Les mysteres du cosmos : la vitesse

Dans notre univers la vitesse est fondamental que ce soit sur les autoroutes ou dans l’espace gagner de la vitesse est un souci constant atteindre des vitesses supérieures, nous permettra de mieux comprendre les mystères du cosmos la vitesse est un élément crucial pour l’exploration du système solaire et de l’univers mais la vitesse et l’espace se combinant d’étranges phénomènes montre là dedans, on ressort quelque part ailleurs très loin dans l’univers, nous allons voir si les oeuvres de science fiction sont un fidèle reflet de la réalité le principe du moteur à distorsion, c’est que l’espace bouge autour de, vous ou à quel point, elle s’en donne une image erronée les étoiles restent immobiles et vous pensez j’ai dû me tromper quelque part, nous allons pousser les manettes à fond et accélérer jusqu’à l’extrême limite, c’est une chose qui dépasse l’entendement mais, c’est comme ça attachez vos ceintures car, nous allons visiter ensemble des territoires vertigineux.
Notre monde va vite et le plus rapide et souvent le gagnant.
Tout va toujours plus vite 20 minutes pour l’entretien physique puis un repas prêt en deux minutes la rapidité est une valeur en soi.
Mais, nous allons, nous pencher sur des aspects insolites de la vitesse élément prépondérant de l’univers, nous allons commencer par les très grandes vitesses puis accélérer encore.
Depuis les fusées les engins qui, nous permettent d’explorer le cosmos.
Au nouveau moteur sur lesquelles travaillent les chercheurs et qui, nous permettront bientôt d’atteindre des vitesses inédite puis, nous verrons comment les vitesses extrêmes altère le tissu même de l’espace temps enfin, nous examinerons des phénomènes qui semble sorti tout droit de l’imagination des auteurs de science-fiction trou noir moteur à distorsion est une aile de gravité mais avant d’en arriver là faisons le point sur ce que, nous savons déjà au sujet de la vitesse.
La vitesse de pointe des athlètes les plus rapides atteint à peine 45 km/heure au grand galop un cheval bien entraînés peut atteindre 80 km heure les voitures de courses les plus rapides frôle les 400 km heure.
La vitesse de croisière d’un avion de chasse dépasse les 1600 km heure.
Les navettes spatiales tourne autour de la terre à plus de 27 mille km heure.
L’engin le plus rapide que l’homme ait jamais envoyé dans l’espace et la sonde new horizons qui file vers pluton à près de 84 mille km heure.
Or la sonde mettra tout de même plus de neuf ans pour atteindre plus tôt.
En effet les distances à l’échelle du système solaire sont énormes pour mieux en prendre conscience prenons une voiture de sport roulant à une vitesse facile à imaginer, ils ont 160 km au volant loblaw est physicien va, nous conduire assez loin dans le système solaire.
Même avec une voiture rapide comme cette lamborghini, il faut toujours un certain temps pour arriver quelque part.
Si, vous traversez les états unis à 160 km/heure ça, vous prendra une trentaine d’heures.
Allez de la terre à la lune en roulant à 160 km/heure, il vous faudra 14 semaines.
Pour aller jusqu’à les tunes la planète la plus éloignée eh bien, il faudra 3100 année donc si, vous êtes parti à l’époque mme socrates était un enfant, il vous reste encore cinq ou six ans en route, c’est long.
En effet dans l’univers les distances sont vraiment énormes et à cette échelle 160 km/heure ce n’est rien, il faut atteindre des vitesses bien supérieures comme celle de la lumière rien ne va plus vite que la lumière.
La vitesse de la lumière dans l’univers connu aucune vitesse n’est supérieure à celle de la lumière et la lumière, c’est la vitesse limite trois cent mille km seconde.
Trois cent mille km seconde soit plus d’un milliard de km heure.
C’est énorme mais à quel point pour, nous en rendre compte rapportant cette vitesse à la distance d’environ 4000 km qui séparent los angeles de new york en une seule seconde la lumière pourrait couvrir cette distance environ 75 fois malgré sa vitesse énorme la lumière nécessite un certain temps pour aller d’un point à un autre l’astronome robert hurt, nous en fournit quelques exemples pour avoir une idée de la vitesse de la lumière soit trois cent mille km seconde ce miroir j’envoie un rayon vers la lune celui ci mettra environ deux secondes pour faire l’aller-retour et la lumière du soleil, elle atteint la terre au bout de huit minutes malgré sa vitesse la lumière a besoin de temps pour se déplacer dans l’espace et parfois de beaucoup de temps dans la lumière qui arrivent sur terre à cet instant même est parti du soleil, il y a huit minutes.
