Les transports du futur

Il intelligent confortable et autonome , c’est ainsi que, nous imaginons les transports du futur mais est ce bien la voiture qui, nous fera voyager demain un nouveau moyen de transport actuellement à l’étude promet une véritable révolution l’hyper l’eau un train capable de se déplacer à une vitesse équivalente à la vitesse du son si le projet d’un train supersonique semble trop fou à certains d’autres espèrent bien le concrétiser aux quatre coins de la planète chercheurs et entrepreneurs tentent de relever ce nouveau défi technologique de nouveaux modes de transport innovant vont-ils prochainement entrer dans nos vies tonton los angeles, c’est ici dans la ville de tous les possibles que le concept de l’hyper loue pas vu le jour ce train propulsé dans un tube sous vide pourrait un jour, nous faire voyager en des temps record à l’origine du concept le milliardaire Elon musk l’homme qui a bâti sa fortune en investissant sur internet construit aujourd’hui des voitures électriques et des fusées pour l’aérospatiale privés souhaitant confier à d’autres la réalisation de l’hyper loupé une lance en 2015 un concours ouvert aux étudiants du monde entier les candidats en une année pour travailler à la réalisation d’un prototype mais le reste est une équipe d’étudiants venus de munich s’est portée candidate chacun ici est bien décidé à révolutionner les transports de demain lors du concours les étudiants allemands se mesureront à d’autres universités étrangères et à des équipes d’ingénieurs indépendant laquelle d’entre, elle créera le meilleur prototype ça fait environ un an qu’on travaille sur ce projet, on est très excité d’être ici parce qu’on va pouvoir comparer le design de notre prototype à celui des autres équipes sur les 400 équipes qui ont répondu à l’appel à projets seuls 27 ont été sélectionnés et invités à construire leurs prototypes afin de le présenter ici à los angeles , je vais pas faire une autre équipe est arrivé de tokyo , nous pensons qu’il est temps de réinventer nos modes de transport ça fait deux cents ans que, nous voyageons de la même manière avec la voiture le bateau et l’avion ce que, nous voulons , c’est créer des transports innovants pour que les gens puissent voyager à très grande vitesse partout dans le monde les plus jeunes participants viennent du texas et sont encore lycéens , ils ont développé leurs prototypes avec l’aide de leurs enseignants , je suis sûr à 100% que ça va marcher et qu, on voyagera en ipar loupe dans le futur les étudiants néerlandais de l’université de delft sont la seconde équipe européenne à avoir obtenu un sésame pour los angeles les autres candidats européens ont dû quitter l aventure à ce stade difficile d’imaginer que l’un de ses prototypes donnera peut-être un jour naissance au train du futur , je suis convaincu que l’hyper loupe deviendra un jour réalité ce serait absolument génial qu’on puisse voyager aussi vite à travers le monde les experts prévoient une densification du trafic dans les années à venir, nous serons de plus en plus nombreux à aller plus vite et plus loin en sillonnant la planète mais les infrastructures actuelles ne sont pas adaptés à une société en perpétuel mouvement le physicien michael greenberg spécialisé dans l’étude de la circulation s’inquiète de la situation malgré la dégradation de notre environnement et la pénurie croissante des ressources bon nombre d’usagers ne sont pas prêts à remettre en cause leur mode de déplacement les gens veulent pouvoir être mobile en permanence, c’est à dire disposer à tout moment d’un véhicule de l’infrastructure adéquate et d’une source d’énergie suffisante tout cela, nous le tenons pour acquis et c’est lorsque, nous ne disposons plus que surgissent les problèmes dans le futur, il faudra bien qu’on s’adapte au fait que les ressources seront de plus en plus limitées pour la jeune génération posséder sa propre voiture n’est plus un graal mais l’augmentation du niveau de vie et de la population entraîne une hausse constante du parc automobile partout dans le monde conséquence un trafic toujours plus dense des travaux fréquents sur les routes et une augmentation des embouteillages status de chemises jaunes d’un point de vue statistique une voiture est à l’arrêt 23 heures par jour, c’est donc du capital qui ne sert à rien, nous ferions mieux de mettre notre argent dans l’autopartage ou les transports en commun qui sont de meilleurs alternatives attendre les options sont multiples mais au final tout dépend de l’adhésion des gens assez nouveau concept dans le futur l’hyper loupe pourrait être l’une de ces options si l’idée de ce train peut sembler futuriste, elle s’inspire d’un système très anciens la poste pneumatiques celle ci servait autrefois à l’acheminement rapide de télégrammes et de please