Lézards : Mystérieuse évolution

Si, je vous parle des animaux qui, nous ont aidés à mieux comprendre la vie à quoi pensez-vous au drosophile qui ont révolutionné la génétique au chimpanzé qui, nous enseignent les origines de l’intelligence ou peut-être souris qui, nous aide à comprendre les maladies humaines. En tout cas, il est peu probable que, vous pensiez spontanément au lézard qui traverse votre jardin, c’est une erreur car les scientifiques ont prouvé beaucoup de réponses à leurs questions en s’intéressant à une famille particulière de lézard. Comment ces animaux s’adapte-t-il à différents environnements commentant d’espèces peuvent-elles coexister au même endroit à quel rythme ces espèces évolue-t-elle depuis un siècle chaque fois que les scientifiques se pose de grandes questions sur le monde qui, nous entoure, il se tourne vers les lézards and all his, je m’appelle nil laws in et moi né d’apple ni les mois, nous sommes à la fois biologiste et réalisateur, nous nous sommes embarqués pour un voyage d’un an qui va, nous conduire de forêt lointaine en île minuscule jusque dans des labos high tech au cœur des grandes villes tout ça pour mieux observer ces petits lézards qui ne sont jamais là où, on les attend. Quand, ils affrontent leurs adversaires qu’ils échappent aux prédateurs pour survivre dans les environnements hostiles cette espèce de lézard fait preuve d’une capacité d’adaptation très ingénieuse.
Et, ils nous enseignent au passage que l’infinie complexité de la nature repose sur quelques lois tout simple. Ouais ouais ouais ouais, tu l’as en des plus rares analystes du monde, nous allons découvrir ensemble commencé tout petit lézard sont en train de changer notre conception de la vie sur terre. Tous les biologistes spécialisés dans ce domaine se souviennent avec émotion de leur premier les arts le premier de mon ami knight était un étrange spécimens du Costa Rica un lézard de rivière l’anneau l’isbat et à tous. N’a été moi, on s’est rencontrés pendant notre thèse et durant ces dix dernières années, on est devenu collaborateur associés et meilleur ami oh pendant tout ce temps knight n’a pas arrêté de me parler de son analyse des rivières alors voilà, nous partons aujourd’hui pour les montagnes du Costa Rica que knight connaît bien afin d’y chercher ce drôle dano lice s’enquit mon ami ne serait jamais devenu biologiste.
Si, vous avez la chance d’en apercevoir un, il a commencé par se déplacer de l’autre côté du rocher ou de la branche sur laquelle, ils se trouvent et si, ils pensent que, vous représenter une menace, il va faire quelque chose d’incroyable. Parfois l’analyste réapparaît en aval au bout de quelques secondes sans qu’on puisse vraiment prévoir où, il va ressurgir d’autres fois, il disparaît tout simplement mais pour aller où. En monstres sont à plonger notre caméra sous l’eau et là, on a pu filmer un comportement encore inconnue des chercheurs cette femelle est allé s’agripper à un caillou sous l’eau pendant près de dix minutes, on avait l’impression qu’elle retenait son souffle mais en scrutant les images de plus près, nous avons remarqué quelque chose qui, nous a estomaqué si, vous regardez bien, vous verrez une petite bulle d’air qui enfle et se rétracte sur sa tête, on dirait qu’elle ré inspire son air comme un plongeur qui recycle aurait son oxygène aujourd’hui les chercheurs de l’université de toronto et c’est de mieux comprendre ce mécanisme de réutilisation de l’air première règle d’or quand, on s’intéresse aux lézards and all his aimez les surprises. C’est un début encourageant pour cette aventure à laquelle ni les moi pensons depuis notre rencontre j’ai connu net d’apple en 2008 au Costa Rica, on suivait tous les deux le même cours de biologie tropicale, on aurait dit des jumeaux même taille même carrure, on pouvait échanger nos vêtements en cas de besoin, on étudié sous les 2 l’évolution, on adorait tous les deux la photo alors de deux choses l’une soit, on devenait des rivaux soit, on conjuguer nos forces heureusement pour nice bien sûr, on a pris la deuxième option et on a commencé à travailler ensemble sur des expériences des projets photos et enfin sur des films sur le plat, il a fallu choisir continuer à faire de la recherche ou devenir réalisateur à plein temps, on a fini par décider d’un commun accord de se jeter à l’eau et de devenir réalisateur professionnel de films scientifiques depuis, on parcourt le globe pour faire des films sur la nature et les sciences parmi tous les sujets qui, nous passionne et que, nous avons voulu aborder celui des lézards and all his, nous tenait particulièrement à cœur, on a toujours eu envie de raconter l’histoire de ces petites créatures qui ont énormément apporté pour notre connaissance de la vie sur terre oui vraiment si, on a tous lu les documentaires sur les lions les requins les éléphants et pourtant aucun de ces animaux n’a eu autant d’impact sur notre connaissance de la biologie connaissent and all his dans tous les domaines évolution écologie génétique physiologie et même biologie de la conservation.
