Histoire de l’Amérique française

Québec l’endroit où le fleuve se rétrécit en langue indienne algonquine. Fondé, il ya quatre siècles par des français québec est aujourd’hui la capitale de la plus grande des provinces qui composent le Canada fédéral. Une province qui est aussi l’unique îlot francophone d’une Amérique du nord entièrement anglo saxon. La devise de la province et je me souviens de quoi se souvient québec.
Québec se souvient qu’il ya 250 ans des français et des anglais se sont battus pour sa possession québec se souvient des deux généraux venus d’Europe qui les commandait louis-joseph marquis de montcalm un français et le général james wolfe un anglais, ils ont traversé l’atlantique pour venir s’affronter et mourir devant ces murs. Les hôtels par deux légendes mêlé à cette histoire, je pense que doit son écho à ces personnages qui sont excessifs imparfait et prisonniers de leur destin characters. Et pas. Wolfe et montcalm a combattu ici pour déterminer qui de louis 15e roi de France où george ii roi d’angleterre règnerait sur l’Amérique du nord.
La bataille qui a conclu leur affrontement s’est déroulée le 13 septembre 1759 sur les plaines d’abraham aujourd’hui un vaste parc au cœur de la ville. L’assaut n’a duré que quelques minutes mais, il a scellé le destin de l’ensemble du continent et entraîné une rupture décisive dans l’histoire du Canada, c’est fréquent de voir des canadiens anglais répéter aux québécois courant un docteur qui a gagné sur des plaines d’abraham. Pour les canadiens anglais cette bataille marque la naissance du Canada moderne mais pour les canadiens français du xviiie siècle, elle a signifié la fin brutale d’un rêve auquel, il avait voulu croire pendant 150 ans celui d’une vie différente au cœur d’une immense colonie française en Amérique du nord la nouvelle France. À l’aube du xviie siècle les premiers colons français pénètrent au cœur du continent nord américain en remontant le saint laurent un des fleuves les plus larges du monde.
Il découvre de gigantesques étendue de nature sauvage un continent pratiquement vierge. Très vite, il entre en contact avec des tribus indiennes qui vivent sur ces territoires. Ensemble, ils vont développer un fructueux commerce qui deviendra la principale activité économique de la colonie la traite des fourrures. Les français s’installent sur les rives du saint-laurent et fondant 708 un premier comptoir permanent québec cœur d’une nouvelle colonie baptisé nouvelle France ou plus familièrement Canada sans doute le nom indien des environs immédiats de québec.
Mais le climat canadien est une épreuve nouvelle pour les européens les deux tiers des colons qui vont émigrer en nouvelle France repartiront après leur premier hiver les français qui décida de rester ici est devenu différent du français de France est devenu ce qu’on a appelé tout ceux des canadiens et ça le canadien, c’est un français habitués au pays, je décide de rester ici. Ces canadiens sont peu nombreux et ils comprennent très tous qu’ils ne pourront s’établir durablement en Amérique du nord qu’en entretenant des relations amicales avec les communautés indiennes, c’est à leurs contacts qu’ils vont apprendre les règles de ce nouveau continent à l’oiseau morial des français qui vont au delà vont vivre avec les indiens fraterniser avec les indiens 7 et remarie avec des indiennes, vous avez un très profond métissage une complicité totale des alliances profonde, c’est absolument unique ce dans l’histoire des Amériques. De ce métissage mais la figure du coureur des bois une spécificité française. Ces colons qui ont adopté un mode de vie indiens vont partir à la découverte du continent pour en comprendre l’étendue et développé avec d’autres tribus l’activité de la traite des fourrures des indiens, ils ont appris la manière la plus efficace de se déplacer dans ces gigantesques étendue, c’est en sillonnant les fleuves et les rivières qu’ils explorent l’Amérique.
C’est une fascinante pendant 150 ans un petit groupe d’européens un petit groupe de français vont explorer cet immense continent, il se contente pas de le marché là, ils vont, ils vont le cartographier, ils vont le nommer, ils vont leur a conté est aujourd’hui la bonne trentaine d’états américains qui ont des noms d’origine indienne les noms d’origine indienne cd non de territoires qui ont été explorées par les français qui y les indiens qui apprenait des années le nom du territoire sur lequel y était et qui ont laissé ce nom là à un territoire qui est devenu un état cent cinquante ans plus tard ces explorateurs ont marqué les limites de la nouvelle France. C’est une gigantesque colonies qui s’étend du Canada jusqu’à la louisiane soit près de la moitié du continent nord américain. Un territoire immense que les français ne contrôle que grâce à la bienveillance des tribus indiennes avec lesquels, ils ont conclu de solides alliances au nom du roi de France. Ce qui est déterminant dans la perception les amérindiens face aux français face au canadien, c’est le faible nombre de colons qui fait qu’on ne lit perçoit pas comme des gens qui viennent en Amérique du nord pour s’approprier le territoire ça, c’est la clé pour comprendre l’expansion territoriale de la nouvelle France problème, c’est un immense territoire sous peuplés au milieu du xviiie siècle 90 % des 65 mille français qui peuplent la nouvelle France sont établis sur les rives du saint laurent.
Ce sont principalement des agriculteurs mais au bout de 150 ans d’existence la colonie peine encore à acquérir son autonomie, elle dépend toujours des bateaux venus de France pour un grand nombre de commodités la traite des fourrures rapporte de moins en moins et la rigueur des hivers limite les échanges commerciaux avec la métropole, il sonnera ya un problème la ville saint laurent elie fermé à la navigation six mois par année donc pendant ce mois par année y’a pas de contact commercial possible entre la France et la nouvelle France donc aux yeux la monarchie française dans une perspective strictement économies dans une percée de rentabilité la nouvelle France somme tout avait très peu d’intérêt et c’est tout à fait compréhensible pour la France de louis xiii louis xiv et louis 15 l’intérêt de cette colonie d’Amérique de ces quelques arpents de neige pour reprendre l’expression célèbre de voltaire est avant tout de contrer les ambitions britannique sur ce continent. Ce qui caractérise la nouvelle France, c’est qu’elle ne coûte pas très cher mais qu’elle ne rapporte de particules en rien l’intérêt de nos mairies France est d’abord en quelque sorte de bloquer l’avancée anglaise et en même temps de fixer une bonne partie du dispositif de guerre anglais possible en cas de corse car les anglais ont eux aussi pris pied sur le continent américain au xviie siècle presque en même temps que les français mais avec une ambition d’une toute autre ampleur. En 150 ans, ils ont implanté sur la côte est tres vagues successives de colomb pour la plupart expulsés d’angleterre qui ont donné naissance à treize colonies dynamique. À l’école anglaise et fuit une heure de retard qui les persécute soit super politiques se sont perdus jeu et c’était déjà un transfert qui arrivent avec des biens qui arrivent avec des capacités des possibilités et une intention de s’établir parce qu’on venait tout ce qu’ils avaient emmené leurs familles et pas question de rentrer après un certain nombre d’années bénéficions d’un climat plus favorable de port sur l’atlantique ouvert toute l’année aux échanges et d’un apport constant d’immigrants les treize colonies connaissent un essor économique et démographique bien supérieur à celui de la colonie française en 1750 alors que la population de la nouvelle France représente 65 mille personnes celle des 13 colonies atteint déjà un million et demi d’habitants, c’est clair que, on a, on en est face à deux pays deux puissances qui n’ont pas la même vision de leur politique expansionniste.