important à new york un immense réseau de tubes en acier parcourez les différents quartiers de la ville certains bâtiments et est même équipé d’un système propre qui permettait d’acheminer des documents d’un étage à un autre les plis voyager dans des boîtes cylindrique propulsé par pression d’air et dont la vitesse pouvait atteindre 40 km heure un système encore fonctionnelle de nos jours parfaitement ajustée au diamètre du tube la boîte glisse sans laissez-passer d’air à l’avant de la boîte l’air est aspiré bon un principe dans inspire l’hyper loupé la capsule voyagerait, elle aussi dans un tube quasiment vide d’air dans le vide partiel la capsule ne serait soumise à aucune friction et aucune résistance ralentissant sa course comme dans un avion les passagers voyagerait dans une cabine pressurisée permettant de compenser la faible pression de l’air sans quoi, ils ne pourraient pas respirer la faible résistance de l’air permettrait à l’hyper loupé de voyager à des vitesses record filant à 1200 km heure, il pourrait relier paris à berlin en une heure environ en théorie du mois heures cale borne est convaincu de la faisabilité du projet du chagrin ce projet est une chance unique de développer un mode de transport en phase avec notre époque et pour cela, on pourrait recourir à tout un panel de technologies déjà existantes vu tout le temps qu’on perd dans les transports la voiture le train l’avion , je pense qu’on pourrait se tourner vers d’autres façons de voyager bien plus satisfaisante , il y a quelques années de recul borne à créer une société à los angeles comme lui d’autres créateurs de start-up travaille aujourd’hui à la mise en oeuvre du projet hyper loupe mais pour concrétiser leurs idées tous ont besoin de financeurs pour présenter leurs concepts à de potentiels investisseurs les ingénieurs recours à des modélisations et les initier aux principes de base du magnétisme détails gare de la force du champ magnétique dépendent deux éléments clés de l’hyper loupe doté dément fixé sur sa partie inférieure la capsule peu flotté et être propulsé en frôlant le dessus du sol du tube les aimants créé dans la surface du tube un second champ magnétique chacun des deux champs magnétiques est constitué d’un pôle nord et d’un pôle sud les deux pôles sud placé face à face à sur un effet de répulsion et de lévitation de la capsule une lame d’aluminium permet la propulsion de la capsule, elle coulisses entre deux rangées d’électro aimants qui alimenté par un courant alternatif génère un nouveau champ magnétique les électro aimants repousse ainsi la capsule vers l’avant et joue le rôle d’accélérateur , c’est ainsi que la capsule peut se déplacer vers l’avant une technologie complexe qui soulève encore de nombreuses questions dans la start-up d’odeurs call bornes ont misé sur le travail collaboratif la société compte des collaborateurs sur chaque continent tous reliés par une plateforme en ligne au départ, nous étions une petite équipe qui s’est étoffée par la suite recherchait des gens qui pourraient travailler pour, nous au moins dix heures par semaine en contrepartie, on offrait une participation dans la société sous forme de stock options sur les 200 candidatures que, nous avons reçu, nous avons sélectionné une petite centaine d’ingénieurs avec lesquels, nous avons mené une étude de faisabilité , c’est dans un atelier improvisé à los angeles que les étudiants munichois vont pouvoir ré assembler leurs capsules toutes les pièces ont été acheminés depuis l’allemagne pour pouvoir tester le prototype dans le tube expérimental , ils devront d’abord passer l’étape de la qualification celle ci dépendra du degré d’aboutissement de leur prototype lors du réassemblage, il apparaît que des éléments clés de la capsule sont restés bloqués à la douane sans ses pièces les chances de se qualifier sont nuls mais , il reste encore une semaine à l’équipe pour trouver une solution les étudiants sont ici à titre personnel et bénévole leur participation au projet n’entre pas en compte dans leur diplôme seuls les frais de fabrication du prototype sont pris en charge par des sponsors tels qu’airbus tous partagent la même envie être de ceux qui inventeront les transports de demain l’homme a toujours élaborer des concepts pour se déplacer le plus rapidement possible le rêve ce serait par exemple d’aller dîner un soir en australie et de rentrer chez soi dans la foulée, on voudrait aller d’un endroit à un autre de la planète en un rien de temps comme si la planète rétrécissait mais , c’est un rêve que l’homme n’a pas encore concrétisé un rêve que poursuivait déjà l’inventeur, il ay beach en 1867, il veut construire à new york une navette souterraine qui glisserait dans un tube grâce à la pression de l’air mais la municipalité n’autorise la construction de