Un anneau lice, c’est quoi exactement, c’est un groupe d’espèces similaire qui vit dans les régions tropicales du continent américain, il en existe pas moins de 400 espèces qui diffère par la couleur la taille et le comportement mais malgré ces variations les analyses partage de caractéristiques qui les distingue des autres lézards, il y a d’abord le fan angulaire une sorte de membrane de peau colorée qui se déploie au niveau de la gorge et les états des poils très dense sous les doigts de leurs pattes qui leur permettent de grimper sur les surfaces lisses des feuilles certains les arts sont dotés d’un fan angulaire ou de ces tailles mais les anneaux lice sont les seuls à posséder les deux. Je dois le fan, on sert à communiquer avec les autres membres de la même espèce mais les mâles s’en servent pour avertir les autres mâles attention, c’est mon territoire ne venez pas me chercher ou encore pour attirer les femelles j’ai un grand territoire regardez comme, je suis beau. Pour éloigner les rivaux la nonne ysmal se livre à une démonstration bien précises, il fait des sortes de pompes avec ses pattes et déploie son fanon. Si l’intimidation ne suffit pas le face à face peut se transformer en notre combat féroce.
Si le mâle défend bien son territoire, il pourra attirer les femelles et avec un peu de chance s’accoupler. Les analystes sont de redoutables chasseurs, ils mangent à peu près tout ce qui tient dans leur bouche. Des insectes des araignées d’autres lézards même quand, ils appartiennent à leur propre espèce. L’autre particularité surprenante des analystes, c’est que des générations de scientifiques ont consacré leurs vies à observer ces petits animaux pour comprendre pourquoi laissez-nous, vous présenter le spécialiste toutes catégories des lézards and all his tout le monde répond johnattan le soc le premier nom qui vient à l’esprit, c’est joe natale los johnattan la sauce johnatan la sauce johnattan l’os, je dirais que johnattan le soc et le bob dylan de la biologie des anneaux lice léonard de vinci le parent ne janan le barack obama riz le zoom bol d’or de la biologie des lézards johnattan est vraiment le spécialiste absolu des anneaux lycée, on parle aussi bien dano l’isq danone le mot latin est plus fréquent mais, il m’arrive d’employer les deux indifféremment de matane est un fan des anneaux lice mais surtout, c’est un scientifique génial.
Nous avons retrouvé johnattan au Costa Rica pour tenter de comprendre comment son nom s’est retrouvé si intimement lié à celui des analystes, il y a une vieille photo de moi n’y a rien j’avais 8 ans et je venais d’attraper un analyste vert j’avais l’air fier comme tout ça remonte à loin. On pourrait croire que johnattan était prédestiné et depuis j’étudie les anneaux lis, tu connais un bon jeu de mot avec les anneaux lice oui j’analyse les and all his book. J’ai fait la connaissance de johnatan après ma licence, il a essayé de me convaincre d’étudier moi aussi ses petits protégés, je m’en souviens très bien, je me suis dit ce type via miami et il veut faire sa thèse en Espagne alors qu’il a des analystes plein son jardin, c’est n’importe quoi oui mais au final ce que j’ai fait, c’est de convaincre à ce monsieur pour la bonne cause. J’ai passé trois ans à étudier les anneaux lice à miami où, ils font partie du décor du brent tout le monde les joggeurs les gens qui promènent leur chien sont habitués à les voir mais en général, ils sont surpris d’apprendre que, je ne suis pas le seul cinglé alors courir après et que, nous sommes en fait les centaines de biologistes dont de grandes pointures internationales à étudier cette espèce de lézard.