Les treize colonies et colonies anglo américaines adele occupait systématiquement territoire, c’était la politique, on occupe des territoires ont fait reculer les amérindiens s’il le faut, on leur fait la guerre. Le seul obstacle à l’expansion des colonies anglaises vers l’ouest, c’est la présence de l’immense colonie française. Face à la supériorité numérique des anglais les français et leurs alliés indiens ne tiennent que grâce à une stratégie de harcèlement qu’on a appelé la petite guerre. Miliciens canadiens et aux indiens au père de véritables raids sur des fermes ou des villages fortifiés britannique semant la terreur chez les colons anglais.
Mais en 1755 dans la vallée de l’ohio le conflit va prendre une toute autre dimension et provoquer une déflagration mondiale la venue de yo, c’est le lien entre la baie de sanary et la louisiane et les français comme les anglais prétendre à occuper la banlieue de Lyon comme étant leur territoire. La situation s’envenime pour s’attaquer au fort français de la vallée de l’ohio l’angleterre acheminent des renforts d’Europe. Pierre rigaud de vaudreuil un canadien qui vient d’être nommé gouverneur de la nouvelle France, c’est le peu de cas que la France fait de sa colonie, il me sur le seul atout à sa disposition la petite guerre, il arme et finance les indiens le rachetant skype est prisonnier aux côtés des miliciens canadiens, ils vont harceler l’armée anglaise plus habitué aux grandes batailles rangées d’Europe car cette stratégie de guérilla et d’embuscades. Et canadiennes les canadiens ce que, c’est la meilleure manière de combattre en Amérique du nord la plus efficace la seule qui peut permettre de détruire une armée continental vaudreuil qui est né au Canada qui connaît bien les canadiens français et les forces dont, ils disposent pense que, c’est sans doute la meilleure stratégie face à des troupes continental, il se passe la même chose aujourd’hui en Irak ou en Afghanistan comment venir à bout d’une superpuissance en l’obligeant à combattre dans des conditions où qu, elle n’est pas préparée.
Il reste qu’avec le temps la disproportion des forces françaises et en des zones Amériques et tels que ça peut pas durer indéfiniment 65000 personnes qui tiennent tête à un million et demi, on ne rentre l’année 1756 voit un bouleversement complet des alliances entre grandes puissances. L’angleterre s’allier à la prusse obligeant la France à se rapprocher de l’Autriche l’Espagne la Pologne la Russie et la Suède les rejoignent une guerre d’une ampleur que le monde n’a encore jamais connu est sur le point d’éclater les guerres d’Amérique du nord sont le prolongement des guerres incessantes que se livrent la France et l’angleterre en Europe donc dès qu’il ya conflit entre versailles et londres, on engage le combat en Amérique du nord. Le 3 avril 1756 le marquis de montcalm quitte son château de condillac dans le sud ouest de la France pour s’embarquer pour québec en prévision de la guerre qui s’annonce, il vient d’être nommé commandant des troupes françaises en nouvelle France. Montcalm est entré dans l’armée à l’âge de 9 ans laissée à plusieurs reprises sur les champs de bataille d’Europe, il a atteint le grade de colonel mais dans la hiérarchie militaire française, il n’occupe pas une place de premier plan cette soudaine promotion, il la doit au fait que la nouvelle France est bien trop loin des yeux du roi pour intéresser les officiers qui cherchait à se distinguer tous les officiers généraux auxquels, on a proposé le poste ont refusé des parts en disant que ce n’était pas un commandement d’il-2 est effectivement toujours se rappeler qu’entre les dimensions de la guerre à des mecs du nord du côté français et libations continental la différence est considérable sur le territoire continental ce sont des armes et qui font entre 40 et 80 mille hommes au Canada mon cal n’a jamais eu plus de 4 à 5000 soldats réguliers cette affectation garantit une rente à sa famille mais, il est certain qu’elle ne fera jamais la gloire de montcalm, il ignore tout de la nouvelle France mais l’ équilibre des forces sur le terrain est loin d’être en sa faveur et il n’est pas optimiste sur ses chances de sauver la colonie si les anglais décide vraiment de sont emparés, il est accompagné du chevalier de lévis commandant en second et du jeune colonel bouquin ville qui s’illustrera plus tard comme explorateurs le contingent qui débarque avec eux à québec ne comprend qu’un petit millier de soldats français.
Les français ont une stratégie à l’égard de leurs colonies qui consiste essentiellement à les laisser se défendre seul en temps de guerre, il renvoie le moins de renforts possibles pour concentrer leurs troupes là où, elles sont les plus efficaces sur le continent européen. La situation que montcalm découvre en nouvelle France n’est pas fait pour le rassurer les officiers canadiens et les miliciens ne lui inspire aucune confiance, ils les jugent incapables de livrer une véritable bataille rangée contre les anglais quand, on a demandé à mon cal va desservir en Amérique, c’est pas certain que, il était très enthousiaste quand y est arrivé ça a dû être un choc sa diète un choc en voyant par exemple ses alliés indiens ce que ça voulait dire au combat tout et pour tout les officiels européens, il y avait, il y avait un moment de chaque. Les indiens combattent selon leurs propres règles, ils scalpent les blessés exécutent leurs prisonniers une conception de la guerre aux antipodes de celle qui fait la fierté de l’Europe des lumières. Montcalm est quelqu’un qui est habitué à la guerre à l’européenne or l’apparition d’un droit de la guerre l’apparition du respect des prisonniers autres, c’est quelque chose qui se développe au xviiie siècle comment calme qu’on est bien l’humain a été prisonnier donc, il est encore plus sensible et à partir de là le comportements à la guerre des indiens le show que le bouleverse totalement soldats anglais.
Montcalm et à québec depuis seulement trois jours quand la guerre entre la France et l’angleterre est officiellement déclarée. En nouvelle France contrairement à ses appréhensions, elle commence plutôt bien, il applique une stratégie continentale agressive et remporté des victoires lançant des expéditions depuis montréal, il prend fort aux souhaits go et fort william henry. Il livre ses batailles très professionnellement et les termine rapidement et efficacement lui qui devrait être sur la défensive passe à l’offensive et causent de graves soucis aux anglais pendant ce temps en Europe l’angleterre et ses alliés subissent aussi des revers william pitt est rappelé au poste de secrétariat à la guerre du gouvernement britannique pete est porteur d’une vision qui pour beaucoup est à l’origine de la constitution de l’ empire britannique à venir pour lui l’angleterre ne doit pas accepter l’affrontement sur le terrain continental, c’est dans les colonies qu’elle gagnera la guerre, il persuade la couronne de construire une flotte qui assurera sa suprématie sur les mers et va lui permettre de transporter ces armes et aux quatre coins du monde. Profitant de l’immobilisation des français de leurs alliés sur le terrain continental les britanniques vont porter simultanément la guerre dans toutes leurs colonies en Inde en Afrique aux antilles et bien sûr sur le continent nord américain ce sont les pRussiens équilibre le gros des batailles qui sont en première ligne les britanniques disposent de choix plus stratégiques frapper leurs adversaires en Inde envahir les antilles et leur riz gilles à sucre et bien sûr chercher à s’emparer du Canada, c’est un conflit mondiale par son ampleur mais aussi par la démesure de la vision qu’ils alimentent en nouvelle France cette stratégie se traduit par l’envoi d’une flotte de 40 navires de guerre transportant douze mille hommes d’armes à l’assaut de louisbourg.