ce système que pour l’acheminement du courrier en secret, il ay beach et son équipe poursuivent la fabrication d’une navette destinée à des voyageurs l’inventeur veut démontrer que son système fonctionne la ville s’y opposent malgré tout est misé sur un mode de déplacement à l’heure en plein développement le chemin de fer un siècle durant le train s’impose comme le plus important moyen de transport des pays occidentaux mais sa mise en oeuvre et coûteuse, il faut aménager des voies des rails des signalisations des postes d’aiguillage ainsi que des gars l’investissement les rentable que sur le long terme les gars ont joué un rôle central dans la composition de l’espace urbain , elle concentre l’activité de la plupart des grandes villes autour d’elle les réaménager sort est loin d’être aisée la mobilité de l’homme n’est pas toujours aller de soi, il a fallu la conquérir , elle est aussi source de plaisir une des plus grandes conquêtes de l’homme a été de pouvoir aller là où, il veut autrefois, c’était très différent les gens étaient plus ou moins condamné à rester là où, il était né jusqu’au jour où, ils ont pu se déplacer librement et bien quelque chose de très satisfaisant dans le fait de pouvoir se déplacer de façon autonome jusqu’au début du 19e siècle le cheval et le mode de déplacement le plus rapide mais, il faut régulièrement faire des haltes pour nourrir les bêtes et les laisser se reposer pour raccourcir leur temps de voyage les cavaliers les plus pressés change de monture tous les 20 km dès l’époque romaine les voies les plus fréquentées sont jalonnées de relais ou des chevaux vaillance sont tenus à disposition des voyageurs aujourd’hui encore la distance séparant de ville moyenne est d’environ 20 km, on y trouvait jadis des auberges où l’on pouvait se restaurer et faire soigner ses chevaux mais voyager à cheval coûte cher une bête consomme 6 tonnes de nourriture par an la production de fourrage nécessite des terres et de la main d’oeuvre lavoine est une denrée précieuse qui va bientôt devenir hors de prix en 1815 une explosion historique va avoir des conséquences dramatiques pour toute la planète l’éruption du volcan tambora en indonésie celle ci entraîne la dispersion de fines particules de soufre dans l’atmosphère combiné à de la vapeur d’eau les nuages de cendres forme un voile tout autour du globe terrestre empêchant presque totalement la pénétration des rayons du soleil 1815 sera baptisée l’année sans été partout en europe les récoltes sont désastreuses lavoine est particulièrement touchée et son prix grimpe en flèche même les plus fortunés aspire à un mode de transport qui ne dépendent pas de la traction animale l’éruption volcanique et ses conséquences ont-elles inspiré les inventeurs du 19e siècle , c’est en tout cas deux ans plus tard que karl von drais un noble de mannheim conçoit un engin à deux roues révolutionnaire le vélocipède pendant plusieurs années ce véhicule dernier cri va connaître un engouement mondial , il donne bientôt naissance aux premières bicyclettes seul inconvénient pour avancer l’homme doit faire marcher ses propres muscles avec l’invention de la voiture plus besoin de ces chine est un moteur électrique remplace désormais la force humaine mais la puissante industrie pétrolière fait campagne pour le moteur à combustion la voiture électrique tombe dans l’oubli avec l’augmentation du niveau de vie l’accession à la voiture se démocratise , elle finit par détrôner le train et devient le mode de transport numéro un aujourd’hui encore l’industrie automobile, il conserve une position hégémonique mais l’encombrement des routes la pollution et l’augmentation du prix du carburant rendre la voiture de moins en moins attractive les fabricants doivent repenser leur stratégie dans le futur mobilité rimera peut-être avec connectivité et publicité la voiture devra satisfaire nos moindres besoins même ce que, nous n’avons pas encore où , il va et au directeur technique des protéines check back four ce maudit par madrid christiane stahl gigant de ce public bien souvent ce n’est pas la technique le problème technique et simplement mis à disposition de l’homme post publie le problème, c’est l’homme lui-même et la façon dont, il fait usage de cette technique utilise le nombre de morts aujourd’hui personne ne lit les 500 pages du mode d’emploi de son véhicule pour pouvoir se servir de tous les systèmes web aujourd’hui être à bord d’un véhicule autonome exige en fait la plus grande vigilance , il faut être prêt à tout moment à reprendre le volant et pourtant nombre de conducteurs détournent leur attention de la route pour naviguer sur les réseaux sociaux mais les systèmes de pilotage actuelle ne dispose encore que deux solutions limitée pour éviter les collisions dans certaines situations routière complexe