Warning: mysqli_query(): (HY000/1): Can't create/write to file '/var/tmp/#sql_7cfb_0.MYI' (Errcode: 28 - No space left on device) in /var/www/film-documentaire/wp-includes/wp-db.php on line 2007

Erreur de la base de données WordPress : [Can't create/write to file '/var/tmp/#sql_7cfb_0.MYI' (Errcode: 28 - No space left on device)]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (385) ORDER BY t.name ASC

La vérité sur Tchernobyl – Film-Documentaire.video

Erreur de la base de données WordPress : [Can't create/write to file '/var/tmp/#sql_7cfb_0.MYI' (Errcode: 28 - No space left on device)]
SHOW FULL COLUMNS FROM `wp_postmeta`

La vérité sur Tchernobyl

1986 le monde ne sera plus jamais comme avant l’un des plus graves accidents technologiques du xxème siècle vient de se produire en ukraine de l’autre côté du rideau de fer dans la centrale nucléaire de tchernobyl des explosions en cascade et un incendie diffuse dans l’atmosphère à poison mortel inodore incolore des éléments radioactifs 200 fois plus puissants que ceux des bombes d’hiroshima et nagasaki réunion au moins six nuages pratiquement à 360 degrés autour de tchernobyl , il y a eu des départs de poussière et de vin ce panache a fait le tour de la terre plus d’une fois ya pas eu beaucoup de coins de la terre qui n’ont pas vu le nuage passé ce nuage radioactif survolant toute l’europe sauf la france, elle est épargnée protégé par l’anticyclone des açores à la fin du mois d’avril 86, c’est vrai et cela convient tout à fait aux experts et notamment au professeur pellerin grâce au vent le dangereux nuage et repousser vers l’est mais les conditions météo changent début mai et personne n’en fait état d’une radioactivité qui ne présente aucun inconvénient sur le plan de la santé publique pendant quelques temps, on se dit mais enfin s’il y avait eu un problème, ils nous l’auraient dit en tout cas, on est naïf , je disais toujours tout va bien, vous en faites pas et pourtant, c’est un énorme mensonge le gouvernement veut protéger l’industrie nucléaire aux dépens de la santé des français ni le professeur pellerin dont, c’est la mission au sein du s & p rix le service central de protection contre les rayonnements ionisants ni les ministres ne prenne de décision pour mettre à l’abri la population éviter une contamination radioactive le problème de la radioactivité, c’est qu’on la sent pas, on la détecte pas le spa et bien d’autres savait que le nuage était passé et personne n’a levé le petit doigt sur cette affaire-là, on peut dire que la raison d’état où, il l’emporté sur tout le reste donc toutes les familles dans toutes les familles, il y avait des malades là j’ai vu la lâcheté et l’irresponsabilité du personnel politique le nuage radioactif a tous contaminés sur son passage des centaines de milliers de personnes dans le monde en seront victimes, nous irons à la rencontre des témoins de cette époque des citoyens comme, vous et moi des ingénieurs des scientifiques des journalistes pour essayer d’y voir plus clair sur un dossier stratégique toujours aussi compliqué parfois top secret et pour nos guides haut face à ce mensonge d’état fabrice d’almeida historien spécialiste du monde contemporain avec lui, nous répondrons à cette question comment et pourquoi l’état français at, il caché la vérité quant aux retombées de tchernobyl en france printemps 1986 les français se préparent avec insouciance aux ponts du mois de mai, c’est très simple du soleil absolument partout non plus, il fait chaud de plus en prêchant les français profitent d’une météo agréable pour se baigner en méditerranée, ils n’ont aucune idée de ce qui se passe à 2000 km de chez eux alors que la plus grande catastrophe technologique de l’histoire vient de se dérouler un accident nucléaire le 26 avril 1986 à 1h23 du matin une explosion a lieu à la centrale nucléaire de tchernobyl en ukraine à la suite d’essais le recteur s’emballe et entre en fusion la situation devient incontrôlable la dalle de béton de 1200 tonnes qui recouvre le toit de la centrale est projeté dans les airs puis retombe et fracturé le coeur du réacteur deux autres explosions encore plus violentes ont eu lieu dans les secondes qui suivent plus de 100 tonnes de combustibles radioactifs entre en fusion et sont projetés dans les airs un nuage de poussière et d’aérosols radioactifs s’envole à plus de 1 km d’altitude a tchernobyl l’accident du réacteur vient d’avoir lieu le directeur est absent mais, il est rapidement alertés de la situation la radioactivité est tellement forte qu aucun appareil ne peut la mesurer la confusion est extrême le manque d’information ahurissant tout le monde est dépassé le responsable de la centrale ne peut donner de chiffres précis à ses supérieurs, il ment donc à sa hiérarchie quant à la gravité de l’accident et rassure le kremlin, c’est le premier d’une longue série de mensonges et d’erreurs de la part des soviétiques, ils vont dissimuler la vérité à leurs populations tout en sachant que la situation est hors de contrôle quand ça arrive les soviétiques même sont à la pêche aux informations depuis moscou là bas, je crois que la confusion était totale et pourtant dans les villages environnants la vie continue comme si de rien n’était faute d’information les responsables soviétiques refuse de mettre à l’abri les dizaines de milliers d’habitants alors même qu’ils risquent leur peau , il ne faut surtout pas inquiéter les gens des environs de tchernobyl quitte à leur mentir, c’est un ordre qui vient de tout en ce qui concerne le nucléaire a toujours été frappé de secret, c’est un état très paternaliste l’état soviétique , il faut que le parti comme un bon père de famille soit aux commandes et qu’il gère et donc, il a fallu montrer que oui et s’est produit un accident mais, nous