Louisbourg est une ville fortifiée défendu par 6700 soldats et une dizaine de vaisseaux à l’entrée du saint laurent, elle est le verrou atlantique de la nouvelle France. En 1757 louisbourg résiste mais la flotte anglaise hivernent dans les treize colonies et revient l’année suivante le message est clair, il y avait une volonté chez des anglais de s’approprier laval, il sera dans l’optique de wyeth premier ministre anglais small steckler l’Amérique du nord doit être en classe parce que les anglais avaient vu le potentiel économique que représentait le continent à l’été 1758 alors que louisbourg subit un siège pour la deuxième année consécutive les anglais m’ont également attaqué la colonie française par l’intérieur du continent à carillon sur les rives du lac champlain montcalm à la tête d’une armée de 3600 soldats français et canadiens et de 300 indiens se prépare à recevoir l’aso de la plus grande armée jamais déployé en Amérique du nord. Un contingent de 16 mille soldats lancés à la conquête de la nouvelle France le rapport des forces est de 4 contre 1 fort carillon garde le lac champlain et l’accès au réseau fluvial de la nouvelle France si ce verrou tombe la route de montréal et de québec est ouverte montcalm se retranche sur les hauteurs de carillon est en fait fortifier la défense parent a bâti un ensemble de barricades de pneus et de branchages destinée à briser la charge des troupes ennemies fort de sa supériorité numérique le général anglais attaquent de front ses fortifications. Sept heures durant les vagues d’assaut anglaises vont venir se briser sur ses défenses.
À la fin de la journée les anglais se retire laissant sur le champ de bataille près de 2000 morts et blessés de bataille de carillon a en quelque sorte fait la gloire de manga et à partir de là par rapport à ces soldats des troupes régulières manque kahn apparaît comme un général un chef de grande valeur. Mais alors même que montcalm bloquent leur offensive aka rayons les anglais ray schiste un débarquement audacieux devant louisbourg, il va leur permettre de prendre pied sur l’île et d’installer les batteries de canons qui vont bombarder la ville et forcé sa capitulation. L’homme qui commande ce premier contingent se nomme james wolfe, il a 32 ans de retour à londres après la prise de louisbourg james wolfe sera le choix de william pitt pour mener l’assaut contre québec le cœur de la nouvelle France wolf ne manque pas de panache mais ce sera aussi un personnage très controversé un autre soir certainement officiers à l’âge de 12 ans escrimeurs talentueux, il parle couramment le français, c’est un militaire professionnel aguerri et cultivé qui a acquis une réputation d’ audace voire de témérité toucher une petite faiblesse sur votre droite le manque d’entraînement ce un verre d’eau bien sûr, vous avez demandé ce que votre frère devait étudier pour devenir un bon soldat, il pourrait commencer par les traités d’infanterie et de cavalerie du roi de prusse saint rémy pour tout ce qui concerne l’ artillerie et chez les anciens césar. Sa promotion fera de lui le plus jeune général en chef de l’armée britannique mais wolf n’est pas sûr d’être à la hauteur de la tâche sa santé fragile et son principal point faible selon certains historiens, il souffrait peut-être de la tuberculose une maladie incurable à cette époque j’ai aujourd’hui fait répondre à monsieur pitt qu’il pouvait disposer de mme affret la carcasse comme bon lui semblerait que j’étais prêt à me lancer dans toute entreprise à la portée de mes capacités et de mon savoir faire mais certains prétendaient aussi que wolfe était tout simplement fou ce mot célèbre du roi d’angleterre qui l’ont dit que, vous avez promu wolf mais cet homme est un enragé un orage et du lot et bien qu’ils mordent quelques-uns de mes gêné car wolf obtient des résultats.
Avant de conduire l’assaut anglais sur québec huang a conquis le cœur de catherine la over, elle vient de la noblesse, elle est très belle et extraordinairement riche avant son départ, elle lui remet son portrait et une boucle de ses cheveux à son retour, il projette de se marier wolf a les meilleures raisons du monde de revenir vainqueur du Canada pendant ce temps de l’autre côté de l’atlantique à québec la tente a commencé sous de mauvais auspices. Depuis carillon montcalm a été promu et il est désormais seul décisionnaire en matière de stratégie or son point de vue diffère de celui du gouverneur vaudreuil vaudreuil défend son pays les ordres de montcalm sont de tenir les anglais en échec entre les deux dirigeants la situation est tendue mon câble était partisane d’abandonner la vallée de l’ohio d’avoir donné les grands lacs et de concentrer la défense des colonies sur les rives du saint laurent sur l’ axe montréal québec alors que vaudreuil lui voulait que l’on conserve la valide seulement que l’on conserve également la région des grands lacs parce que pour lui l’économie de la nouvelle France reposant sur la fourrure la nouvelle France n’aurait pas pu survivre advenant la ferte des grands lacs mais leur différend concerne aussi la stratégie employée pour résister aux anglais de culture s’affrontent bonjour monsieur montcalm, je vous préviens, il n’est pas question de céder ne serait ce qu un arpent de la nouvelle France sans, nous battre monsieur, je suis lieutenant général des armées du roi et à ce titre sa majesté m’a demandé de défendre la nouvelle France, je suis seul en charge de la stratégie militaire monsieur de montcalm moi, je suis gouverneur de la nouvelle France et à ce titre, je dois défendre québec et l’ensemble du territoire si, vous le permettez, je vais, vous montrer qu’elle est ma stratégie les parler de bataille traditionnel oui monsieur, nous faisons depuis 140 ans une guerre de assurément que, nous appelons la petite guerre avec succès les petites victoires que, nous avons faites sont peut-être des petites victoires mais son mieux qu’une grande défaite monsieur à sa phase, nous n’avons pas les moyens de le faire monsieur le gouverneur, je ne suis pas ici en nouvelle France pour me battre comme vos miliciens, nous faisons la guerre et il faut la faire selon les règles une armée face à une armée votre tactique de harcèlement est indigne de l’art militaire. Montcalm a envoyé en France le jeune bougainville qui a ses entrées à versailles afin de solliciter des renforts auprès du ministre de la guerre bérille et pendant ce temps, il prépare la défense de québec en faisant fortifiée l’unique emplacement à proximité de la ville susceptible d’accueillir un débarquement d’envergure la côte de beauport. Calme et plutôt confiant, il pense qu’en appliquant les règles de l’art militaire en choisissant son terrain en verrouillant les auteurs et en frappant les britanniques là où, ils sont les plus vulnérables, c’est-à-dire au moment de débarquer, il doit pouvoir gagner au printemps 1759 vaudreuil regardez là bas le premier bateau qui se présente devant québec et français, il ramène Pierre antoine de bougainville mais, il est porteur de mauvaises nouvelles des anglais une immense armada anglaise est en route pour québec, il est fait toute la stratégie des anglais et la France n’enverra que 400 hommes au lieu des quatre mille escompté en fait, c’est maigre renfort n’arriveront même jamais en nouvelle France.