les logiciels de pilotage automatique révèle encore des failles en mai 2016 le système des aides à la conduite d’une voiture électrique tesla provoque un accident entraînant le décès du conducteur joshua brawn est la première victime de la route d’une nouvelle ère son véhicule n’avait pas ralenti alors que survenait un camion à sa gauche celui ci était pourtant visible depuis sept secondes largement assez pour réagir en temps normal le système de pilotage automatique analyse la route qui est devant lui s’il détecte un obstacle , il freine sur les autoroutes où la circulation est à sens unique cela fonctionne très bien mais dans ce cas de figure le camion arrive de côté le mode pilote automatique analyse la route mais la distance entre lax des roues avant et arrière du camion l’empattement est si grande que durant un instant le logiciel perçoit la voix comme libre les capteurs détectent certains obstacles mais la voie étant apparemment libre celui ci est pris pour un portique de signalisation actuellement les systèmes de capteur des véhicules autonomes sont principalement adapté à la conduite sur autoroute mais , ils ne sont pas encore capables de gérer des situations complexes sur, elle que certains carrefours et on peut penser que cela ne sera jamais le cas, il faudrait pour cela à multiplier les moyens de détection afin de pouvoir analyser l’environnement des routes transversales me rebute mais malheureusement les gens partent aujourd’hui du principe que le véhicule maîtrise tout, on en a eu la preuve avec l’accident de la voiture tesla le cloud foundry à los angeles les étudiants allemands sont arrivés sur le site du concours luca, c’est thomas se comparent leurs prototypes à celui des autres concurrents , ils ont enfin pu récupérer les pièces resté bloqué à la douane et sont fin prêts pour leur premier essai si le prototype parvient à démarrer l’équipe espère bien se qualifier pour l’étape suivante le lancement de leur machine dans le tube expérimental premier obstacle franchi secrète, c’est le compresseur, nous sommes l’une des rares équipes à utiliser un compresseur de ce type, il permet d’aspirer l’air résiduelles qui se trouve dans le tube étant donné qu’il s’agit d’un vide partiel, il reste encore un centième de pression atmosphérique dans le tube et ce petit résidus d’air génère des frottements qui ralentissent la capsule , c’est ce que, nous voulons bien sûr éviter afin que la capsule puisse aller le plus vite possible étape suivante fixer les aimants sur la capsule ce sont les éléments qui permettent à la capsule de flotter, on les fixe de 5 dès que la capsule atteint environ 180 km heure cela produit un effet de portance suffisamment puissant pour soulever la capsule la longueur du tube expérimentale ne permet pas à la capsule de se propulser, elle même, elle est donc poussé par un pêcheur un véhicule lui permettant d’atteindre la vitesse requise pour se soulever et flotter dans les régions pauvres en infrastructures de transport l’hyper loupe permettrait de réduire considérablement les temps de trajet aujourd’hui une seule route traversant le désert permet de relier san francisco à los angeles le voyage en voiture dure environ six heures l’avion est la seule alternative avec l’hyper loupe , il ne faudrait plus que 36 minutes pour arriver à destination et c’est dans le ciel que le train supersonique puiserait son énergie des cellules photovoltaïques placés sur le toit du tube alimenterait la capsule en électricité l’énergie utilisée pour le freinage serait également stockés dans le système ne fonctionnerait qu’avec des énergies vertes bien sûr parce que, nous souhaitons préserver l’environnement mais pas seulement , je pense que, c’est justement en optimisant usage des énergies alternatives somme qu’on peut en tirer le profit maximum pour soi même dans le cas de l’hyper loupe des cellules photovoltaïques seraient disposées sur toute la longueur du tube afin de l’alimenter en électricité rien qu’en californie ces cellules permettrait de couvrir tous les besoins énergétiques du système et en complément, on pourrait également recourir à l’énergie éolienne et cinétique cela abaisserait les coûts d’exploitation à un niveau très bas ce qui, nous permettrait à terme de devenir rentable mieux que l’hyper loupe présente une technologie qui serait aujourd’hui réalisable mais par le passé , on a vu le cas de beaucoup d’autres innovations technologiques qui aurait pu , elle aussi être développée par exemple avec le transrapid , il n’était pas aussi rapide que l’hyper loup mais sa technologie et est au point et pourtant doucement, on voit comment ça s’est terminé le site est magnifique ce en 1985 une ligne des seuils mise en service au nord ouest de l’allemagne le transrapid ne voyage pas dans un tube sous vide mais