gérons tout va bien pour éviter une autre explosion les soviétiques sollicite en urgence des ouvriers des jeunes conscrits des pompiers pour éteindre l’incendié , il s’acharne à nettoyer le graphique brûlant sur le toit du réacteur avec des protections inadaptée quelques secondes contre plusieurs mois de service militaire quelques secondes pour la patrie quelques secondes pour une morts dans de terribles souffrances une vie sacrifiée les communistes envoyés à la mort des centaines de volontaires qui ne savait pas ce que, c’était que la radioactivité et qui sont allés dans des zones où le simple fait d’être sur place pendant quelques dizaines de secondes et qui va aller a signé un bon pour avoir un cancer ce n’est que trente heures après l’explosion que la population est évacué plus de mille deux cents bus sont réquisitionnés près de 50000 personnes quittent leur domicile pour des raisons un peu vague aux dires des autorités, on sait maintenant qu’il y a eu des discussions virulente à au plus haut niveau sur la question de l’évacuation , on a dit littéralement qu’à cause de la situation radiologique défavorables, on évacué la place pour trois jours ce qui était sûrement mensonge délibéré , il n’y avait même pas un instrument capable de mesurer, c’est radioactive était là en 1986, on est encore en pleine guerre froide l’europe, il faut s’en souvenir et divisée par le rideau de fer, on ne sait pas ce qui se passe en europe de l’est et l’urss est la plus grande puissance nucléaire du bloc soviétique donc pour, elle il ne faut pas montrer le moindre signe de faiblesse , il ne faut pas que des informations filtrent qui pourrait éventuellement d’ailleurs être utile à l’ouest pour des opérations de déstabilisation ou d’ influence à l’ouest personne n’imagine ce qui se passe derrière le rideau de fer à l’époque , il n’ya pas d’internet ni de réseaux sociaux pas de téléphone portable les français n’ont aucune idée de la catastrophe qui se déroule à trois heures d’avion de chez eux aucune information ne filtre seuls les suédois commence à se douter de quelque chose , il décèle une radio activité inhabituelle et commencent à s’inquiéter après investigation les suédois réalise que le nuage vient du rss et interroge dans voisin soviétique , nous sommes le 29 avril 1986 trois jours après l’explosion les occidentaux entendent pour la première fois parler de la catastrophe nucléaire de tchernobyl madame monsieur bonsoir accident dans une centrale nucléaire soviétique à 19h17 lagence soviétique, tu as annonçait un accident en ukraine dans une centrale nucléaire la centrale de tchernobyl en ukraine au nord de kiev des taux de radioactivité anormalement élevés l’agent stahl qui a annoncé exceptionnellement la nouvelle n’a précisé ni la date ni les conséquences de cet accident , on sait seulement qu’il ya des victimes les premières informations qui arrivent à l’ouest sont extrêmement sommaire et rassurante en complet décalage avec la situation catastrophique la communication est piloté depuis moscou boris elstine membre du politburo et mikhaïl gorbatchev secrétaire général du pc font des déclarations pour rassurer reagan et les dirigeants européens succession de mensonges éhontés la catastrophe est après m6 d’un match assez passé le 25 avril aujourd’hui tout serait maîtrisée et il n’y aurait pas eu de mesures spéciales d’entreprise pour protéger la population monsieur mikhaïl gorbatchev est entré en contact avec le président reagan mais l’urss a refusé toutes les offres d’assistance et affirme que la situation radioactive est maintenant stabilisé faux l’incendié n’est pas maîtrisé la population a été évacuée et la contamination s’étend à chaque instant toutes les informations du kremlin sont tronqués les journalistes se font berner impossible pour eux de vérifier les faits in situ à cause du rideau de fer au même moment le nuage de tchernobyl avancent au gré des vents et avec lui le césium 137 elliott 131,2 produits radioactifs issus de la fission de l’uranium qui contamine à des degrés divers tout sur son passage les plantes les sols les cours d’eau les animaux sont contaminés les hommes aussi après la scandinavie où, il est détecté le 28 avril le nuage redescend vers le reste de l’europe et notamment l’allemagne l’autriche et le nord de l’italie à partir du 30 avril moscow commencent à se rendre compte de l’ampleur de la catastrophe et interrompt toutes les liaisons satellites pour les télévisions occidentales toutes les liaisons satellites seront interrompues au moins jusqu’au 2 mai pas d’image pas de reportage pas de témoignage toujours rien de précis sur le nombre des victimes et la progression de la catastrophe le, je pense que, on a du mal trente ans plus tard en tant que journaliste à se rendre compte de ce qu’est à l’époque la totale pauvreté l’information dia pas les téléphones portables à l’époque palais télévision par satellite maintenant avec les réseaux sociaux avec internet, on a quand même beaucoup plus accès à différentes sources d’information mais ce n’était pas le cas en 86 gorbatchev empêche aussi les occidentaux de se rendre à tchernobyl et refuse l’aide américaine et européenne pour le kremlin , il est trop dangereux de faire venir des étrangers sur place non pas à cause de la radioactivité mais du secret les occidentaux se rendrait compte immédiatement de l’énormité de la catastrophe les dirigeants soviétiques ne sont pas les seuls à masquer la vérité la france joue à cache cache avec le fameux nuage radioactif où est, il d’abord et où va-t-il tout dépend des vents le nuage est en train de partir en direction de la sibérie dont en aucun cas se dirigera vers la france faux le nuage va atteindre la france mais les experts et le gouvernement choisisse de retenir la météo la plus