Les anglais ont la maîtrise l’atlantique nord, ils ont la maîtrise maritime des routes de circulation et la France a le plus grand mal à envoyer des troupes des munitions ou des vivres en temps de guerre pour une zone très simple, c’est que les anglais donc son à tout moment capable d’intercepter les convois. La grande question pourquoi la France n’a pas fait un effort militaire important pour tenter de sauver la nouvelle France bon la France est occupée en Europe la France en a plein les bras en Europe l’armée française a des moyens quand même limité et aux yeux des dirigeants français aux yeux de louis guay aux yeux de choiseul aux yeux du ministre de la défense berrier la mairie Jean à des plats nouvelle France est plus rentable, c’est une question de temps avant qu’on n’abandonne avance pourtant à québec les officiers français font bonne figure pour mon calme et bougainville la guerre est affaire de gentilshommes et l’anglais a toujours été un adversaire respectable par ailleurs, il est tout à fait possible que les troupes françaises réussissent cette année encore à tenir les anglais en échec. Google est un madame supérieur mais, c’est un vrai officier donc qui se comporte ici, il ya des moments chez bouquins ville de guerre en dentelles donc une relation avec les officiers britanniques qui fait qu, on est entre gentlemen et puis, on s’envoie des petits cadeaux des petites choses mais ça, c’est la tradition dans l’armée, on va se tirer dessus de la même et la veille, on peut, on peut presque trinquer ensemble beaucoup d’incidents désormais qu’ils vont livrer la bataille de québec sont essentiellement des armées européennes qui n’ont ni intérêt ni affection pour le Canada les français n’ont aucun lien avec les canadiens français, il ne les apprécie pas particulièrement et les traitent souvent durement les anglais, c’est encore pire ce sont des armées professionnelles pourraient aussi bien combattre aux portes de Paris ou de londres cette fois ce sera devant québec. Le point de vue des canadiens est bien différent, c’est leur pays qui est en jeu et ses contre un envahisseur qu’il se prépare à lutter la récolte de cette année n’a pas été bonne et les rationnements imposé en prévision du siège sont sévères alors la population de québec au début de 10 à 50 9 la population est inquiète la rumeur veut que les troupes allaient s’en viennent donner la soie québec par un beau matin, on apprend que les en descendant le fleuve qui s’approchent selon la rumeur le signal de la route leurs positions donc les gens québec savent que les anglais s’en viennent et en nombre très imposants.
Début juin les guetteurs signale que la flotte anglaise est entré dans la baie du saint laurent mais, elle va encore devoir remonter le fleuve sur plus de 1600 km avant d’atteindre québec. Ces premiers navires le sens que l’avant-garde d’une des plus imposantes flotte jamais réunie par les britanniques 49 vaisseaux de guerre transportant plus de 1800 canon 8500 soldats et 13 mille cinq cents marins et hommes d’équipage, ils sont accompagnés de navires marchands pour l’approvisionnement et la logistique est équipé de 130 barges de débarquement, c’est une gigantesque armada qui s’étire sur plus de 150 km le long du fleuve. Mais québec est encore loin et le saint-laurent à ses secrets. Le saint laurent est un fleuve capricieux, il comporte de nombreuses passes délicate où des navires de guerre de fort tonnage ou de gros transport de troupes pop s’échouer sur les hauts fonds les français pensaient à juste titre qu’il serait difficile pour ne pas dire impossible à une flotte ignorant tout du fleuve de le remonter ou 10 mouillé sans dommage.
Le saint laurent est une des meilleures défenses naturelles de québec les français pensaient que ces courants et recife pourrait suffire à neutraliser la flotte anglaise en particulier en un point appelez la traverse au tour de l’île d’orléans le fleuve se scInde en deux le bras le plus au nord n’est plus navigable et celui du sud n’offrent qu’un étroit passage serpentant entre deux dangereux au fond pour en compliquer élabore les français avaient enlevé toutes les bouées signalant ces obstacles. Mais, c’était compter sans le pembroke et son maître james cook qui deviendra plus tard célèbre pour ses explorations du pacifique à québec, il fait partie d’une équipe de navigateurs qui précède le gros de la flotte effectuant des sondages de la traverse pour en repérer les dangers. On a du mal à imaginer une carte puisse changer le cours de l’histoire pourtant celle-ci a permis de déjouer les pièges du saint laurent est ouvert les portes de québec car cook a également imaginé une solution ingénieuse pour guider la flotte anglaise dans cette passe périlleuse latraverse n’est pas beaucoup plus large que la section du plus gros fait son anglais le neptune et ses 90 canal, il a eu l’idée d’utiliser les chaloupes en guise de bleu en les ancrant le long du passage l’approuva extérieur et les navires britanniques ont dû emprunter ce couloir de chaloupes à l’extrémité de l’île d’orléans, je devais être très impressionnant, c’est énorme vaisseau glissant l’un après l’autre dans cet étroit chenal la flotte britannique à Paris le 24 juin devant québec ces anglais ici, on avait affirmé à montcalm qu’un tel exploit était impossible la déception est amer et lui fait s’exclamer nos meilleurs matelots et pilotes ne sont donc que des menteurs des incapables. Wolf aussi lsu, il comptait débarquer son armée à bon port et découvre comme montcalm 6 et efficacement retranché par ailleurs le promontoire de québec est bien plus impressionnant qu’il ne l’avait imaginé québec signifie en langue indienne l’endroit où le fleuve se rétrécit et c’est exactement ce qu’il fait soudain le fleuve le plus large du monde se réduit un étroit passage dominé par de majestueuses falaises couronné de fortifications et de canon gagne ses défenses sont d’autant plus intimidantes que wolf, c’est qu’il n’a que 100 jours pour conquérir cette place forte après quoi la flotte devra repartir pour ne pas risquer d’être prise dans les glaces du saint laurent pourtant la première initiative à venir des français.
La seconde nuit après l’arrivée de la flotte anglaise, il enchaîne ensemble une trentaine d’embarcations enduite de goudron est bourrée d’explosifs et les laissent dériver en direction des navires anglais, ils ont préparé leur boulot près de l’embouchure de la rivière saint charles puis avec la marée descendante, ils les ont laissés dériver en direction de l’endroit où, nous sommes et où se trouvait la flotte anglaise. Mais les mises à feu ont été déclenchées trop tôt et les anglais ont eu le temps de sortir leur chaloupe et grâce à des grappins de tracts et ses brûlots jusqu’à la côte. L’échec spectaculaire de la manoeuvre fera dire à mon calme qu’il s’agit du feu d’artifice le plus coûteux qui lui ait jamais été donné d’admirer. La seconde surprise sera pour les français, elle va mettre en évidence une autre erreur d’appréciation qui va s’avérer très lourde de conséquences.
Wolf installe son campement sur l’île d’orléans effet débarquer son artillerie à pointe lévy en face de québec, on pensait que de l’ivi, on peut pas atteindre québec par les canons, on n’avait pas vraiment fortifiée lévis, on s’était du nom et dont, ils se rendront pas sûr toutefois Israël y arrivera rien de grave et quand les adressent à leurs canons à lévis les premiers tirs effectivement lance des boules et dans l’eau l’eau, c’est le seul à l’arrivée des réjouissances de la population dans québec, on se moque des anglais qui envoyaient leurs canons dans l’eau jusqu’à temps qu’ils ajustent le tir puis commence à atteindre la ville et là, c’est un bon par moments d’enfer à compter de ce moment les batteries de wolf ont pilonné sans interruption québec pendant près de deux mois et demi. La vérité, c’est qu’il s’est acharné, ils ont bombardé pour bombarder et ont bombardé la ville comme ça se paie pas, il bombardait des civils. Le bombardement de québec est un épisode dramatique de la conquête anglaise, il a suscité beaucoup de polémiques autour du personnage de wolf québec était une ville fortifiée comme louisbourg et il est parfaitement légitime quand, on some une place forte de se rendre et qu’elle refuse de la bombarder et la plupart des civils avaient été évacuées de québec, c’est ce que, nous disent les sources françaises quand wall a vraiment commencé à pilonner québec, il restait très peu de civils dans la ville ça va donc avant d’accuser wolf de crimes de guerre, il faut prendre la juste mesure des choses et s’interroger sur ce qu’on entend vraiment par là sous peine de galvauder le terme. Les fouilles archéologiques en cours à québec révèle à quel point la ville a souffert lors de ce siège ces murs détruits et noircie par le feu pose tout de même la question des raisons d’un tel acharnement.