recourent à la même technologie que l’hyper loupé la sustentation magnétique avec une vitesse de 412 km à l’heure, il est plus rapide que l’actuel lycée e le train à grande vitesse allemand d’emblée le projet divise la classe politique ces opposants ne vois pas l’intérêt de construire un train nécessitant une infrastructure propre et dans la construction engagerait des sommes colossales pour ses partisans, il serait une vitrine de la technologie allemande mais peu de dirigeants politiques osent se lancer dans l’aventuré le 22 septembre 2006 une rame du transrapid percute un véhicule de maintenance présent sur la voie l’accident fait 23 morts et 10 blessés aujourd’hui l’ancienne ligne d’essai n’est plus qu’une ruine si le transrapid n’attire plus d’investisseurs en allemagne depuis l’accident, il fonctionne avec succès sur une nouvelle ligne ouverte à shanghai en le transrapid le transrapid était pour ainsi dire en avance sur son temps, il incarnait une technologie de pointe mais son accident a été vécue comme une honte mais lorsqu’on fait des erreurs, on devrait plutôt en tirer des leçons pour pouvoir continuer à avancer , on est à marthe et en allemagne, c’est quelque chose que l’on ne sait pas bien faire, nous avons toujours tendance à avoir honte de nos échecs et d’après moi ce n’est pas la bonne attitude à avoir , c’est aussi en faisant des erreurs qu’on peut améliorer un produit les études sur la sécurité du système hyper loupe n’en sont qu’à leurs débuts si les prototypes mis au point par les étudiants sont aussi sûrs que possible , ils ne sont en aucun cas destinés au transport de voyageurs leur capsule contiennent uniquement l’équipement nécessaire à leur progression dans le tube expérimental personne ne sait encore lancé dans la conception d’une cabine pressurisée , c’est pourtant de là que viendra le principal danger du système si une cabine venait à être endommagée les voyageurs seraient soumis au vide et privés d’oxygène les contraintes sont les mêmes qu’avec l’avion mais, elles sont encore plus importantes l’effet de claustrophobie est amplifié parce qu’il n’y a pas de fenêtre et en cas de dépressurisation , c’est la mort assurée, il faudra donc trouver des solutions créer des cabines confortables et spacieuses pour réduire à l’impression de claustrophobie et développer des systèmes de sécurité pour régler les problèmes de dépressurisation et permettre une évacuation d’urgence tous ces problèmes devront être résolus autre défi majeur la vitesse l’organisme humain peut-il supporter de voyager à 1200 km heure oh aujourd’hui déjà les pilotes de chasse sont capables d’atteindre des vitesses de vol frôlant les 3000 km heure pour protéger leurs organismes mis à rude épreuve , ils suivent un entraînement régulier et porte une combinaison spéciale le danger ne vient cependant pas de la vitesse et de l’accélération et du freinage de l’appareil le décollage est la descente sont particulièrement éprouvant pour le corps à bord de l’hyper loupe l’organisme ne seraient pas soumis à ces contraintes la capsule accélérait progressivement pour atteindre sa vitesse de croisière les passagers éprouveraient probablement la même sensation qu’en avion mais un temps d’adaptation seraient nécessaires notamment en raison du vide d’air, il y a bien sûr une certaine part de risque mais avec l’avion, on a su gérer ces risques en altitude les passagers ne sont certes pas soumis au vide d’air mais la pression de l’air est tout de même nettement réduite ce qu’il faut , c’est poursuivre nos essais jusqu’à ce qu’on développe un système parfaitement sûr, on pourrait par exemple commencer par transporter des marchandises et une fois qu’on se serait assuré que tout fonctionne bien, on pourrait commencer à faire voyager des gens aujourd’hui encore l’essentiel de nos marchandises transitent à travers le monde par porte conteneurs mais à une vitesse 30 fois inférieure à celle que pourrait atteindre l’hyper loupe les plus gros des bateaux naviguent à environ 40 km heure alors qu’il est déjà sous pression le secteur du fret international devrait enregistrer une hausse d’activité de 38% dans les prochaines années pour ce qui est du transport des marchandises l’hyper loupe ne présenterait un intérêt que pour des distances d’au moins 300 km sous steam de plus le type de marchandise qu’il pourrait transporter serait extrêmement limité, je te sourit donc ce n’est pas ça qui permettrait de soulager le secteur du fret du stop hunger ou sur de grandes distances cela réduirait les délais de livraison mais ce n’est certainement pas avec hyper loupe que, nous réglerons le problème du transport de marchandises 1,2 alors qu’un bateau peut transporter jusqu’à 20000 conteneurs le système hyper loupe ne permettrait de faire voyager qu’une seule capsules à la fois