Des galaxies sont tellement grandes que même à 300 mille km seconde la lumière met beaucoup de temps pour traverser une galaxie.
Le distance sont à ce point importante dans l’espace que la vitesse de la lumière est en réalité très différente de la vision qu’en donne certains films de science fiction dans les films de science fiction quand, on appuie sur la manette vitesse de la lumière.
On voit les étoiles défilent à une vitesse incroyable.
Mais dans la réalité si, nous pouvions voyager à la vitesse de la lumière voici ce que, nous verrions.
Les étoiles ne bouge pas et vous pensez j’ai dû me tromper quelque part, il va falloir appeler harrison ford pour qui la range ça et tiens, on s’aperçoit qu’elle commence à bouger un peu les étoiles semble immobile parce qu’ils sont très éloignées si éloigné que même à la vitesse de la lumière cela prendrait des années pour atteindre la plus proche de, nous et plus un objet est éloigné plus sa lumière met du temps pour parvenir jusqu’à, nous en fait tout ce qui est à l’extérieur de notre système solaire se trouve à des années lumière de la terre et une année lumière équivaut à quelque 9500 milliards de km les étoiles les plus proches sont à plusieurs années lumière des galaxies les plus proches sont à plusieurs millions d’années lumière.
Si vaste que chaque fois que, nous observons le ciel étoilé, nous regardons en fait vers le passé.
When you know que de santons regardant les étoiles dans le ciel en réalité, on voit ce qu’elle était, il ya des milliers d’années car leurs lumières a mis tout ce temps pour, nous parvenir.
Quand une étoile explose à 5 milliards d’années lumière de la terre.
La lumière de cette explosion mais 5 milliards d’années à, nous parvenir ce qui signifie que cette étoile a explosé avant même que la terre ne se soit formé, il y a quatre milliards 700 millions d’années et que sa lumière atteint seulement maintenant nos télescopes permettant à nos chercheurs d’étudier la façon dont notre univers a évolué, on observe une galaxie lointaine, on voit cette galaxie telle qu’elle était, il ya des milliards d’années des galaxies qui ont peut-être disparu depuis rien ne va plus vite que la lumière pourtant celle-ci mais des milliards d’années à traverser l’espace intergalactique et bien que, nous nous efforcions d’imaginer des engins de plus en plus rapide leur vitesse reste dérisoire par rapport à l’immensité du cosmos.
Pour espérer pouvoir explorer un jour les confins de notre système solaire et au delà l’homme devra développer des technologies entièrement nouvelle.
L’exploration spatiale des coins de la vitesse plus, nous sommes capables de, nous déplacer rapidement dans l’espace plus, nous pouvons en apprendre à son sujet, c’est la vitesse qui a permis aux astronautes d’atteindre la lune sans encombre et c’est également la vitesse qui a propulsé nos sonde sur mars mais même à très grande vitesse les distances entre les planètes sont si importantes qu’il, nous faut des années pour les atteindre.
Si, nous voulons atteindre des planètes en dehors de notre système solaire sans que le trajet le dur des décennies, nous avons besoin d’engins qu’ils aillent vraiment beaucoup plus vite que ceux dont, nous disposons aujourd’hui.
Les technologies qui, nous ont permis de commencer à explorer l’espace, il ya quelques décennies sont en grande partie les mêmes que, nous utilisons aujourd’hui les fusées brûle toujours le carburant qui leur permet de traverser l’atmosphère est d’atteindre l’espace.
Une faute assez de carburant pour atteindre la vitesse qui permet d’échapper à l’attraction terrestre et ce sont de grandes quantités de carburant le carburant permettant d’envoyer en orbite la navette spatiale ps 20 fois plus que la navette, elle même.