Difficile de dire exactement combien de papier ont été publiés sur les anneaux lis, je dirais 5000 peut être dix mille. D’accord beaucoup de gens s’intéressent aux anneaux lice mais par où commencer. Peut-être dans le musée qui possède la plus grande collection de reptiles et d’amphibiens au monde, c’est à dire le smithsonian museum of natural history. On monte à près de 600 mille spécimens d’amphibiens et de reptiles 18000 sont des anneaux lice ses collections sont de véritable dictionnaire encyclopédique de la vie sur terre, elle permet aux chercheurs de savoir à quoi ressemble les espèces aujourd’hui et comment, elles ont évolué au fil du temps malheureusement les fossiles d’analystes sont très rares jusqu’à récemment leurs traces fossiles renseignait peu sur leur histoire ancienne mais tout ceci a changé grâce à de récentes découvertes sur l’île de hispaniola sur cette île l’artisanat de l’ambré très développé et depuis très longtemps en l’utilisant bijouterie mais de temps en temps, il arrive qu’on trouve des bébés les arts dans des morceaux d’ambré.
Une des plus belles choses que j’ai jamais vu un analyste prisonniers de lambres depuis 20 millions d’années, il y avait des bulles dans la Pierre qui convenait vraiment l’air que ce lézard avait respiré. Ces lézards piégé dans de lambres prouve que les analyses vivent et évoluent sur les îles des caraïbes depuis des dizaines de millions d’années s’est concentré d’histoire sont conservés dans les bocaux des collections du musée si, on les regarde d’un peu plus près, on se rend compte qu’ils sont riches d’enseignements sur l’histoire de la vie sur terre et son évolution. Pour percer les secrets que seules les analyses peuvent, nous révéler, nous allons devoir marcher dans les pas des chercheurs qui, nous ont précédés direction les caraïbes. Ici à Porto Rico, nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans les caraïbes les îles sont de toutes les tailles et de toutes les formes la première chose qui, vous sautera aux yeux si, vous allez sur les plus grandes, c’est qu’elle grouille littéralement de lézard mais à y regarder de plus près les anneaux lice tout comme les îles sont de tailles et de formes très différentes comme chez les haltérophiles où les danseurs classiques leur morphologie, nous en dit long sur leur mode de vie.
Entrez dans une forêt portoricaine et vous comprendrez ce que, je veux dire, vous n’attendrez pas longtemps avant d’entrevoir votre premier and all his ce sera peut-être un analyste brun avec de longues pattes sur un tronc d’arbre. Un peu plus haut dans l’arbre, vous verrez peut-être un analyste vert avec des pattes courtes qui grimpe à travers les feuilles et les branchages et à vos pieds un autre avec une longue queue et des rayures qui disparaîtra dans l’herbe si, vous vous approchez là haut dans la canopée, vous apercevrez avec un peu de chance un autre analyste vers plus massif avec une puissante mâchoire et de large doit et si, vous attendez en silence, vous pourrez en repérer un tout petit avec une courte que et des pannes robuste qui s’accrochent aux branches les plus fines. Ici à Porto Rico tous les analystes vivent côte à côte mais, ils ne se sont pas éparpillé au hasard chaque espèce se cantonne à une zone de la forêt près du sol ou en hauteur sur les troncs d’arbre ou sur les plus petites branches. Allons voir comment ça se passe dans une île voisine le schéma sera plus clair ici en République Dominicaine, on trouve d’autres espèces qu’à Porto Rico pourtant ce qui est identique si, vous regardez bien, c’est que les espèces d’analystes se trouvent dans les mêmes endroits qu’à Porto Rico.