pour désencombrer les routes les experts misent plutôt sur d’autres stratégies telles que le convoi routier automatisés cette technique consiste à faire circuler plusieurs camions en file indienne sur une autoroute reliés par une connexion wifi les poids lourds avance simultanément à la même vitesse le véhicule en tête de convoi commandes les autres qui grâce à une résistance à l’air réduite économise du carburant en théorie les voitures pourraient également bénéficier de cette technologie la distance réduite entre les véhicules permettrait ainsi d’éviter les embouteillages pour être relié à un convoi déjà existants l’automobiliste envoie sa demande aux véhicules de tête si celui ci accepte son système prend alors la commande de la voiture voyager de cette façon s’apparenterait alors un voyage en train mais le bon fonctionnement d’un tel système dépendrait entièrement de la qualité du réseau radio et pour qu’ils présentent un intérêt , il faudrait qu’un maximum de véhicules puissent être relié et communiquer entre eux les constructeurs automobiles devraient alors s’accorder sur des systèmes compatibles ce qui aujourd’hui est loin d’être le cas au centre allemand de recherche aéronautique et aérospatiale de braunschweig les scientifiques travaillent à la conception d’un véhicule collecter leur objectif mettre au point une voiture intelligente capable de centraliser des données équipés d’un téléphone mobile d’un système universel de télécommunications comme la 3g et d’un gps le véhicule peut envoyer des signaux et en recevoir , il s’agit pour les chercheurs de concevoir une voiture capable de communiquer de façon autonome avec son environnement cette technologie pourrait donner naissance à une nouvelle génération de véhicule autonome et plus sûre cette voiture ne communiquerait pas seulement avec les autres véhicules mais avec tous ceux qui l’entourent pour cela, il faudrait que chaque élément de la circulation utilise le même langage à braunschweig les rues du centre ville ont été équipées de feux tricolores intelligent , il indique à la voiture le temps restant avant que le feu ne change de couleur la voiture, c’est donc à quel moment le feux passera au rouge les premiers essais se sont révélés concluants la voiture du futur serait ainsi capable de détecter la position des autres véhicules sur la route grâce à notre environnement toujours plus connecté le système pourrait également identifier les piétons en collectant des données en continu le véhicule dresserait une carte locale de son environnement afin de déterminer qu’ils se trouvent où et quand selon les chercheurs une mise en réseau du trafic permettrait de renforcer la sécurité routière la mise en réseau des véhicules est l’une des pistes les plus prometteuses permettant aux véhicules de communiquer entre eux ont réduit de plus en plus la marge d’intervention de l’homme les algorithmes permettrait aux trafics de s’organiser de façon optimale les véhicules s’intercalerait selon le même principe qu’une fermeture éclair par exemple dans le futur tous ces systèmes se développeront et donneront de plus en plus d’autonomie aux véhicules est le seul élément perturbateur ce sera finalement l’homme à los angeles le jour du concours est arrivé les étudiants ont mis la dernière main à leurs prototypes , ils vont pouvoir le tester dans le tube expérimental pour l’équipe munichoise , c’est maintenant que tout se joue le tube fait 1,5 km de long leur capsule parviendra-t-elle à couvrir toute la distance celle ci pourrait théoriquement atteindre une vitesse de 350 km/heure mais qu’en est, il de la concurrence parmi les équipes présentes sur place la majorité n’a pas réussi à se qualifier pour la finale parce qu’elles n’ont pas terminé dans les temps ou que leurs prototypes n’était pas au point techniquement deux autres équipes sont encore en lice face aux étudiants munichois pour le moment, il y a un souci avec le véhicule qui doit pousser les capsules apparemment, il y à une erreur au niveau du logiciel mais en tout cas ça ne fonctionne pas correctement si les capsules ne sont pas pousser suffisamment vite, elle ne pourrons pas atteindre la vitesse requise pour se soulever les électro aimants ne crée un effet de sustentation qu’à partir de 180 km/heure tous , on a finalement décidé d’enlever les électro aimants parce que le pousseur ne permettra pas à la cap sud à l’est suffisamment vite pour flotter et les électro aimants produisent une résistance qui ralentirait la capsule , c’est pour ça que, nous les avons enlevé donc pour l’instant, on garde les roues mais, on va essayer d’être les plus rapides la capsule des étudiants néerlandais est la première à passer son design est particulièrement sophistiqué mais, elle aussi devra se passer de l’aide du véhicule pousseur la force