Il faut donc environ 1400 tonnes de carburant juste pour placer la navette en orbite à quelques centaines de km de la surface terrestre imaginons à présent quelle quantité de carburant serait nécessaire pour envoyer un v soit des millions voire des milliards de km de la terre, nous qu’il ne peut pas transporter assez de carburant pour de tels voyages parce que la masse du carburant représenterait la totalité de la charge des engins ont déjà atteint les confins du système solaire mais le voyage a duré plus de dix ans et nous y sommes parvenus en brûlant une quantité infime de carburant par quels moyens en utilisant ce que l’on appelle des frondes gravitationnelle gravité d’une planète des villes engin qui est accéléré par le mouvement de la planète avant de repartir dans l’espace la fronde gravitationnelle est un transfert dès l’an.
Quand l’engin passe à proximité de la planète en mouvement la planète lui transmet une partie de son élan ou inertie qui se traduit par une accélération de l’engin ce phénomène est comparable à ce qui arrive chez ces patineurs la plus petite des deux patineuses s’approche de la plus grande et prend ses mains et la plus grande transfère une partie de son élan à la plus petite qui est catapulté et profite ainsi d’une accélération.
La même chose arrive dans l’espace grâce à la gravité la planète dans ses mains à l’engin et lui transfère une partie de sa vitesse.
La fronde gravitationnelle peut ainsi produire une accélération considérable la planète jupiter a récemment conférer à la sonde new horizons une vitesse supplémentaire de 15 mille km heure ce qui représente un gain de 3 ans sur son trajet vers pluton.
C’est une sorte de billard cosmique et les astronomes sont très bons à ce jour.
Ça, nous permet d’économiser une énorme quantité de carburant.
Mais les frondes gravitationnelle en leurs limites tout d’abord les planètes doivent être correctement alignés de façon que le trajet soit le plus court possible.
En outre la vitesse produite par les fronts gravitationnelle demeure relativement modeste pour la sonde new horizons le voyage jusqu’à pluton durera tout de même dix ans pour gagner de la vitesse, il faut faire appel à de nouvelles technologies.
Comme la voile solaire qui transforme le rayonnement du soleil en propulsion.
Son fonctionnement est semblable à celui des voiliers à ceci près que au lieu d’être gonflé par le vent la voile solaire est poussé par les photons produit par notre étoile.
La lumière solaire, c’est de l’énergie à l’état pur ces particules les photons n’ont pas de masse ce n’est que de l’énergie et quand un photon percute quoi que ce soit, ils transfèrent à l’objet son impulsion.
Les quantités d’énergie transférer son fait mais comme dans le vide la friction qui ralentirait l’engin est nul ces petites quantités s’additionnent et finissent par engendrer des vitesses atteignant plusieurs centaines de milliers de km heure.
Cela permettrait d’aller jusqu’à plus tôt au lieu de 10 ans le trajet dure et sans doute deux ans avec une voile solaire.
Si, nous parvenons à lancer des sondes équipées de voiles solaires leur vitesse, nous permettra d’étudier plus facilement les régions les plus lointaines du système solaire.
Mais qu’en serait-il si, nous devions envoyer un vaisseau habité plus loin que, nous ne l’avons jamais fait quelle vitesse devraient, ils atteindre pour emmener des astronautes sur mars.
Il est possible d’envisager un voyage vers mars en utilisant uniquement une propulsion chimique mais ce ne serait pas très pratique ce ne sera guère pratique car échapper à l’attraction terrestre requiert d’énormes quantités de carburant très semblable à ce qui se passe avec une voiture quand, on est à l’arrêt, il faut commencer par passer la première.
L’équivalent pour une fusée ce sont les propulseurs pour la navette la première vitesse fait passer l’engin 2-0 à 28 milles km heure en huit minutes et demie les boosters latéraux consomme 10 tonnes de carburant par seconde.
C’est la puissance nécessaire pour que la navette atteigne les vingt-huit mille km heure en très peu de temps en deux minutes les boosters sont vidés de tout leur carburant avant d’être largués cela ressemble beaucoup au premier des rapports de transmission d’une voiture.
Puis les moteurs principaux prennent le relais pendant six minutes, ils brûlent tout l’oxygène et l’hydrogène contenu dans le réservoir externe la totalité du carburant de la navette est consommée en 8 minutes environ et quand les moteurs s’arrêtent enfin la navette a brûlé quelques 1500 tonnes de carburant.