Et batteries d’artillerie qui pilonnent la ville quels bénéfices militaire peut-il y avoir à raser québec et à détruire tous ces bâtiments, on élimine aucune des troupes de montcalm mais, on oblige les habitants à partir, on détruit leurs foyers le bombardement intensif de québec les incendies vise à démoraliser les moindres le ressentiment des canadiens est d’autant plus vif que wolf incapable de débarquer devant québec donne l’ordre à l’un de ces détachements d’incendié les villages qui se trouvent sur l’autre rive du saint laurent. Les lions ont incendié une vingtaine de villages sur la côte du sud ici des deux côtés du côté est et ouest là, c’était vraiment brûlé brûlé détruire ça, on n’en parle pas beaucoup mais pour les canadiens, c’est la catastrophe y’a pas une famille qui a pas qu’à pas subi un effet de cette gare là. Watsoft café ou alpha québec l’incendié environ 1400 ferme ce qui a indéniablement dû causer des soufFrances à la rochelle pour aider pourquoi at, il fait cela parce qu’il espérait ainsi forcé montcalm à sortir pour faire cesser ces ravages comme, il est décrit dans une lettre, il avait donc une raison pour agir de la sorte mais wolf at-il massacrer des civils et est ce l’oeuvre d’une hordes sanguinaires lâché sur la vallée du saint laurent n’ont rien ne permet de le penser par contre, on sait que wolf a spécifiquement mentionné et répété dans ses ordres tout homme qui portera atteinte à une femme ou un enfant sera passé par les armes. Au bout de six semaines de siège malgré les bombardements incessants malgré les provocations de wolfe montcalm n’est toujours pas tombé dans le piège et restent retranchées derrière les fortifications de québec et de beauport et c’est clairement lui qui maîtrise la situation le temps joue en sa faveur chaque jour qui passe améliore ses chances et chaque jour qui passe souligner l’impuissance des anglais la fin juillet approche et wolf est à court d’options l’adversaire s’est habilement retrancher derrière d’inaccessible fortifications en sorte que, je ne peux l’atteindre sans répandre un torrent de sang et pour un résultat qui reste incertain.
Montcalm est à la tête d’un grand nombre de mauvais soldats léger sous mes ordres un petit nombre d’excellents militaire qui ne souhaitent rien tant que de pouvoir l’affronter, il y avait comme une espèce de plus a commenté ce que, je veux en venir à bout et que, tu avais des troupes inimaginable y avait autant d’hommes qui attaquent à québec que la population en dame de la nouvelle France, c’est quand même pourriez 31 juillet 1759 toujours à la recherche d’un point faible dans la défense de québec wolf temps un débarquement à l’est aux chutes de montmorency. Incapables d’approcher suffisamment ses grands vaisseaux et leur artillerie pour protéger la manoeuvre, elle tourne à la catastrophe. Comme, il l’avait prédit un torrent de sang britannique est répandu 210 tués 230 blessés pour wolf rien ne va plus, c’est plus proche d’officiers les brigadiers moncton murray et en scène met ouvertement en doute ses capacités nov wolf venait d’un milieu différent de celui de ses brigadiers venait de ce qu’on pourrait appeler une bourgeoisie libérale respectable c3 brigadier en revanche étaient tous issus de l’aristocratie tencent et ambitieux et doué d’un certain talent artistique, il fait circuler ces caricatures parmi les officiers, on peut y lire le mépris de cette aristocrate pour l’extraction plus modeste de wolf et sans doute aussi une certaine jalousie etc, c’est inimaginable, on a là un des plus grands généraux de l’armée britannique et dans son propre metz un de ses principaux brigadier fait circuler des caricatures insultante qui ridiculise son officier supérieur et celui qui cause le plus de difficultés à walf mais les autres sont aussi problématique tiens, ils forment un groupe difficile à contrôler et qui pourrait être ramenée à la raison sous wolf avait un plan qui donnait des résultats mais ce n’est pas le cas taz. Je me sens pas bien la pression qui s’exerce sur wolf est trop forte et sa santé se dégrade à vue d’oeil, il est venu devant québec pour conquérir l’Amérique du nord et il est cloué au lit par des douleurs incessantes.
6 depuis l’âge de 20 ans au rôle souffrait de ce que ses contemporains nommait le gravier une sorte d’accumulation de cristaux dans la vessie assez semblables à des calculs rénaux bourse raconte dans son journal à quel point, il est tourmenté sa vessie est à vif et ils souffrent énormément. François le pot de chambre. Pour couronner le tout, on sait que vers la fin août wolf contractent une grave fièvre dont, on ignore la cause précise mais qu’ils étaient sans doute liés à la pression qu’il subissait certains historiens pensent que wolf souffrait de la tuberculose et que sentant sa fin prochaine, il allait rechercher une mort glorieuse sur le champ de bataille pourtant les portraits réalisés à l’époque n’évoque pas les traits d’un mourant et je n’envoie pas un mourant commandé à québec une opération de cette envergure, il n’était pas bien portant mais quelques étés sa maladie, il avait appris à sont accommodés à la maîtrise. La pression se fait de plus en plus forte parce que chaque semaine qui s’écoule leur approche de l’hiver vu le temps passe moins, il semble à même d’obtenir les résultats qu’il espérait et plus la défiance de ses officiers à particuliers en scène se fait sentir au plus tard à la mi septembre, il doit avoir remporté une victoire, il n’aura plus droit qu’à une seule tentative.
À la mi-août un événement lui redonne espoir wolf avait jusqu’à présent concentré ses opérations en aval de la ville faute de pouvoir faire remonter ces gros navires par le bras du fleuve au pied du promontoire de québec. Les canons français commandent la position et les vents d’ouest rendait la manoeuvre impossible mais le 18 août la situation change. Nous sommes ici dans la passe au pied des contreforts de québec depuis au point de la formation rocheuse sur laquelle étaient installés les fortifications l’endroit était donc l’un des plus dangereux et c’est par ici que l’amiral hommes’ a tenté d’infiltrer vers l’amont quelques-uns de ses navires de nuit en profitant de vent d’est et de la force de la marée, il réussit à faire remonter des vaisseaux comme le suceur l’Inde et d’autres frégate plus petite au moins jusqu’à cape rouge. Mon calme toi maintenant défendre un territoire qui comprend le littoral de beauport à droite la ville de québec au centre et les falaises en amont jusqu’à cape rouge.
Le 7 septembre à bord d’un slip baptisé ironiquement France wolf est en amont de québec à la recherche d’un emplacement susceptibles d’accueillir un débarquement. M cook pensez, vous qu’il soit possible de débarquer là bas la falaise semble abrupte mais, elle est très proche de la ville et wolf n’a plus guère le choix, je pense que ça pourrait faire la faire monsieur, je pense que, vous avez raison. Sur la rive nord du saint laurent juste à gauche de la ville de québec le lieu de débarquement choisi par wolf lance au foulon ses contreforts sont si escarpé que l’officier français du poste chargé de sa surveillance est persuadé que personne ne viendra jamais y débarquer voici le plan de wolf pendant que quelques navires lanceront de fausses attaques en direction de beauport afin d’immobiliser montcalm et le gros de son armée en aval wolf utilisera la marée pour faire dériver ces barges de débarquement depuis le mouillage de cap rouge jusqu’à l’ansé au foulon. Townsend et les autres brigadiers sont pour le moins incrédule, je pense que tous les officiers concernés ont dû dire, vous voulez qu’on aille ou de nuit et faire quoi d’accord mais, vous avez prévu de caisse encore que cela monsieur, c’est le dernier torchon qui circulent mais brigadier tout de coire et un malfaisant.