de propulsion n’est semble-t-il pas suffisante la capsule s’arrêtent à mi chemin pour la prochaine équipe représente le prestigieux institut de technologie du massachusetts beaucoup ici pensent que sa victoire est acquise mais cette fois encore la capsule interrompt sa course à mi-parcours , c’est maintenant au tour des munichois même si leurs capsules ne peut pas flotter les étudiants espèrent l’emmener aussi loin que possible dans le tube pour que la poussée du véhicule pousseur soit optimale la capsule doit générer le moins de frottements possible à présent les étudiants n’ont plus qu’à croiser les doigts leur prototype fait un bon départ , il est le seul à couvrir toute la distance du tube sa vitesse n’est pas encore super sonic mais, elle place l’équipe en bête de la catégorie vitesse, c’est notre heure de gloire , je n’en reviens pas qu’on ait gagné ce prix, c’est vraiment super le prix pour la capsule la plus rapide revient à l’allemagne meli pearl où pourrait-il sa place en europe ici à toulouse la technologie de pointe est en première ligne en tant que métropole french tech la ville encourage l’entrepreneuriat et accompagne les projets de startups innovantes , elle doit prochainement accueillir un centre de recherche destiné à promouvoir le développement de l’hyper loupe en europe l’europe est intéressante dans la mesure où les distances, ils sont plus courtes le système hyper loupe serait très bien adapté à des trajets compris entre 40 minutes et une heure et puis dans un contexte où l’unité européenne va si un peu réfléchir à la façon dont, on pourrait rapprocher les gens à son utilité l’implantation du futur centre de recherche dans la ville rose a fait l’objet d’un contrat entre deux cales bornes et la municipalité mais pour l’heure la viabilité du projet reste encore à démontrer , on ignore également si l’entrepreneur prévoit la construction de lignes hyper loupe en france pour qu’une ville comme paris puisse tirer avantage d’un tel système , il faudrait que la gare est hyper loupe puisse être facilement accessibles mais les grandes villes présentent presque tout le même cas de figure, elle dispose déjà d’une gare centrale et les axes routier desservant leur périphérie sont régulièrement saturé si, nous construisons une ligne qui permet par exemple de relier los angeles à san francisco en 36 minutes vient paris à berlin en un peu plus d’une heure mais qu’il faut une heure trente pour accéder à la gare ça n’aura pas grand intérêt pour que les voyageurs tire pleinement avantage de l’hyper loupe , il faudrait une optimisation et une synchronisation des autres modes de transport la capsule conçu par les étudiants munichois est à présent exposé dans le hall de l’université , elle sert de modèle à une nouvelle génération d’étudiants qui continue à développer le concept en vue de présenter un nouveau prototype au prochain concours de los angeles en ce qui distingue la seconde capsules de la première, c’est son poids, nous essayons de supprimer tous les éléments qui empêche une accélération optimale la seconde capsule sera bien plus légère ce qu’on voudrait pour le prochain concours s’est montré qu’on peut aller encore bien plus vite pour le second essai les étudiants veulent s’assurer que la capsule atteindra une vitesse suffisante pour se soulever , ils réfléchissent à un moyen de propulser la capsule sans recourir aux véhicules pousseur qui avait dysfonctionné lors du premier concours la solution envisagée équipe et la capsule de son propre moyen de propulsion un petit moteur électrique ultra léger capable de donner à l’hyper loupé la vitesse requise mais le poids de la capsule ne devra pas excéder 80 kg, il faut donc l’alléger au maximum les freins de la première capsule était relativement lourd pour la seconde capsule, nous cherchons à ce qu’il soit le plus léger possible afin de maximiser la vitesse de la capsule en ce moment, nous testons différents systèmes de freinage qui n’ont pas tous le même point ensuite, nous sélectionnerons le meilleur mais aussi le plus sûr l’équipe opte pour un système de freinage ultra léger de 4 kg, il leur restera encore bien d’autres décisions à prendre jusqu’à la conception du prototype final quant à savoir s’il aboutira à la construction d’un véritable moyen de transport, il est encore impossible de le dire à de nombreux endroits du globe les transports ferroviaires déjà existants fonctionnent au maximum de leurs capacités si les tgv français disposent de leur propre ligne de chemin de fer les trains à grande vitesse allemands emprunte le même réseau que les trains de marchandises et les trains régionaux le retard d’un train régional peut avoir des répercussions sur l’ensemble du réseau les travaux sur les voies et les horaires rapprocher des trains entraîne un nombre croissant