Pointu gueuleton fois que la vitesse de mise en orbite est atteinte, il n’y a plus besoin de propulsion en revanche si l’on veut quitter l’orbité terrestre pour aller vers une autre planète, il faut utiliser un moyen de propulsion supplémentaires que l’on pourrait comparer à la troisième quatrième ou cinquième vitesse d’une voiture certains pensent que l’exploration spatiale doit à présent passer à la vitesse supérieure et cet ancien astronaute et prêt à y participer.
Personne ne s’est rendu dans l’espace aussi souvent que franklin chang dias, il a passé en tout plus de 1500 heures lors de cette mission à bord de navettes spatiales et vivante aujourd’hui pour aller sur mars ça prendrait huit mois avec un lanceur chimiques et ce serait une mission très dangereuse dangereuse car une fois privé de la protection du champ magnétique terrestre les astronautes serait soumis un bombardement potentiellement mortelle de particules à haute énergie dans l’espace, il faut donner aux internautes une chance de se défendre et pour chang diaz cette chance, c’est la vitesse la plus grande possible, il travaille sur un nouveau propulseur qui pourrait lancer un engin dans l’espace à des centaines de milliers de km heure, on l’appelle propulseur magnéto plasma dynamique tous les propulseurs fonctionne sur le principe action réaction, on projette une matière à une extrémité et on reçoit une poussée en sens inverse.
Le propulseur de chang diaz projette un gaz ionisé à haute température le plasma accélérée par des électroaimants à des vitesses exceptionnel va très vite parce que, c’est très chaud les particules de gaz ou de plasmas à l’intérieur se déplace très vite le champ magnétique les alignent pour qu’ils aillent tout dans la même direction, c’est ce qui donne une telle puissance comme le plasma est très chaud ces atomes se déplace à très grande vitesse les électro aimants du réacteur canalise leur mouvement dans une seule direction ce qui produit la poussée la puissance de ce réacteur est tel que selon chang diaz les voyages vers des planètes tels que mars pourrait devenir monnaie courante des stats avec cette technologie, on pourrait aller sur mars en 39 jours.
Mais la mise au point du réacteur magnétique à plasma n’est pas encore terminée francklin champ de gaz espère que les premiers essais dans l’espace pourront se dérouler en 2011 le premier test sera effectué sur la station spatiale internationale.
Après cela tout ira très vite, je pense que le premier être humain qui posera le pied sur mars et déjà vivent quelque part peut-être même ici qui sait.
Les athlètes courent plus vite les voitures roulent plus vite et les ordinateurs sont de plus en plus rapide cependant, nous utilisons les mêmes techniques de propulsion depuis des décennies.
Et comme la vitesse est fondamental pour l’exploration spatiale les chercheurs doivent trouver de nouveaux moyens pour aller plus vite.
L’exploration spatiale est étroitement liée à la vitesse que, nous sommes capables d’atteindre même les sondés plus rapide mais de plusieurs années pour parvenir jusqu’à des planètes tels que jupiter ou saturne qu’en serait-il si, nous avions les moyens de, nous déplacer à d’éviter ces normes et vitesse qui, nous permettrait d’atteindre ces planètes n’ont pas en quelques années mais en quelques heures.
Or plus, on se déplace rapidement dans le cosmos plus celui-ci devient étrange.
Nous avons pensé pendant longtemps que le temps et l’espace et est immuable que leur mesure était invariable absolue où que l’on se trouve dans l’univers ait quoi que l’on fasse une seconde serait toujours une seconde et un km serai toujours un km pour tout le monde le temps et l’espace restent deux entités bien du style, on sait où l’on se trouve et on regarde sa montre pour savoir quel rythme ce sont deux choses complètement différentes en apparence seulement albert einstein, nous a prouvé que l’espace et le temps ne sont que deux aspects d’un même ensemble.
Un tissu à quatre dimensions qui l’a appelé espace temps, c’est l’espace temps est à moins évident mais, c’est juste une autre façon de dire l’univers si, vous projetez de rencontrer un ami pour boire un café devait lui fournir 4 coordonnées tout d’abord trois coordonnées lui permettant de, vous repérer dans l’espace latitude longitude et altitude par rapport aux sommes, vous devez aussi lui dire à quelle heure, vous allez, vous rencontrer sinon ça marchera pas au niveau de quatre nombres et ses quatre nombres peuvent être considérés comme les quatre dimension spatio temporelle et ce tissu spatio temporel à quatre dimensions peut changer.