clémente pour rassurer les français et éviter un vent de panique le tout nouveau gouvernement peut donc vaquer à ses occupations tranquillement les premiers articles sur tchernobyl sont publiés le 29 avril 1986 trois jours après l’explosion des papiers plein de contre-vérités car les journalistes ont du mal à obtenir des informations auprès des soviétiques mais aussi auprès du gouvernement français en cette fin avril aucun communiqué n’est diffusée , c’est le début de la cohabitation chirac et mitterrand ont d’autres priorités que tchernobyl , c’est le premier gouvernement de cohabitation l’histoire de la vème république , c’est un fait inédit, il sert d’un côté un président de la république françois mitterrand de l’autre le premier ministre jacques chirac , ils ne se connaissent pas vraiment, ils n’ont pas encore commencé à travailler ensemble à l’époque, il faut s’en souvient, il y a peu de conseillers en communication, il n’y a pas ce qu’on appelle aujourd’hui les spin doctors donc ça fait que dans cette période où le pouvoir s’installe où, il change, il n’y a pas de spécialistes pour la communication et donc ça va pousser encore plus des experts à être sous les feux de la rampe et à passer donc dans les médias sur les plateaux de télévision, on invite donc les spécialistes, ils sont une poignée tous de fervents défenseurs du nucléaire des purs produits de la nucléocratie français leur premier réflexe est de rassurer la population même s’ils n’ont aucune information précise sur ce qui s’est déroulé dans la centrale de tchernobyl ces spécialistes font des déclarations à l’emporte-pièce de toute façon selon eux aucun danger la radioactivité s’est diluée dans l’est tous les français qui, nous écoutent se demande si ça va venir chez, nous et si sur une image sera très toxique l’emploi est catégorique ça ne présente absolument aucun danger ça n’a présenté aucun en scandinavie et plus le temps passe plus ça se dispersent et ça devient totalement insignifiant, je ne crois pas que les conséquences puisse être sensible sur le plant de la santé des populations même quand les scandinaves la santé n’était absolument pas menacé cette communication de crise vise à protéger un programme nucléaire qui ne doit absolument pas être remis en cause dans les années 80 , on est en plein développement du nucléaire en france y’avait croyance en france, il n’y aurait pas eu d’accident 80 années où mitterrand a été élu, c’est là qu’on a construit le plus de centrales en france et donc le fait qu’une centrale explose et que la radioactivité émise par cette centrale qui était à 2000 km viennent polluer notre environnement en france, c’était un événement absolument considérable et non maîtrisables donc dans un premier temps dix ont essayé de nier la sphère puis de la minimiser l’homme qui joue le rôle principal dans la stratégie de récurrence de la population, c’est lui le professeur pellerin, il dirige le fcpr i le service central de protection contre les rayonnements ionisants un organisme dont la mission est de surveiller la radioactivité dans l’environnement et dans les produits de consommation , on a fait tellement de catastrophisme sur le plan du nucléaire temps risque de déclencher des paniques si le professeur pellerin avait donné l alerte la situation aurait été tout à fait différente, il aurait pu prendre des décisions sanitaires pour protéger les français mais, il ne l’a pas fait alors même qu’un nuage radioactif chargé de dizaines de radioéléments contamine tous les pays qu’il survole une réactivité qui y est notable qui est mesurable mais qui ne présente aucun inconvénient sur le plan de la santé publique le professeur pellerin était persuadé qu’, on allait s’engouffrer dans cet accident pour remettre en cause le nucléaire en france et lui s’étaient donné pour charge de le développer pour lui, c’était une obsession, il fallait cacher tous à tout ce qui pouvait nuire à l’image du nucléaire cela ne menace personne actuellement sauf peut-être dans le voisinage immédiat de l’usiné encore , c’est surtout dans les usines que, je pense que les ruches honte admis qu’il y avait des personnes lésées pèlerin est médecin et s’improvisent experts météo pour lui le nuage est inoffensif son avis est tranché et définitif le jour même de cette intervention sur le plateau de tf1 le dangereux nuage radioactif survol pourtant l’hexagone ses chants ses écoles ses bacs à sable mais aucun expert ne l’avouent cette information est caché la france est un grand pays nucléaire cpi de madame curie, c’est le pays de becquerels, c’est un pays où, on a décidé d’établir un gigantesque complexe nucléaire qui soit à la fois civiles pour fournir 2 argy et militaires pour garantir l’indépendance et la grandeur du pays et donc ce complexe joue aussi le rôle un peu de lobby, ils essayent de convaincre toute l’opinion que le nucléaire, c’est quelque chose de propre de sur quelque chose de fiable et qu’il n’est pas dangereux pour la santé ps que ces six vaccins toutes les centrales nucléaires sont dangereuses surtout quand, elles explosent comme celle de tchernobyl , elle libère dans l’atmosphère des gaz et des poussières très nocif pour la santé et les masses d’air contaminées qui ont atteint la france contenait une vingtaine d’éléments radioactifs césium 137 césium 134 qui sont des métaux d’iode-131 est un gaz toutes ces substances radioactives les gens vont les inhaler et les gens vont ensuite consommer des aliments qui sont contaminés par ces substances qui se sont déposés sur les sols et donc contaminer la chaîne alimentaire donc ça va passer dans le sang très rapidement et donc ça va aller charger des organes différents le césium valais dans les muscles, il y en a d’autres qui vont dans les eaux comme le plutonium ou le