Mais au wolf est décidé et ne renoncera pas à son projet, il a obtenu d’un déserteur français une information cruciale la moitié de l’armée de montcalm est à cap rouge avec bouquin ville et au poste de garde de lens au foulon la plupart des canadiens ont été autorisées à rentrer chez eux pour les moissons. Chance aux calculs, il se trouve également que la nuit choisi par wolf pour mettre son plan à exécution le 12 septembre 1759 présentait des conditions très particulières. Les conditions cette nuit là était exceptionnellement adapté au type d’opération qu’il projetait jusqu’à la position de la lune qui permettait à des troupes de se laisser glisser au fil du courant sans que leur silhouette se détache sur les brillances du fleuve la lune qui se levait derrière les fortifications française, elle est illuminée l’ensemble du fleuve à l’exception de la rive-nord protégé par le contrefort or, c’est le long de cette rive que les barges de wolf devait arriver. Quelques heures avant de mettre son plan à exécution wolf écrit à sa fiancée et lui renvoie son portrait et sa mèche de cheveux.
Elle lui avait aussi offert un recueil d’un poète que wolf appréciez particulièrement et plusieurs officiers, on rapportait que la veille de la bataille, il en avait réciter de mémoire un des extraits les plus célèbres en lui ajoutant une surprenante conclusion la vanité du luxe la pompe du pouvoir toutes les beautés toutes les richesses du monde son qe tour de riz passe-temps dérisoire des sentiers de la gloire mène toujours à l’attendent. J’aurais préféré être l’auteur de ces verts plutôt que prendre québec demain. Certains ont voulu voir dans ce comportement le signe chez wolf d’une tendance suicidaire ou d’un pressentiment de sa fin prochaine qui expliquerait la témérité de son projet. L’idée que le débarquement de l’ansé au foulon et peut être conçu comme une sorte de mission suicide et le geste d’un homme désespéré ne tient vraiment pas, je pense que, nous avons là une opération certes risqué mais soigneusement est très professionnellement planifiée qui repose sur un pari et va en partie dépendre de la chance mais n’est ce pas le cas de la plupart des opérations militaires une unique lantern est allumée au mas du navire amiral, c’est le signal pour l’embarquement des troupes à bord des chaloupes.
Lorsque la seconde lantern s’illuminera, il sera temps de laisser filer les embarcations le moment qu’ils attendent et celui de la renverse lorsque la marée descendante accentue le courant sur le fleuve. Je pense que voilà notre marais dans le silence de la nuit la flottille de chaloupes et les 1800 soldats britanniques qu’elle transporte parts au fil de l’eau les dés sont jetés les heures qui viennent seront capitales pour wolf comme pour le continent nord américain. Tandis qu’il glisse silencieusement vers québec montcalm et son armée sont à beauport en aval de la ville occupée à résister à de fausses attaques destinées à masquer le plus longtemps possible les véritables intentions des anglais. Montcalm est épuisée et perplexe au terme de près de dix semaines de siège québec tient toujours mais, il n’a pas la moindre idée de ce que walf peut encore tenter.
Ma chère femme, je suis inquiet et je dors peu li a tant de choses dont, je dois m’occuper, je suis débordé et je perds souvent patience et sa majesté me paie pour que, je ne perdent pas patience, je ne dois pas l’oublier, c’est pendant des semaines, c’est la race ma des bombardements et wave qui a joué au chat et à la souris avec mon cal montcalm joué le jeu mais reste, c’est énervant parce que finalement l’initiative allait venir de wolf flottait toujours en réaction, il te demande, c’est un simulacre de data coup, c’est la vraie cette fois là était probablement au bout de ses nerfs les soldats anglais dérive en direction de lens au foulon quand soudain la voix d’une sentinelle française les interpelle qui vive. L’instant est critique mais wolf et ses hommes ont appris que les français attendaient le passage d’un convoi secret de ravitaillement venus de montréal. C’est un brillant officier écossais saimone fraser qui parlait couramment le français a alors un réflexe extraordinaire et répond silence ce sont les provisions de montréal ce qui suffit à rassurer cette sentinelle l’arc les coups de chance pour les britanniques le convoi en question avait été annulée mais personne n’en avait informé les sentinelles. C’est un formidable coup de dés une prise de risque énorme à tous les niveaux opérationnels stratégiques tactiques jusqu’à impliquer chaque soldat individuellement au point que tout va dépendre d’une sentinelle française qui crie qui vivent et du réflexe de l’écossais qui lui répond la vivacité d’esprit de freezer sauve l’expédition à 4 4 selon les notes d’un officier les troupes de wolfe atteignent leur destination.
Les premières barge ont dépassé lance au foulon 250 mètres et accoste une plate forme rocheuse au pied d’une falaise si abrupte qu’elle paraît presque verticale, je ne vois pas comment, il nous sera possible d’atteindre le sommet sans doute sans espoir mais, nous devons tout faire pour y parvenir. En silence messieurs en silence. Sans un mot les jeunes soldats britanniques se lance à l’assaut de la falaise, ils se hissent pied à pied s’accrochant aux branchages et buissons pour ne pas glisser. La crique qu’ils escaladent ainsi en silence est désormais connue sous le nom de baies de wolf, elle se trouve à moins de trois km de québec.
Par cet incroyable manoeuvre, il s’infiltre au cœur du dispositif de défense des français. À la tête de ses troupes wolf en personne qui semble retrouver dans l’action l’énergie qui lui faisait jusqu’à présent défaut. Totalement surpris par l’asso les défenseurs du poste de garde n’oppose aucune résistance un seul parvient à s’échapper et se précipite pour tenté d’avertir montcalm. L’exploit, c’est d’avoir réussi a fait remonter près de 4000 hommes le long de la falaise avec les armes le matériel et même deux canaux et sans que les français s’en soit rendu compte et dans des conditions absolument épouvantable.
Attaqué sur le plan tactique la manoeuvre est décisive, c’est un coup aux est peut-être trop risqué mais où alpha jouer sa carte escalader une falaise abrupte et déployer son armée tout près de québec. Rolf s’avance à la tête d’une avant-garde à la recherche du meilleur terrain pour livrer bataille aux français. Serait-il en train de tomber dans un piège tendu par mon calme la manoeuvre est téméraire wolf est en train de se placer dans un étau entre l’armée de bougainville à cap-rouge et celle de montcalm à québec et beauport, nous diables sont les français mais, il espère ainsi forcer les français a livré la bataille qu’il refuse depuis le début du siège fait fermer la ligne à l’orée du bois. Rove strike qu’à l’initiative de wolf lui a donné ce qu’ils attendaient depuis le début l’effet de surprise qui pourrait déstabiliser mon calme qui ne lui laisserait pas le temps de réfléchir et c’est ce qui s’est passé à bon port montcalm ignore encore tout du débarquement anglais en cours ce sont des coups de feu, ils viennent de l’autre côté de la ville mais ne soyez pas inquiet, nous ce jeune soldat vient de courir lui km pour avertir montcalm de la présence de wolf relève toi et raconte, nous ce que, tu as vu rendus méfiants par les nombreuses manoeuvres de diversion de son adversaire montcalm refuse de croire l’information qu’ils apportent incroyable bigot à cette heure wolf a débarqué et positionner dans le plus grand secret 1500 soldats sur les plaines d’abraham à 9 heures soutenu par plusieurs gros vaisseaux 3000 soldats britanniques supplémentaires traverse le saint-laurent et se hisse jusqu’au champ de bataille pendant que montcalm encore incrédules se rend sur les plaines pour évaluer la situation vaudreuil rédige une dépêche informant bougainville du débarquement anglais à lens au foulon l’a nommé retrouve à tapis rouge comment ont-ils pu débarquer une armée entière à lens où fut long, on croirait au tour de mon crâne, il averti, on peut toujours se foule l’a salué ce qu’il m’a dit pourquoi l’ennemi rigel toujours aucun signe des français avancé le franc de quatre sont pas à vouloir dans monsieur.