Avant einstein, nous pensons que l’espace était absolument quelle que soit la façon de se déplacer l’espace et le temps restent les mêmes.
Avec einstein, il avons découvert que la vitesse était l’élément le plus important de l’univers pas n’importe quelle vitesse la vitesse de la lumière soit trois cent mille km seconde, elle ne change pas quoi qu’il arrive les contredit l’expérience que, nous avons de la vitesse.
Si, vous roulez dans une voiture à 50 km/heure et qu’une voiture vient en sens inverse à la même vitesse, vous verrez cette voiture, vous croisez à 100 km 50 + 50 égal sans de même si, vous roulez à 5 ans et qu’une autre voiture roulant soit sans, vous dépasse, elle le fera à 10 km heure par rapport à vous.
Pourquoi cette différence entre la vitesse réelle des autres véhicules et celles que, nous percevons tout simplement parce qu’ils se déplacent relativement à, nous c’est logique mais pas dans le cas de la lumière.
Si, vous roulez à 500 mille km heure et qu’un rayon de lumière vient en sens inverse à 300 mille km seconde le rayon, vous croisera à 300 mille km seconde et si, vous voulez à 99 % de la vitesse de la lumière dans la même direction que le rayon la lumière, vous dépassera malgré tout à 300 mille km seconde le fait que, vous vous déplaciez nom ne semble avoir aucune influence sur la lumière quelle que soit la direction et la vitesse de l’observateur la vitesse de la lumière demeure constante et si la vitesse de la lumière ne change jamais, c’est l’espace et le temps qu’ils doivent le faire pourquoi.
La vitesse est un rapport entre la distance et le temps et si une personne reste immobile tandis que l’autre se déplace comme la vitesse de la lumière est la même pour les deux, c’est un autre élément qui doit varier et cet élément, c’est le temps si les deux personnes voient la lumière se déplacer à 300 mille km secondes chacune doit percevoir le temps de manière différente telle est la théorie de la relativité restreinte d’einstein.
Et la relativité n’est pas qu’une spéculation théorique, elle est même présente dans notre quotidien.
C’est vraiment ce qui arrive et les effets se font sentir dans la vie courante de quelle façon, vous avez peut-être eu l’occasion d’utiliser un système gps les horloges mesure le temps avec deux horloges qui mesure un intervalle de temps et un signal radio qui se déplace à la vitesse de la lumière mais peut mesurer une distance voici un gps que j’utilise pour connaître l’endroit où, je me trouve à la surface de la terre est les satellites en orbite sont équipés d’une horloge.
Grâce à l’horloge du satellite et à celle de mon gps jeu peut déterminer où est le satellite.
Le signal émis par le récepteur gps se déplace à la vitesse de la lumière vers le satellite situé dans l’espace le satellite mesure le temps que le signal ami pour lui parvenir pour en déduire la distance, c’est un peu comme s’il y avait un fil tendu entre moi et le satellite or s’il ya trois fils qui me relie en même temps à trois satellites différents l’endroit où ses fils se rejoignent détermine un lieu précis à la surface du globe.
Mais cette triangulation est tributaire du temps d’un temps mesuré de manière extrêmement précise le satellite calcule la distance en comparant le moment où le signal a quitté la terre et le moment où, il est parvenu mais comme les satellites tournent autour de la terre à une vitesse de 11 mille km heure les horloges qu’ils contiennent ne compte pas les seconds comme une horloge situé sur terre, il faut donc corriger cette différence en réglant dès le départ les horloges des satellites sur une heure fausses.
Avant de les envoyer en orbite, nous les réglons sur une autre heure chambres ainsi lorsqu’elle se mettront à tourner dans l’espace, elles indiqueront l’heure juste du point de vue de celles qui sont restées sur terre mais que se passerait-il si l’on ne procédait pas à cette correction des effets de la relativité et bien les gps seraient inutilisables sans cette correction notre position serait estimée avec une erreur de 11 km par jour et beaucoup de gens seraient complètement perdu les effets de la relativité se font sentir sur tous les objets placés en orbite et même sur les astronautes.