foie le choeur les intestins la tête les glandes sont aussi touchés par les radionucléides mais l’organe qui est le plus sensible à l’iode-131 et la thyroïde le problème pour lui ôte ses, il se fixe au niveau de la thyroïde dans les dix minutes, c’est dans le sang et au bout d’un quart d’heure ça commence à arriver à la thyroïde au bout de six heures tout ce que, vous avez dans le sang et dans la thyroïde , c’est pour ça qu’on dit, il faut donner des passes et diodes pour saturer la thyroïde afin que lorsqu’arrivent les produits radioactifs , il ya plus de place mais si, vous voulez donner six heures après, il ya plus de place les produits radioactifs y sont là dans ce qu’on peut constater, c’est qu’à l’époque certains groupes de populations ont subi des doses de radiation en particulier à la thyroïde qui dépassait largement les limites sanitaires et , c’est pourquoi, il aurait fallu prendre des mesures de protection la france est un des seuls pays pratiquement en europe à n’avoir pris aucune mesure de protection et pour cause pour le professeur pellerin le nuage de tchernobyl est loin de l’hexagone et les radioéléments se dilue dans l’atmosphère les faibles doses de radioactivité sont inoffensives de nombreux experts partagent son point de vue dans les années 80 la population française est donc hors de danger pourtant le nuage survole toute l’europe la suède l’allemagne l’italie la belgique la suisse sauf bizarrement la france alors en france, on ne s’inquiète pas pour l’instant avec raison semble-t-il car notre pays jusqu’à présent été complètement protégés de ses retombées radioactifs , il ya l’anticyclone des açores qui est né mardi dernier donc sur les aspects qui a gonflé gonflé s’est développée sur l’atlantique la météo affirme qu’il restera jusqu’à vendredi prochain suffisamment puissant pour offrir une véritable barrière de protection , ils bloquent en effet toutes les perturbations venant de l’est voilà ce que l’on sait sur le plan météo dont disons que, on peut être inquiétés mais pas menacé ce sont donc les fonds qui, nous ont sauvés les experts nucléaires surf sur cette météo exceptionnelle pour rassurer encore une fois les français en assignant qu’il n’y aura aucune retombée radioactive sur le territoire cette fameuse phrase sur le nuage qui s’est arrêté à la frontière française ce n’était pas un terrain qu’il a prononcée même cette phrase exacte n’a jamais été prononcé mais tout le monde l’a laissé entendre alors si ça va venir chez, nous ça, je crois qu’il renonçait aux spécialistes de la météo le par contre la toxicité dans votre catégorique ça ne présente absolument aucun danger tout ça détend des de la météo après des vins, je ne pense pas que ça puisse aller à une échelle supérieur à quelques dizaines de km aux alentours de la centrale en clair les experts du nucléaire enfume tout le monde le français moyen comme les journalistes ce qui, nous importe, c’est de ne pas savoir très exactement où circule le nuage où circulent ces éléments radioactifs si, je peux faire une comparaison avec fukushima , vous aviez une description des vont juste après les débuts de la catastrophe et vous la trouviez sur internet en 86 quand, vous voulez savoir ce qui se passe pour le nuage eh bien, vous avez intérêt à avoir des mots copains la bto kivu détritus les images satellites pendant dix jours la vérité est caché tout le monde pense que l’hexagone est épargnés par le nuage les français sont donc serein pourtant le nuage radioactif atteint notre territoire le 29 avril 1986 soit trois jours après la catastrophe le danger est là au dessus de nos têtes l’est et le sud est de la france sont touchés en premier puis le nuage remonte au nord par la vallée du rhône un peu partout sur le territoire les détecteurs de radioactivité des centrales nucléaires sonne, il décèle des radioéléments dans l’atmosphère à cruas à fessenheim à saclay partout sauf en bretagne les corps sont les moins chanceux , il pleut et le nuage radioactif stagne au dessus de l’île de beauté pendant plusieurs jours à ajaccio le radiomètre de la caserne des pompiers sonne, c’est christian garrido qui responsable de la garde à ce moment là j’ai des souvenirs qu un des appareils que, nous avions de disposer dans la caserne pour mesurer la radioactivité de l’air donc ces mises en oeuvre dans la fin d’après midi et puis ce jour là, il y avait quand même une atmosphère un peu particulière puisque avait ces masses nuageuses ses terres humides cette ambiance qui a fait un petit peu accroître notre inquiétude et se dit là, il ya véritablement un problème sérieux j’ai alerté mes supérieurs hiérarchiques notamment le chef de centre et qui m’a demandé de faire une main courante auprès des services préfectoraux et il ya eu un nouveau des sonneries le jour d’après le 3 est donc dans la semaine où les dix jours suivant dire l’appareil a été enlevé et on a pu retrouver quoi, on en a conclu que, on avait mis un petit peu le pied ou fallait par le m et puis bien plus tard , on était essayé d’aller voir si, on avait trace de notre signalement est curieusement la page de réception de cette alerte avait été arraché à plus de mille km d’ajaccio le scénario se reproduit à saclay au commissariat à l’énergie atomique jean claude zerbib est ingénieurs d’astreinte le 1er mai quatre jours après la catastrophe vers 9h30 10h, on a eu les premières anomalies sur le site donc, on a assez rapidement mesuré les filtres de l’installation et on a découvert tout un bouquet de produits radioactifs donc, on a compris que, c’était pas de l’intérieur mais ça venait de l’extérieur donc, on a prélevé tous ces filtres qui était dans l’installation est tout de suite autour, on a vu que la contamination était généralisé rapidement jean claude zerbib contacter