Pour mon calme la surprise est totale l’idée d’un débarquement des troupes anglaises sur les plaines était impossible à imaginer la réalité de leur présence semble tout aussi difficile à accepter. Il n’aurait jamais dû être là, il avait raison quelqu’un aurait dû les arrêter alors qu’il commençait à débarquer donné la larme pendant qu’ils escaladaient la falaise réagir en voyant une armée se positionner sur les plaines lorsqu’ils arrivent, ils sont trop nombreux pour pouvoir encore ni leur présence, il va devoir livrer bataille pas le croire et cela qui commence à s’énerver et fait venir ses soldats au pas de course 1 pourra pour venir se ranger à face des britanniques qui ont quand même eu quelques heures de repos les autres arrivent à bout de souffle place d’une armée indisciplinée parce que même plus de canadiens de miliciens dans ses troupes là que deux réguliers. Les soldats de montcalm arrive à marche forcée de beauport où les attaques de diversion de wolf les ont tenu en éveil toute la nuit. La position des forces en présence apparaît clairement sur cette ancienne carte des plaines d’abraham.
L’armée de montcalm en bleu devant les murs de québec et face à, elle les 4500 soldats de wolf chargé fusil et mosquées du 18e ne sont efficaces qu’à moins de 50 mètres et d’une précision très relative les soldats ne sont donc pas entraîné a visé une cible mais attirer tous ensemble pour projeter un mur de plomb en direction de l’ennemi rôle a donné l’ordre à ses troupes de charger chaque fusil de deux balles la volée devrait être tirée à plus courte distance mais, elle sera plus dévastatrice 38 39 40 se piquer à 40 pas de la ligne anglaise marque la limite de tir les soldats anglais devront recevoir le feu ennemi sans bouger et ne pourront délivrer leurs volets que lorsque les français auront franchi cette ligne. Vers 9h15 l’armée française est prête au combat alors, il y a au milieu les troupes régulières, il y assure les côtes et les miliciens et également, il y a dans les flancs comment à ces boisés et broussailleux, il y a des idées indiens qui sont chargés d’attaquer sur les flancs l’armée ennemie. 300 soldats anglais vont ainsi être blessé ou tué avant que la bataille ne commence officiellement cette capacité à demeurer insensible face aux tirs ennemis a fait la légende de l’armée britannique en première ligne aux côtés de ses hommes exposés aux mêmes dangers donnent l’exemple, il semble se promener avec nonchalance comme si l’ennemi était pour le moment le dernier de ses soucis. Je crois qu’à ce moment là bref qu’ils avaient joué le tout pour le tout allez continuer à jouer le tout pour le tout, elle fait preuve de beaucoup de flegme cessa de flegme et il ya et contrôler ses troupes et les troupes ne bougeront pas ne tireront pas tant qui donnera poland.
C’est au tour de montcalm de subir la pression face à ces anglais qui semble sans cesse plus nombreux, ils ne disposent que de la moitié de ses troupes deux mille soldats dont ces unités d’élite sont à cap rouge sous le commandement de bougainville mais at-il été prévenus quand va-t-il arriver peut-on s’offrir le luxe de cette attente au risque t’elle de s’avérer fatale. Bougainville n’a qu’une mission à ce moment là, c’est rassembler les troupes pour venir avec un nombre soldats suffisant attaqué deux flancs par derrière l’Arménie donc bouquin ville avait besoin de deux à quatre heures pour à la fois rassembler ses troupes et pour venir sur québec vaudreuil fait parvenir à mon calme une dépêche le suppliant d’attendre l’arrivée des troupes d’élite que commande bougainville avant d’engager le combat mais ce qu’ils voient inquiète montcalm au plus haut point, nous pouvons pas lui donner le temps de monter davantage. Il n’a pas vraiment le temps de réfléchir ou d’envisager ces options sa première réaction est, il faut y aller déloger ces soldats avant qu’ils n’attaquent avant qu’ils n’installent plus d’artillerie ou qu’ils reçoivent des renforts. Si wolf arrive à se retrancher, nous ne pourrons jamais le déloger avec les troupes que, nous avons à notre disposition.
Non, il faut l’attaquer sans attendre, il est persuadé que, c’est une avant garde qui a été installé là et qu’à partir du moment où, il est installé le reste de l’armée anglaise va pouvoir la rejoindre et à ce moment là sa grande crainte est en train de se matérialiser, c’est à dire qu’il sera obligé de livrer une bataille rangée par rapport à laquelle, il estime que ses troupes sont tout à fait inférieure à celle des anglais le paradoxe étant que ce faisant, il se précipite dans le piège. Les français ouvrent le feu mais, ils sont bien trop loin pour être efficace. La charge qui s’ensuit part de très loin, elle aussi et semblent rapidement désordonnée. Fake seul.
La bataille des plaines d’abraham est souvent cité comme le triomphe du contrôle de feu britannique au centre de la ligne 2 des bataillons soit quelque 700 soldats semblent avoir tiré comme un seul homme une volée magistrale chaque mosquée était chargé de deux balles chacune pesant plus d’une trentaine de grammes, je ne suis pas mathématicien mais à moins de 40 m, c’est une quantité impressionnante de plomb qui est venu frapper les colonnes d’as aignan, c’est une première une première balle et là, c’est le désastre à la catastrophe et puis là tout de suite à hope a expliqué dans le détail mais, tu as ce qui vient de tirer qui se replient l’autre se redresse, c’est la deuxième volet de sa force sa force ce vraiment, c’est la panique, c’est la débandade ça petit plus longues sont, c’est au tour des anglais d’avancé. Dans la fusillade qui s’en suit wolf est atteint au poignet. Il poursuit la progression mais quelques instants plus tard, il est touché au ventre et en pleine poitrine. Il leur donne ne laissez pas les hommes voir à terre.
On l’emportent à l’écart du champ de bataille mais au bout de 100 m, ils demandent qu’on leur pose sur les plaines d’abraham, c’est le moment de vérité la ligne française a complètement cédé et se replie en désordre l’affrontement n’a duré qu’une dizaine de minutes. Regardez, il s’enfuit qui s’enfuit l’ennemi monsieur fait qu’un set de tous côtés, je ne leur combler mon ami le dernier ordre de wolf et pour le colonel burton afin qu’ils envoient un régiment jusqu’au fleuve couper la retraite des français. Maintenant, je souhaiterais pas de mourir en paix. Devant québec la charge des écossais poursuit les français pratiquement jusqu’aux portes de la ville quand soudain un feu nourri des indiens et des miliciens canadiens ont busquets vient stopper leur progression.
Québec ne tombera pas aujourd’hui mais la bataille perdue non dieu. Un tir de l’artillerie britannique vient frapper mon calme touché à la cuisse et au ventre, il perd beaucoup de sang ces hommes le maintiennent en selle alors qu’ils entrent dans québec. Ce quand même unique pendant l’histoire militaire que les deux commandes à supérieures reçoivent en moins de vingt minutes autant de blessures dont des blessures mortelles quand bouquin ville arrive enfin sur le champ de bataille, il est trop tard les anglais assiègent québec et avec deux mille hommes, il ne peut les affronter, il se repliera sur montréal. De plus.
La page du 13 septembre 1759 du livre de bord du hms la hausse toft résume la journée à 7h avons débarqué l’ensemble de nos troupes sur la rive nord à 10 heures, nous troupes ont engagé le combat contre les français à 11 heures le corps du général wolfe a été porté à bord vers minuit le soir même, on annonça montcalm qu’il ne lui reste que quelques heures à vivre. Il aura ses derniers mots voilà qui est bien. Je ne dirais pas les anglais rentrer dans québec e. Pour beaucoup la défaite des plaines d’abraham et la mort de montcalm marque la fin de l’ influence française en Amérique du nord et le début d’une domination britannique sans partage du continent.