Les astronautes qui ont passé un certain temps à bord de la station spatiale internationale reviennent sur terre un peu plus jeune que s’il avait passé le même laps de temps sur terre la différence est infime pour que ces différences soient significatives, il faudrait que les astronautes se déplace à une vitesse proche de celle de la lumière.
Admettons que l’on voyage à 10 ans 99 9 % de la vitesse de la lumière.
Le voyage dure vingt ans.
À votre retour quelques milliers d’années auront passé sur terre dans l’univers connu la vitesse est un élément crucial mais les rapports existant entre la vitesse et l’univers sont troublants pour nos esprits.
Une chose est sûre la vitesse ouvre les portes d’un cosmos différent de celui que, nous avions imaginé.
La théorie de la relativité restreinte d’einstein décrit la façon dont la vitesse modifie le tissu de l’espace temps.
Là des vitesses proches de celle de la lumière le temps ralentit considérablement quand, on atteint la vitesse de la lumière le temps s’arrête un homme comme einstein pouvait penser à l’univers et dire non, je pense que ça fonctionne plutôt comme ça et mettre au point une théorie entièrement nouvelles comme la relativité générale une chose incroyable.
La théorie de la relativité générale a souvent été considérée comme la plus grande avancée scientifique de l’histoire humaine.
La relativité générale basée sur la théorie de la relativité restreinte avec toutes ces hypothèses à propos de la vitesse a engendré des découvertes essentielles au sujet du fonctionnement de l’univers mais ces conclusions les plus marquantes touche au domaine de la gravité la gravité est une force qui agit entre deux objets possédants et menaces.
Tout objet matériel possède un champ gravitationnel qui réagit au contact d’un autre champ gravitationnel, c’est la gravité qui empêche tout ce qui, nous entoure de flotter.
Quand, on lance une balle la gravité la ramène vers le sol.
C’est aussi la gravité qui gardent les planètes en orbite autour du soleil pendant longtemps personne n’a pu en décrire le fonctionnement précis la difficulté, c’était de comprendre comment ça fonctionnait la terre tourne autour du soleil d’accord mais comment s’est-elle que le soleil est là.
La relativité générale, nous fournit la réponse, il s’avère qu’elle est complètement lié à l’existence de l’espace temps le tissu qui contient tout ce qui existe dans l’univers.
Et qui déforme tout ce qui possède une masse étoiles ou planète comme une boule posé sur une membrane de caoutchouc j’ai installé sur la pelouse un grand morceau de caoutchouc tendue sur un cadre censé représenter l’espace temps où continuum spatio-temporel que ce passe-t-il quand, on place un objet lourd au milieu de la membrane de caoutchouc si, je regarde en dessous laisse pas ses courbes et le soleil la terre ou tout autre objet céleste produisent le même phénomène, il déforme le tissu spatio temporelle de telle sorte que tout objet – danse se trouvant à proximité subi leur attraction voyons l’effet produit sur la trajectoire de cette masse qui traversent l’espace temps.
Voilà, elle est piégée, elle est attirée par ce qui pourrait être un trou noir la masse plus légère est attiré par la plus lourde.
À espace temps.
Cette déformation du tissu de l’espace temps explique pourquoi la lune est en orbite autour de la terre et la terre autour du soleil.
Et, c’est leur vitesse orbitale qui empêche la lune de tomber sur la terre et retient la terre de plonger vers le soleil.
La relativité générale, nous a permis de mieux comprendre la gravité mais, elle a également décrit les phénomènes qui semble sortir tout droit d’un récit de science fiction, elle a en effet prévu l’existence d’objets si dense qu’il perce le tissu spatio temporelle, on les appelle les trous noirs.
Un trou noir est un objet si massif qu’ils créent un champ gravitationnel immense et infiniment profond dans le tissu de l’espace temps les trous noirs se forme quand des quantités colossales de matières sont concentrés en un petit volume pour donner une idée de ce volume, il faut supposer que toute la masse de la terre devraient être concentrées dans un volume inférieur à celui d’une balle de ping pong.
Mais dans la réalité les trous noirs sont ceux qui restent des étoiles les plus massives qui sont d’abord devenus des supernovas les trous noirs se forme à la fin de la vie des étoiles très massives.
Juste avant le coeur de l’étoile fait comme ça le banc l’implosion et si violente que la matière ne peut s’arrêter de s’effondrer sur elle-même ce qui produit un trou noir.