ses collègues dans d’autres laboratoires du cea à fontenay aux roses ou à cadarache près d’aix en provence là bas aussi la contamination est détectée, nous avons demandé à mesurer des salades des carottes de l’eau et on a vu qu’on trouvait le bouquet produits radioactifs partout dans les produits de consommation dans l’air et dans l’eau en france au tout début du mois de mai des dizaines de personnes savent que le nuage radioactif est au dessus de l’hexagone et qu’il contamine tous des ingénieurs des chercheurs des militaires ou des techniciens mais personne n’ose exprimer le pouvoir verrouiller la communication ce nuage a été détectée partout en france parce que toutes les centrales ont des détecteurs tous les centres de recherche ont des détecteurs donc les informations, elle existe quelque part tout le problème est que ceux qui les ont, elles la permission de les donner la problématique était tel que, on demandait le silence à partir du moment où d’autres que s’exprimer sur le nucléaire en général et pire encore dans une situation grave , c’était une traîtrise, il fallait pas ses comptes étaient des traîtres le seul à avoir le droit de parler la seule voix que l’on écoute, c’est toujours ce fameux professeur pellerin le 1er mai, il diffusé un communiqué dans lequel, il affirme clairement que les mesures enregistrées en france sont sans répercussion aucune, il faudrait des doses 10000 à cent mille fois plus forte pour que commence à se poser des problèmes de santé publique les prise préventive dionne ne sont ni justifiée ni opportune le fcpr et du professeur pellerin de service central de protection contre les rayonnements ionisants a pour vocation de rassembler toutes les informations du territoire qui concerne à la fois la santé des travailleurs du nucléaire mais aussi celle des français en cas d’accident nucléaire donc, c’est un service où, on a toutes les données mais en même temps les membres du personnel sont liés par un serment de confidentialité , ils n’ont pas le droit d’en parler ne serait ce que pour des raisons d’ espionnage si bien qu’il n’ya que ce qui va être dit par le sommet de la hiérarchie par le professeur pellerin qui pourra être entendue comme la vérité du moment la france est donc l’un des seuls pays européens aucune mesure n’est prise pour protéger la population alors que de l’autre côté de nos frontières en allemagne en italie en suisse, on interdit la consommation de produits frais, on recommande aux enfants et aux femmes enceintes de rester à l’intérieur dans certains pays, on conseille même de prendre deux llyod pour protéger la thyroïde dans l’insouciance général certains commencent à douter les fauconniers habitants balagne à une encablure de calvi au printemps 1986, il mène une vie paisible avant d’être rattrapé par la catastrophe de tchernobyl et de devenir les lanceurs d’alertés corse le risque nucléaire s’était pas quelque chose qui, nous avaient tracasser si, on est quasiment à 2000 km de tchernobyl, on ne se faisait pas de soucis surtout qu’après, il y avait eu la presse les propos très rassurants des propos très rassurants que ne partagent pas leurs amis qui rentre d’italie quand, ils reviennent le dit mais qu’est ce que, vous avez fait pour les enfants ligne à quel propos, on rien de particulier 10 mai en italie, on n’a pas le droit de manger des salades et nous , nous les salades les herbes, c’est ce qu’on ramasse tous les jours et en y mêlant où, on n’a pris aucune précaution et à partir de là, on se dit mais quand même si en italie , ils ont fait quelque chose, nous géographiquement, on est quand même beaucoup plus proche de l’italie donc, on commence à s’inquiéter dans son exploitation marie-antoinette constate un changement brutal les armes ont grillé des lignes d’arbres grillé comme si, on avait jeté du désherbant alors, on peut dire, il ya des maladies etc ah oui mais là ce avait été quelque chose de brutal qui était arrivé à ce moment là mais ça ne s’arrête pas là , c’est bête aussi sont malades j’avais donc quelques vaches n’ai pas eu un mot qui a survécu , il ya eu des veaux mort né, il ya eu des vaches qui ont avorté, je n’étais pas la seule bien sûr beaucoup d’autres, il ya eu beaucoup de problèmes avec les cochons parce que baie des cochons, c’est pareil ça mange au ras du sol s’amenuisent et , c’était là qu’il y avait le plus de contaminants, on a cherché à comprendre pourquoi, on ne, nous donnait pas de réponse est ce que les services de l’état avaient eu quelques données qui ne voulait pas communiquer ou bien est-ce qu’il n’avait rien, ils n’avaient pas fait leur travail dans tous les cas, on était quand même très mal barré à partir de ce moment là les époux fauconnier décide de faire analyser du lait et du fromage , ils envoient leurs échantillons ou sepehri du professeur pellerin les premiers résultats tombent et sont étonnants ou, c’est pas de la contamination du lait en minimisant une heure et mauriac 320 360 becquerels par litre de lait d’iode-131 cette insignifiance ans représentent quelques quelques cigarettes supplémentaire dans la journée j’ai trouvé ça assez curieux comparaison quelques semaines plus tard dans un autre laboratoire indépendant du s & p rix, il teste à nouveau le lait de brebis et de chèvre et là les chiffres n’ont plus rien à voir , ils ont estimé que la contamination initiale pouvait être de l’ordre de 5000 becquerels au début du mois de mai plus tard, on s’est aperçu que la contamination localement début du mois de mai était plutôt de l’ordre entre 10000 et 20000 becquerels par litre de lait, c’est le chiffre qui apparaît dans un document confidentiel du ministère de l’intérieur une note secrète où l’on peut lire, nous avons des chiffres qui ne peuvent pas être diffusées évidemment car ces niveaux