de difficultés l’extension du réseau ferré et coûte déjà des milliards d’euros mais construire un tout nouveau système de transport reviendrai encore plus cher le problème aujourd’hui, c’est que, nous faisons un mauvais usage des infrastructures existantes , on pourrait faire nettement mieux notamment dans le domaine des transports en commun du chant que certains planchent sur un nouveau mode de transport qui coûterait beaucoup d’argent qui ne serait rentable qu’à long terme et qui roulerait à des vitesses totalement hypothétique à ce jour, on se demande pourquoi, on ne commence pas par entretenir et améliorer ce qui existe déjà , il arrive parfois qu’une infrastructure soit détruite de façon délibérée aux états unis, c’est los angeles qui recensent le plus d’embouteillages sur les 18 millions d’habitants que compte la ville la moitié se déplacent chaque jours en voiture mais, il n’en a pas toujours été ainsi jusque dans les années 1950 le tramway de los angeles est un moyen de transport populaire les tickets sont bon marché et le réseau bien desservi à quoi bon mettre de l’argent dans une voiture mais en 1961 le tramway de la longue beach lane effectué son dernier voyage ce que l’on nommé affectueusement les raids cars circulaient dans la ville depuis 1901 , ils disparaîtront peu à peu suite au rachat du réseau par un consortium privé mais celui ci n’a aucunement l’intention de l’exploiter et démantèle l’ensemble du réseau le consortium regroupe des constructeurs automobiles des maniaques du pétrole et des fabricants de pneus privé du tramway une grande partie de la population de los angeles se rabat sur l’achat d’une voiture qui depuis y règne en maître , il faut bien étudier les problèmes spécifiques à chaque ville ainsi que le profil des populations qui y vivent , il peut y avoir de très grandes différences d’une ville à l’autre même en allemagne mais parmi les paramètres que, nous partageons, il y a bien sûr les transports en commun et les transports individuels comment, nous déplacerons, nous dans les 50 prochaines années l’idée n’est pas forcément que, nous abandonnions toussaint journaux voiture pour rouler uniquement avec les transports en commun l’avenir des villes ne dépend pas d’un modèle unique qui vaudrait pour tous pour se déplacer dans le futur l’hyper look ne serait donc qu’une solution parmi d’autres, il ne permettrait de relier que certaines destinations et ne remplacerai aucun des autres modes de transport , ils représenteraient simplement une offre de transport supplémentaires destinés à une génération de voyageurs mobiles et connectés pour certains, il y aurait là un nouveau marché à prendre l’idée tirer profit du temps que les voyageurs passent dans l’hyper loupé le concept du titre de transport a été inventé au xviiie siècle quelqu’un s’est dit que ce serait la meilleure façon de gagner de l’argent mais, je pense qu’il existe aujourd’hui de meilleure alternative dans l’hyper loupe par exemple, il n’y a pas de fenêtre , il faut donc imaginé un moyen créant l’illusion des fenêtres mais avec une fenêtre virtuelle , on n’est pas obligé de montrer un paysage, on peut très bien montré toute autre chose et propose aux voyageurs une expérience différente par exemple le plonger dans l’univers de jurassic world ou de game of thrones pour le voyageur, c’est une expérience et pour le transporter un moyen de gagner l’argent, on aurait là un nouveau support qui permettrait de vivre une expérience différente avec des contenus innovants ce serait aussi une nouvelle façon de raconter des histoires les passagers de l’hyper look ne paierait donc pas seulement pour être transportés mais aussi diverti et l’entrepreneur va même plus loin, il utiliserait les données personnelles des voyageurs leur identité leur destination et leurs centres d’intérêt afin de cibler leur profil et leur proposer des offres sur mesure , nous avons développé un concept que, nous appelons le passage est nu, c’est à dire que les gens pourraient voyager à bord de l’hyper look sans portefeuille ni téléphone portable , il n’aurait plus besoin de présenter un titre de transport pour les identifier , on aurait simplement recours à leurs données biométriques leurs empreintes digitales par exemple, ils auraient un compte client et n’aurait besoin de rien d’autre rien ne garantit que cette perspective séduisent tous les voyageurs d’un clic ou d’une empreinte et en échange de leurs données personnelles les usagers accéderait à des offres sélectionnées pour eux l’hyper loupe deviendrait un prolongement d’internet mais dans le monde réel dans les années à venir la révolution digitale devrait même s’étendre aux autres secteurs du transport l’avènement des transports intelligents , nous fera entrer dans une nouvelle ère celle de la mobilité connectée .