Un objet s’approche d’un trou noir plus, il doit tourner vite sur son orbite pour éviter d’être aspiré mais en fait quand l’objet est trop près nom n’existe pas de vitesse assez rapide pour l’empêcher de tomber dans le trou quand l’objet atteint la vitesse de la lumière et que cela ne suffit pas pour l’arracher à la gravité du trou noir, on appelle ça l’horizon des événements.
L’horizon des événements et la limite où la gravité de bien si forte qu aucune vitesse pas même celle de la lumière ne suffit pas garder un objet en orbite, c’est très étonnant même la lumière subi la force de gravité si, je prends cette lampe torche et je la dirige vers le train noir observons ce qui arrive aux faisceaux quand, je la dirige d’abord dans une autre direction le faisceau reste droit ce qui est normal mais quand le faisceau se rapproche du trou noir, il commence à se courber de plus en plus et la lumière semble tomber dans le trou le trou noir l’absorbent et elle disparaît.
Personne n’a jamais pu observer directement un trou noir mais les chercheurs pensent qu’il en existe au centre de chaque galaxie de l’univers, ils déduisent leur présence grâce aux flux d’énergie gigantesque se déplaçant à des vitesses vertigineuses observée au centre des galaxies telle que la nôtre, nous savons qu’il existe des trous noirs massifs au coeur des galaxies et les champs gravitationnels autour d’eux sont si intenses que la matière peut atteindre des températures incroyable.
Les scientifiques ont également pu observer de la matière tourbillonnant avant de disparaître en un point qui semble n’être que du vide.
Car, on peut voir des nuages de gaz en orbite autour de ses biens de rien.
Puis, ils disparaissent.
Cela constitue l’une des meilleures preuves de la présence d’un trou noir.
La relativité générale a jeté une lumière nouvelle sur le rôle de la vitesse dans le fonctionnement de notre univers, elle a révolutionné la physique et nous a permis de mieux comprendre ce qui se passe dans le cosmos.
Elle a prédit la présence d’objets tels que les trous noirs et nous a fourni des indices concernant l’existence d’un univers où des choses très étranges pourrait se produire.
Dans un univers aux proportions démesurées est, il raisonnable d’espérer voyage un jour assez vite pour pouvoir en visiter les régions les plus lointaines pour, nous un jour planté un drapeau aux confins du cosmos.
Oui ah non, il n’y aura pas de voyage interstellaire avant longtemps oui mais, nous sommes peut-être aussi loin de ces voyages que léonard de vinci du premier avion, il a eu l’idée mais, on a dû attendre quatre siècles avant d’en voir dans le ciel mais cela n’arrête pas les chercheurs qui tentent d’imaginer les possibilités théoriques de voyage interstellaire.
Parmi les plus étonnantes de ses possibilités, nous trouvons celle des raccourcis spatio temporelle que l’on appelle les trous de vers un trou de ver est un genre de petit sud qui relie deux régions très distantes de l’espace, c’est presque comme un tunnel un petit point quelque part dans l’espace, on entre là dedans et on ressort ailleurs très loin dans l’univers.
Un tunnel dans l’espace un raccourci permettant d’atteindre en un clin d’oeil des régions situées à des milliards d’années lumière lesquels phénomène serait capable d’engendrer ce genre de tunnels le trou de ver est un tunnel qui relie une région à une autre région potentiellement très éloignées pour illustrer ce phénomène supposons que l’espace et cette feuille de papier, nous avons ici l’entrée d’un trou de ver est à l’autre bout, nous trouvons la sortie du trou de ver, nous devons imaginer un tunnel où l’on entre par ici et dont, on ressort par là.
On pourrait penser que ça prend autant de temps de passer par le tunnel que par le trajet normal mais einstein, nous dit que l’espace et le temps peuvent être courbé.
Donc, nous pouvons imaginer qu’il est possible de courbet la feuille de papier de façon à faire coïncider les deux extrémités du tunnel les deux régions de l’espace, on crée ainsi un raccourci.
Le trou de ver peut donc permettre de franchir une distance en apparence très grande en très peu de temps pour cette raison les trous de ver ont trouvé une place toute particulière dans les oeuvres de science fiction si, vous voulez écrire un roman de science fiction où l’on passe rapidement d’un bout à l’autre de la galaxie et que, vous ne voulez pas être limité par la vitesse de la lumière les trous de ver peuvent lui fournir des raccourcis précieux.