de contamination sont 30 à 60 fois plus importants que ceux communiqués par le fcpr et des chiffres très largement au dessus des limites acceptées par la cee dans la région de valence roland christian et d’autres commencent eux aussi à douter du discours officiel , ils font partie du premier groupe de citoyens à l’origine de la criirad la commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité , il s’inquiète pour eux mêmes et leurs familles et décide d’analysé des produits de consommation courante , on est en même temps soucieuse notre santé et celle de nos enfants et en même temps, on est des citoyens, on a envie de savoir et là, c’est vrai qu’on a essayé sur sa terre d’interpeller les labos qui était censé pouvoir faire des mesures car , c’était chez edf, je suis arrivé à grenoble et est évidemment toutes les portes se sont fermées la criirad contacter un chercheur au laboratoire de physique nucléaire de lyon dès les premières analyses qu’on a fait que professeur béraud, on aime, on a pu voir qu’on trouvait de la contamination radioactive dans tous les échantillons qui ont mesurés touchent par contre à des niveaux extrêmement variables qui ont fait que l affaire où, on est et où la ferme d’à côté, on n’a pas eu forcément les mêmes contamination la criirad réalise plus de 500 analyses de radioactivité au moment de tchernobyl par exemple dans la drôme le teint peut être contaminés par le césium 137 à des niveaux très différents les valeurs s’échelonnent entre 24 et plus de 16000 becquerels par kilo aux pèlerins et ben oui là, il faisait des moyennes par département nuit par région et dévoyé la moyenne des inférieures donc tout va bien tout va bien mais tout est faux le service du professeur pellerin bricole les données et s’arrange pour donner des moyennes toujours inférieures aux limites européennes de contamination face aux informations inquiétantes des lanceurs d’alert le gouvernement se doit de réagir le 6 mai 1986 dix jours après l’accident de tchernobyl la communication officielle des rats le ministère de l’agriculture dirigé par françois guillaume diffuse le premier communiqué officiel du gouvernement le territoire français était totalement épargnés par les retombées de radionucléides à aucun moment les hausses observées de radioactivité n’ont posé le moindre problème d’hygiène publique pour la première fois le mensonge est porté par un homme politique ce n’est plus pire pèlerins mais tout un gouvernement qui ment ce communiqué, c’est un peu un coup de tonnerre dans un ciel serein d’un côté, on dit qu’il n’ya pas eu de retombées de tchernobyl en france mais de l’autre, on prétend que les hausses ne sont pas significatives cela va alimenter les soupçons des journalistes à ce moment, ils ont soif d’information car peu de membres du gouvernement se sont exprimés ni michèle barzach pour la santé ni madelin pour l’industrie et donc le fait que le ministre de l’agriculture prennent la parole d’un valet trouble et va alimenter leurs désirs d’enquêté et de montrer que peut-être, on cache quelque chose au public face aux risques de contamination et d’irradiation des populations l’europe prend des décisions très fortes la cee interdit les importations de viande en provenance des pays de l’est à la frontière entre l’autriche et l’italie des centaines de camions transportant des produits frais sont bloqués le gouvernement italien refuse que ces denrées entre dans la péninsule en france quelques manifestations écologistes ont lieu ici ou là par quelles mesures gouvernementales le nuage radioactif de tchernobyl aurait-il éviter la france alors qu’il s’est baladé en grèce en italie en en allemagne fédérale et en angleterre , nous n’avons aucune indication chiffrée aucune mesure de la part lui et ses théories de la part du professeur perrin à part des paroles apaisantes et lénifiante sur le fait qu’il n’y a pas à s’inquiéter les journalistes temps d’enfin leurs micros à d’autres interlocuteurs que le professeur pellerin, il croise les sources d’information entendent d’autres chiffres d’autres analyses et commencent eux aussi à douter des propos du s&p ce qui a marqué les esprits, c’est, je crois au journal télévisé de tf1 où, vous avez la journaliste avec deux salades de côté qui la prend et la salade est jugée parfaitement saine mais de ce côté-là et l’allemagne et la finlande est jugé dangereux pour la consommation car trop chargée en particules radioactives, elle est par conséquent interdites à la consommation du moment que ça a été montré la confiance était perdu, c’est à cette époque que jean claude bourret présentateur de l’un des jt les plus regardé d’europe apprend d’information sur l’explosion de la centrale ukrainienne alors qu’il navigue en méditerranée quand j’arrive en italie toute la presse faisait huit colonnes à la une , il est inutile de laver les salades parce que, vous n’en rêverait pas la radioactivité enfin, c’était monstrueux comme communication via la presse, on prend l’avion en italie, on arrive un dimanche soir à roissy j’achète tout de suite le grand quotidien du dimanche rien à la une rien à la deux et je vois en page plus 14 ou 17 un tout petit entrefilet comme ça, il y avait quatre phrases tchernobyl incendie maîtrisé dans la centrale nucléaire jeudi mais, c’est pas possible quatorze jours après la catastrophe, il décide d’inviter le professeur pellerin sur le plateau de son 20 heures , il ne l’a pas prévenu mais, il a aussi convié la scientifique monique ce n’est quand j’ai vu monsieur pedra j’ai senti qu’il était sale en latex soit présente , je voyais bien que pèlerin avait très peur dominique sonné ça se voyait pas ce qu’il était inquiet le problème avec les becquerels, c’est que le coefficient passage n’est pas de sens mais de 27 1 becquerel