Deux béquilles perdu. Certains de la chute imminente de québec vaudreuil part pour montréal rejoindre le chevalier de lévis qui remplace désormais montcalm à la tête des armées françaises à londres la nouvelle est accueillie par des festivités grandioses dans l’enthousiasmé de la victoire les anglais vont tirer un trait sur ces aspects controversés et faire du général james wolfe un héros national. Le célèbre tableau qui représente la mort de wolf et a contribué à établir sa légende est à ce titre exemplaire et le tableau de benjamin ouest la célèbre scène de la mort du général wolfe est une excellente illustration de la maxime selon laquelle la vérité est la première victime de la guerre des treize personnes représentaient autour du général mourant seuls 4 aurait pu vraiment se trouvait auprès de walf certains ont même payé l’artiste pour figurer dans la seine. Quant à la bataille des plaines d’abraham, elle devient pour les britanniques un symbole de leur supériorité militaire en même temps que l’acte de naissance du Canada anglais mais, elle marque aussi le début d’une cohabitation délicate pour les 65 mille canadiens français désormais citoyen britannique 759 pour le Canada anglais, c’est quoi, c’est la victoire du Canada anglais donc la défaite des français, c’est fréquent de voir des canadiens anglais répéter aux québécois ou en double qui a gagné sur des plaines d’abraham ça les anglais aiment le mettre sur le nez aime le rappeler aux québécois.
En réaction les nationalistes québécois feront du personnage de wolf l’incarnation de l’oppression britannique cette colonne érigé à québec en 1850 à la mémoire de wolf portaient les mots ici est mort wolf victorieux en 1963 des indépendantistes québécois ont abattu ce monument, il a été reconstruit quelques années plus tard mais l’inscription mentionne désormais ici est mort ou aux lf le mot victorieux n’a pas été conservé. Pour les nationalistes la bataille des plaines d’abraham, c’est la fin de la nouvelle France, c’est la conquête anglaise, c’est le début du régime anglais régime qui voulaient assimiler les canadiens français donc pour eux, c’est vraiment le début d’une politique d’asservissement donc, il ya tous disent toujours cette dualité quand, on pense au Canada vision anglaise vision princesse pourtant ni wolf ni la bataille des plaines ne sont directement responsables de la fin de la nouvelle France ou de la situation actuelle des canadiens francophones la réalité est comme toujours un peu plus complexe que la légende. Si québec a siégé se rend aux anglais quelques jours après la bataille ce n’est pas à cause de la défaite militaire des plaines qui n’avait en fait que très peu affaibli les forces françaises ce qu’a fait capituler québec, c’était l’absence de ravitaillement et ce qui est cocasse cocasses et peut-être pas le bon mot mais quelques heures clic minutes après avoir porté la capitulation signé abonnés du farm, il ya des commandes, il ya des biscuits qui sont à lever un minimum de ravitaillement qui est arrivé. La flotte britannique repart en angleterre les sens pour garder québec une garnison qui va subir les rigueurs de l’hiver canadien dans une ville dévastée.
Au tout début du printemps 1760 le chevalier de lévis revient de montréal à la tête de 7500 soldats français et canadien. Il remporte une éclatante victoire devant québec sur les mêmes plaines d’abraham la bataille de sainte-foy et ce sont les anglais qui cette fois se retranche de justesse dans la ville assiégée le sort de la nouvelle France est encore indécis. La lune dessinée ça fait de rien et là le match et un les français, il ya une bataille les honneurs garnier de bataille qu’est ce qui va arriver maintenant est ce qui va faire la différence, c’est ce que vont se présenter dans le fleuve. Mais une fois de plus ce sont des renforts anglais qui se présente devant québec la France a renoncé à défendre sa colonie et c’est l’arrivée de la flotte anglaise au printemps 260 qui est le rend les choses définitives et oblige donc un as après des plaines d’abraham vaudreuil à rendre les clés de montréal et c’est à ce moment là que s’achève effectivement la domination française sur le saint laurent.
Montréal est la nouvelle France capitule le 8 septembre 1760 mais l’histoire ne s’arrête pas là pendant trois ans anglais français et espagnols vont négocier le traité de paix qui mettra fin à la guerre de sept ans le conflit était mondiale son règlement le sera aussi et le sort de la nouvelle France n’est qu’un des enjeux de ces tractations, c’est comme ça que ça joue, on est sur une scène internationale, c’est un conflit mondial emmène à balazé des morceaux à gauche et à droite pas de sentiments trop trop la taille des affaires en Amérique du nord les termes du traité bouleverse définitivement les frontières des colonies françaises anglaises et espagnoles la France renonce à toutes ses possessions sur le continent en échange de la restitution de ces îles à sucre la Martinique et la petite Guadeloupe dont les exportations valent deux fois plus que tout la fourrure de la gigantesque nouvelle France. Pour moi, il ya, il ya une forme d’abandon et je ne critique pas pour ceux qui étaient au pouvoir en France, il s’agissait de regarder tout autour et de chercher où était vraiment l’intérêt de la France et puis, il ne le voyait pas vraiment ici. Il ya une volonté claire des français de ne pas revenir sur la perte de québec, ils m’ont rien pour choiseul la défaite française en Amérique, c’était l’aboutissement d’une colonisation qui avait échoué le constat d’un échec mais aussi un habile calcul politique de la part de choiseul qui va voir une conséquence inespérée pour les canadiens-français wasl divisionnaire, il sait très bien qu’avec leur retrait français d’Amérique du nord et dresse colonies seront invités évidemment à rembourser la dette de guerre contractée par l’angleterre pour s’emparer dans la vallée du saint laurent et des grands lacs, c’est clair que 12 ou de choiseul les rapports avant se détériorer et que, c’est une victoire empoisonné pour l’angleterre choiseul ne s’est pas trompé dix ans plus tard la révolte des treize colonies contre leur métropole anglaise prend de l’ampleur. Et pour éviter que la contagion révolutionnaire gagne aussi le Canada toujours essentiellement peuplée de français les anglais change de politique à leur égard la révolte des treize colonies et providentiel pour le Canada français parce que la révolte des treize colonies force l’angleterre à faire des concessions canadiens-français travail du québec de 574, c’est à dire, vous pouvez conserver la religion catholique, vous pouvez retrouver la langue française ont rétabli le régime seigneurial français mais de grâce ne, vous associez pas aux insurgents américain sans révolution américaine vraisemblablement que le Canada français auraient disparu.
Grâce à l’acte de québec lorsque les treize colonies au bord de la révolution attaqueront le Canada anglais les québécois les canadiens français vont repousser l’envahisseur américain aux côtés de leurs conquérant anglais ce sera la véritable naissance du Canada moderne et l’origine de la situation si particulière de la province de québec de beaucoup de gens qui disent bois finalement, tu as peut-être aussi bien comme ça parce qu’aujourd’hui ce qu’on est, on regrette rien, on voudrait pas revenir en arrière, on voudrait, on veut pas refaire l’histoire donc, on la somme assez bien la bataille des plaines d’abraham et la gare de sa thalasso mais, c’est bien car si québec se souvient qu’elle a été le cœur d’une immense colonie française avant d’être une des provinces de l’empiré colonial britannique, elle est aujourd’hui l’unique province francophone d’une grande nation fédéral bilingue et multiculturel qui porte son ancien nom le Canada.