Cela peut lui permettre de faire voyager les personnages à votre guise à des vitesses inférieures à celles de la lumière mais en raccourcissant les distances.
C’est vraiment un raccourci dans l’espace.
Tout comme, il débouche dans une autre région un trou de ver pourrait également déboucher dans une époque différente.
En effet le temps et l’espace étant intimement liés le raccourci pourrait concerner deux points différents dans le temps écran comme le temps et l’espace se mêlent étroitement, on pourrait se retrouver dans un autre lieu mais aussi par exemple dans le passé dans toute autre époque dans votre propre passé par exemple, vous pourriez, vous voir juste avant le moment, vous êtes entré dans le trou de ver y avoir un trou de ver entre votre salon et votre salle à manger avec cinq ans de différence par exemple si, vous allez dans la salle à manger, vous vous retrouvez cinq ans plus tôt et si, vous avez gardé votre journal, vous pouvez faire fortune en plaçant votre argent en bourse.
Personne n’a jamais pu prouver l’existence des trous de ver, nous savons simplement que leur présence ne violeraient aucune des règles théoriques de l’astrophysique communément admise sans sortir du cadre de la théorie de la relativité générale d’einstein, on peut imaginer un espace-temps comprenant un trou de ver en revanche, il est difficile d’imaginer les moyens permettant d’en créer un fabriquer un trou de ver serait très problématique, il faudrait parvenir à percer l’espace.
La relativité de l’espace-temps ouvre la porte à toutes sortes de possibilités même si, elles ne sont que théoriques en plus d’être ou de faire, il existe une idée selon laquelle, nous pourrions contracté l’espace et le déplacer afin de couvrir des distances gigantesque.
Vous êtes dans un vaisseau spatial au lieu de pousser les manettes pour atteindre la vitesse maximale pourquoi ne pas changer l’espace courrier, il faudrait créer de l’espace en expansion derrière le vaisseau est contracté l’espace devant le vaisseau la base de cette hypothèse est constitué par les concepts que l’on appelle moteur dallku bière ou moteur à distorsion but de ces moteurs serait de couvrir de très grandes distances sans aller vite donc pas la peine de se propulser dans l’espace, il faut que l’espace bouge à votre place quand, nous nous déplaçons, nous le faisons dans un espace donné mais et si, c’était l’espace qui bougeait pendant que, nous restons immobiles théoriquement la chose est possible en effet la théorie de la relativité générale décrits l’espace temps comme un tissu qui peut être déformé tordu glisser ou allongés un moteur à distorsion serait capable de contracter l’espace situé devant lui et d’allonger l’espace situé derrière lui ce qui permettrait de franchir des distances à une vitesse supérieure à celle de la lumière sans même avoir besoin de boucher ça ressemblerait beaucoup par exemple un tapis roulant qui, vous emporte à 10 km à 10, on nous sommes mobiles par rapport au tapis roulant mais tout le reste autour de, nous semble se déplacer à 10 km heure or si le moteur à distorsion est envisageable théoriquement cela ne veut pas dire qu’ils les d’un point de vue pratique personne n’a la moindre idée de la machine qu’il faudrait fabriqué pour maîtriser les déformations de l’univers le moteur à distorsion est une idée intéressante existera-t-il un jour j’en doute mais, c’est intéressant, il y a longtemps léonard de vinci a conçu un moyen de faire voler les ordres son projet était, il considéré comme réaliste à son époque les sceptiques sont toujours nombreux pour combattre les idées les plus novatrices mais, ils n’ont pas toujours raison.
Quand l’imagination et la science travailler ensemble l’homme est capables des exploits les plus étonnants les exploits qui, nous emmène plus loin et plus vite que jamais la vitesse règne en maître dans notre monde et sur notre vie tout va toujours plus vite telle est la vitesse dont, nous sommes témoins au quotidien.
Mais à y regarder de plus près la vitesse, nous révèle un univers où le temps et l’espace ne sont pas les références absolues que, nous croyons la vitesse est un élément crucial pour comprendre le cosmos qui, nous entoure grâce à, elle nous serons capables de résoudre un jour les plus grandes énigmes de notre univers.