crm 7 picocuries, c’est à dire 27 millièmes de milliardièmes de curry bon alors personne n’a rien compris et crème désintégration par seconde et puis cette palette de ramener à l’ancienne unité quelques rayons la plupart des personnes qui connaissent cette question pas en currie, je continue pas encore bon alors si ça et tout le monde parlera becquerels égouts parler en picocuries alors déjà qu’on est pauvre, on n’a pas grand chose là est complètement perdue , il s’est mis à employer des des mots que en fait personne ne pouvait comprendre et en plus, il s’est complètement trompé, il a dit des valeurs à la place des autres etc alors mon bébé qu’est ce qu’il est en train de faire monsieur pèlerins, vous avez une conception de l’avion est différente de la mienne moi même temps personnellement que ne panique jamais les gens alors dire la vérité est alors expliquer exactement même en disant que , c’est une désintégration par seconde des choses comme ça exacte où la bombe a fait part d’un nouveau technicien plus grave celle à qui, nous a révélé que le nuage avait bien traversé la france qui avaient des taux de radioactivité 400 fois supérieur à la normale mais que 400 fois 050 donc les gens ne comprenaient pas alors, il ya un nuage mais, c’est zéro , je crois qu’il savait plus très bien comment se sauver en france où ce motel à 1 400 dans certains points quatre supérieurs à leurs ados achètent et nous avions avant gens là, on sait les chiffres rendez, vous aujourd’hui en fait les cartes qui l’avait amené étaient des cartes de moyenne lissée appuyer là-dessus et il n’a pas voulu entendre le fait qu’il y avait eu de la pluie et qu’éventuellement, c’était pas du tout comme ça, il a perdu toute crédibilité cette fois là et le gouvernement a perdu aussi sa crédibilité et ça, c’est ça qui est très dommage après la, vous de pèlerins devant 8 millions de français l’a prescrit au scandale si libération titre monceau la radio actif, c’est qu’on était dans le mensonge donc là enfin, il était admis tout simplement qu’il y avait quelque chose déjà admettre qu’il y avait quelque chose puisque ce sont des choses qui se voit pas le gouvernement réagit pour la première fois une cellule de crise est mise en place avec à sa tête alain madelin le ministre de l’industrie chargé du dossier du nucléaire , il dirige la communication et s’exprime largement dans les médias personne ne peut dire qu’à un moment donné la sécurité des français est menacé, c’est pas toi y’a pas une maillon faible dans la sécurité des français , il y a eu un maillon faible dans la procédure de communication alahmad l’amant quand, il assure qu, on a protégé les français en revanche, il a raison quand, il évoque un problème de communication dix-huit jours après l’explosion de tchernobyl quand alain madelin prend la parole, il dit qu’il n’y a pas eu de mensonges qu’il n’y a pas eu de dissimulation simplement une erreur de communication donc d’une certaine manière, il déplace le problème ce n’est pas une question nucléaire , c’est une question de propagande hélas cette notion me paraît importante parce que des personnalités comme alain madelin sont quand même restés dans l’idée qu’ils n’ont pas démérité que le gouvernement n’a pas grand chose à se reprocher qu’au fond, on pourrait dire qu’il ne s’est rien passé en france en avril 1980 6 cette position n’est pas du tout partagé par les lanceurs d alerte dans la drôme et l’ardèche la criirad la commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité s’est constitué pour prouver le contraire et démontrer qu’il y a bien eu une contamination en france à la suite de l’explosion de tchernobyl depuis trois décennies roland et christian réalise un peu partout dans l’hexagone des prélèvements de sols de plantes d’eau aujourd’hui, il retourne chez ses éleveurs à la retraite bonjour en 1986 lors les étés radioactifs j’ai retrouvé d’un échantillon qui vient de chez toi , c’est ta une activité en césium 137 234 bcra, c’est pas énorme mais, c’était déjà presque neuf mois après l’accident et ça veut dire que au printemps, il y en avait évidemment beaucoup à l’époque les agriculteurs ont pris une décision courageuse, ils ont décidé de ne pas vendre leur lait car, ils le savaient dangereux mais rien ne les y obligeait le gouvernement en 86 n’a pris aucune décision pour interdire la commercialisation de produits frais contaminés avant de quitter l’exploitation rolland et christian se dirige vers le potager pour prélever des légumes et constater que la radioactivité est toujours là , on n’est pas revenu à un niveau antérieur à tchernobyl ça, c’est certain le césium 137 qui est déposée n’est plus à priori à la surface les comme, il a une demi vie de 30 ans et il n’a diminué que de moitié lui alors certaines espèces vont les garder plus longtemps certains sols vont les garder plus longtemps mais, on n’est jamais, on n’est pas revenu au 0 mais ailleurs en france la situation est beaucoup plus grave dans certaines zones très spécifique du parc national du mercantour par exemple, il existe des endroits que les scientifiques appellent tâches de léopard ou la contamination est extrême alors sur ses sols du mercantour là, on a des niveaux de contamination qui sont vraiment extrêmement élevé, on est à plus de 100 1000 becquerels par kilo sur des points d’accumulation très particulier , c’est à dire que quand les masses d’air contaminé de tchernobyl ont survolé certains secteurs des alpes et qu’il neigeait la neige a entraîné les particules radioactives qui ensuite se sont re dispersés en fonction du vent et ont donné des amas de neige et à la fonte des neiges se césium si ensuite accumulé dans des zones très particulière et là, on a des sols qui sont contaminés à un niveau tel qu’on peut vraiment parler de