Nous entendons le déclenchement de la pression deux constructeurs japonais Honda et Toyota ont déjà annoncé la mise sur le marché de voitures à hydrogène pour 2015, elles auront une autonomie de plus de 500 km alors que la plupart des voitures électriques permettent de parcourir aujourd’hui environ 150 km mais cet avantage aura un coût pour l’instant prohibitifs, il faudra compter plus de 50000 euros pour les premières séries oui, je crois en la voiture à pile à combustible j’y crois vraiment toutes ces technologies ont pour but de protéger l’environnement et la société doit opter pour la voiture à pile à combustible et lorsque ce sera le cas, c’est le devoir de l’industrie mais aussi du gouvernement évidemment de la mettre en avant dès que ce sera produit, je vois un avenir radieux pour cette voiture à pile à combustible même à un niveau très haut de production.
Sur les routes ces voitures ne dégage ni gaz à effet de serre ni particules partant de ce constat rouler à l’hydrogène serait donc non polluants ce qui n’est pas vraiment le cas réalisé à partir d’hydrocarbures la production industrielle d’hydrogène dégage beaucoup de co2 heureusement, il existe une autre manière plus verte de produire ses gardes.
Voici une station service d’un nouveau genre prennent l’aéroport de berlin si, elle délivre de l’hydrogène l’intérêt n’est pas ici à la pompe mais plutôt juste derrière la station.
Nous sommes sur le terrain de la station service la grande différence avec une station service classique, c’est qu’ici, nous fabriquons, nous mêmes notre propre carburant et cela à partir d’énergie éolienne d’énergie solaire et d’eau pure et nous sommes ainsi en mesure de mettre ses énergies renouvelables sur les routes.
C’est dans cet ensemble que se cache le coeur du système dans ses tuyaux secret l’hydrogène qui va alimenter la station aspects liés à ce type de ce que, nous voyons ici, c’est la technologie clé à l’intégration d’hydrogène, c’est à dire un nouveau vecteur d’énergie ce qui se fait ici celle électrolyse un processus très simple parce qu’il sait par les composants de l’eau pure l’oxygène et l’hydrogène et le tout à l’aide du courant électrique provenant des énergies éolienne et solaire.
Un électrolyseur ressemble à un grand bain d’eau dans lesquelles sont plongés deux électrodes séparés par une membrane pour l’alimenter, il faut de l’électricité la station récupère celle produite par des éoliennes et des panneaux solaires lorsque le courant passe dans l’eau les molécules dash deux eaux vont se décomposer sur une des électrodes se forment des bulles d’oxygène aux deux et sur l’autre des bulles d’hydrogène h2 l’électrolyseur produit de l’hydrogène à partir d’eau et d’électricité, c’est donc l’ inverse d’une pile à combustible grâce à ce système la station produits sur place un hydrogène entièrement vert, elle va ensuite le compresser et le stocker pour le distribuer à la pompe est effective, il n’en va pas l’être de cette technologie innovante de l’électrolysé, nous sommes en mesure de faire circuler 800 voitures de tourisme pendant une année et le tout sans émissions en co2, nous avons ainsi économisé au total 600 tonnes de gaz carbonique et le tout uniquement avec l’énergie d’une salle éoliennes et avec cette station service à la touchpad.
Les constructeurs automobiles ne sont pas les seuls à s’intéresser à l’hydrogène ce gaz pourrait être aussi une aubaine pour les producteurs d’énergies renouvelables, il pourrait leur permettre de stocker l’énergie produite en trop grande quantité les éoliennes comme ici dans la région de prenzlau nord de berlin produisent de l’électricité en fonction de la météo parfois peu mais parfois trop pour robert de ring toute l’électricité produite doit être utilisé l’énergie éolienne est une énergie fluctuante à de nombreuses périodes de l’année les éoliennes produisent donc du courant, elles ont produit parfois trop et nous sommes alors obligé de réguler ces éoliennes et de perdre ce courant ne voulons plus que ça se produise à l’avenir la limite se trouve dans le réseau électrique, nous voulons à l’avenir utiliser ce courant que, nous devons malheureusement limitée actuellement pour la mobilité et pour le chauffage.
Trois éoliennes sont maintenant directement raccordés à cette usine à l’intérieur, on trouve un électrolyseur comme dans la station-service de tout à l’heure quand les éoliennes produisent trop d’énergie l’électricité est utilisé pour fabriquer de l’hydrogène l’énergie n’est plus perdu l’hydrogène peut ensuite être revendues pour alimenter des voitures ou un réseau de chauffage.
L’usiné est actuellement en travaux dans quelques semaines, elle injectera aussi cet hydrogène dans le réseau de gaz naturel.
L’hydrogène peut donc servir à stocker les énergies renouvelables mais, il faut ensuite conservé ce gaz inflammables cela nécessite des cuves blindés en métal ou en composite dans le sud-est de la france dans la drôme une start up à trouver une solution pour stocker ce gaz si léger sans cuve ni blindage dans les mains de pascal mauberger cette galette est une sorte d’épongé hydrogène le problème de l’hydrogène, c’est aussi le gaz de plus des jets dans l’univers donc pour avoir un kilo l’hydrogène, il faut beaucoup densifier 1 kg d’hydrogène ça prend 11 mètres cubes à l’état naturel, c’est à lire en gros pratiquement le volume de cette pièce où le volume d’une petite piscine et bien, on est capables, nous de le densifier et etb2 mais, vous voyez l’équivalent de 600 litres dans quelque chose qui fait 30 cm de diamètre et 1 cm d’épaisseur.
Même sous la flamme d’un chalumeau l’hydrogène ainsi stocker ne s’enflamme pas la galette est fabriqué à partir de magnésium dans des fours l’hydrogène se divise en atom qui vont se fixer sur le magnésium ces galettes fonctionne ensuite comme une éponge en fonction de la température, elle libère de l’hydrogène ou en en magazine, vous allez retrouver nos galettes dans les stations service à hydrogène et vous allez trouver nos galettes par exemple dans des éco quartiers pour alimenter des maisons qu’ils utiliseront du gaz entre guillemets verdi avec de l’éolien transformer en en gaz avec l’hydrogène.
Stocké les énergies renouvelables fait rouler des voitures non polluantes les atouts de l’hydrogène sont nombreux mais son émergence est avant tout une question de coût pour l’instant le pétrole est encore bien moins cher à utiliser la question du prix des piles à combustible et des électrolyseurs est au coeur des préoccupations des industriels des pays comme le japon ou l’allemagne des états comme la californie développe leur économie de rejet et misent sur cette molécule pour préparer la transition énergétique.