déchets radioactifs encore aujourd’hui 30 ans après la catastrophe de tchernobyl des données qui sont confirmées aujourd’hui par l’irsn l’institut de radioprotection et de sûreté du nucléaire l’organisme qui a succédé au scb riz du professeur pellerin des chiffres qui montrent que le professeur pellerin a menti sur le plateau de tf1 en 1986 comme le confirme philippe renault expert en radioactivité environnementale à lierre et 7 , on s’est aperçu que, il y avait une méconnaissance de ces dépôts radioactifs une méconnaissance qu’il a fallu une grosse quinzaine d’années pour combler et donc, on a commencé à penser qu’effectivement les cartes officielles de l’époque étaient fausses si, on prend l’exemple de l’est de la france le cpr y annoncer finalement une vingtaine de becquerels par mètre carré pour le césium 137 , nous ce que, nous avons mesuré sur la région alsace par exemple, c’est une moyenne de 7000 becquerels par mètre carré , c’est à dire au moins 300 fois plus avec des zones de la corse à l’alsace où, on a même des niveaux de 30 mille décret par mètre carré en césium 137 un niveau extrêmement forts qui s’est avéré dangereux pour les populations rurales de l’est du sud est et de la corse aujourd’hui les experts du nucléaire estime que les français les plus touchés ont absorbé un millisieverts, tu soit l’équivalent de la radioactivité reçue lors d’un scanner d’une radio ou de 16 allers retours paris new york car en altitude, on reçoit plus de radioactivité cette dose là, on estime qu’elle a probablement donné lieu à quelques dizaine de pathologies thyroïdiennes quelques dizaines de malades pour toute la france selon l’irsn bilan inacceptable pour les lanceurs d’alert les journalistes et les scientifiques indépendants la radioactivité même à faible dose à des effets tous ceux qui ont fait le suivi des populations ont constaté qu’il y avait non seulement des cancers, il y avait toutes sortes de maladies troubles ont t, ils de façon massive moi j’ai eu l les scientifiques travaillé sur ce dossier qui m’ont dit , on a eu des pressions terribles l’objet d’arrêtés sur le terrain denis fauconnier a constaté que le nombre de malades liés à tchernobyl était beaucoup plus important que les chiffres officiels j’ai constaté dans la clientèle des tirs wind-it des goitres déstabiliser et les leucémies et ironie de hashimoto et les pathologies chez des enfants qui ont été irradiés à l’état de foetus et là encore dans notre secteur tous ces indicateurs sont au rouge avant tchernobyl les gens n’avaient pas ces problèmes de thyroïde après tchernobyl ça a pris la quasi-totalité de la pathologie et donc toutes les familles y en avait en corse selon une étude scientifique italienne près de 30% des hommes ont un sur risque de cancer de la thyroïde pour les autres pathologies thyroïde hic le sur risque est de près de 80 % pour les hommes 55 % pour les femmes et plus de 60% pour les enfants des scellés genre être contaminées sans réagir se tait intolérable pour, nous et il était vraiment possible de prendre des mesures de protection de la population et pasty dionne par exemple le retrait les étalages de certains produits les plus contaminés et ça, il fallait le faire au début des années 2000 les manades créé des associations pour défendre leurs droits soutenu par la criirad plus de 600 personnes portent plainte contre x , c’est marie-odile bertella-geoffroy qui instruit le dossier s’était levé de l’instruction de voir s’il y avait eu des dysfonctionnements et effectivement , il y en avait eu, on a, on a complètement caché la vérité aux français impossible pour la juge de prouver le lien de causalité entre le passage du nuage et les maladies qui ont suivi, elle met donc en examen pour tromperie aggravée un seul homme le professeur pellerin mais, elle reste convaincue que le gouvernement était au courant concernant la formation des ministres, je n’ai pas trouvé des documents écrits malgré tout les perquisitions qu’on a fait monsieur perrin était ce qu’il était mais ça n’est pas possible qu’un quart des fonctionnaires prennent les décisions de cette importance et sans en référer en 2011 la cour d’appel de paris prononcé un non lieu une décision qui surprend la juge et les associations de victimes ont aussi trouvé que, c’était par région indique encore une fois le parquet ne souhaitait pas de procès de ce type est aussi sur cette affaire-là, on peut dire que la raison d’état oui l’emporté sur tout le reste ça se passait au plus haut niveau de l’état le professeur pellerin, il a caché, c’est clair, il a menti, c’est clair et personne ne sait trop occupés de démentir ce qu’il disait personne et surtout pas les responsables policiers ça reste hyper sensible bien sûr les intérêts sont tellement énormes mais avec des centaines de milliards qui sont en jeu dans comprenez bien là, on fait pas jojo trente ans après l’explosion de tchernobyl le dossier nucléaire reste hyper sensible et opaque toute la vérité n’a pas éclaté tchernobyl mensonge d’état un mensonge pour protéger l’énergie nucléaire est pour protéger la puissance militaire française un mensonge patriotique en sommes aujourd’hui une épaisse chape de plomb recouvre le dossier tchernobyl à l’image du sarcophage de la centrale l’épreuve les chiffres les analyses sont systématiquement enterré par un lobby puissant normal puisque le nucléaire est une énergie essentielle dont personne ne peut se passer malgré les risques qu’elle, nous fait courir quand une explosion a lieu les impacts écologiques et sanitaires sont dramatiques et s’étendent dans le monde entier pendant des siècles trente ans après la catastrophe impossible donc de dresser un bilan fiable et objective de l’accident et de connaître le nombre de victimes des centaines des milliers ou démis .