Les brins allons patte sur les troncs d’arbres. Ce à longue queue et rayures dans l’herbe. Les grands verres dans la canopée et ainsi de suite les espèces sont différentes et pourtant, elles paraissent étonnamment semblables d’une île à l’autre un peu comme si des acteurs sosie jouait la même pièce ici et là bas. À travers les caraïbes tous les analystes vivant dans une zone similaire de la forêt ont les mêmes caractéristiques quel que soit lille.
Ce schéma est tellement peu fréquent que les spécialistes ont inventé un mot pour le décrire ces types d’analystes qui se retrouve d’une île à l’autre sont appelés et comme orf. Chaque éco morfle porte le nom de l’environnement où le trouve, on parle des Comores of soul tron tron ou tron sim canopée brin dire ou encore air de cuisson. Les îles de Cuba d’hispaniola de la Jamaïque et de Porto Rico abrite des espèces différentes mais présente toutes les mêmes échos morph maintenant, on peut se demander pourquoi des lézards vivent dans des habitats identique mais sur des îles différentes se ressemble tant pourquoi ceux qui vivent près du sol ont de longues pattes alors que ceux qui vivent dans les arbres en ondes est courte pourquoi en haut des arbres, ils ont des doigts large et sont souvent vers alors que sal, ils sont plutôt bruns avec des doigts plus petits johnatan à supposer que les traits anatomiques propres à chaque éco morph et des ces populations à survivre dans telle ou telle partie de la forêt et pour mettre cette idée à l’épreuve, il a imaginé un plan ingénieux en gros, on a organisé des jeux olympiques pour les arts johnattan a capturé quinze espèces différentes à Porto Rico et en Jamaïque, il a testé leurs performances en laboratoire à la course au saut. Et à l’ escalade.
Les espèces qui vivent au dans les arbres les échos morts seront sim et canopée pour les plus large, c’est à, elles leur permettent en effet de s’agripper aux surfaces lisses comme les feuilles pour ne pas tomber. Les analyses sol tron ont de longues pattes pour mieux sauter et courir vite sur les surfaces horizontales. Ce sont des caractéristiques essentielles quand, on peut capturer ses proies ou échapper aux prédateurs au sol. Les jeux olympiques de johnatan ont confirmé son hypothèse à savoir que chaque éco morte s’est adapté pour se déplacer dans une partie spécifique de la forêt, on a découvert quelque chose de surprenant pensait que les lézards rapacz courte serait plus rapide sur des surfaces étroite mais pas du tout les analystes les Comores brindille ne sont peut-être pas rapide mais, ils ont un atout de taille, il ne tombe presque jamais des petites branches.
Al’inverse les anneaux lissa longues pattes ont un mal fou à se déplacer sur ses branches clean, ils allongent leurs pattes pour attraper la branche parfois, il la rate et on avance et vite et sans risque de chute, c’est ce qui fait la différence non seulement pour manger à sa faim mais aussi et surtout pour rester en vie. Imaginez une espèce d’analystes vivant au ras du sol le hasard veut que certains possèdent des gènes qui leurs donnent des pattes plus longue que les autres ces lézards allons pas de court vite, ils sont donc performant au sol pour attraper des proies mais aussi échapper aux prédateurs en moyenne ces anneaux l’isla auront plus de descendants ce que sera pas de courte, ils transmettront davantage de leurs gènes à la génération suivante par conséquent après plusieurs générations toute l’espèce aura évolué et sera dotée de pâte plus longue, c’est exactement le processus de sélection naturels tels que charles darwin l’avait imaginé pour johnattan la sélection naturelle dans les différentes parties de la forêt pourrait donc expliquer pourquoi chaque éco morph développe ses caractéristiques particulières le problème, c’est que personne n’a encore jamais pu observer cette évolution à l’oeuvre pour moi l’évolution, c’est un peu comme un rOman policier, on a une énigme que s’est, il passé et pourquoi et comme, on ne peut pas remonter le temps, on doit utiliser le moindre indice pour reconstituer ce qui est arrivé dans le passé. Comme toutes ces îles abritent des espèces différentes avec des échos morph identique une question s’impose c est comme orf ont, ils évolué une bonne fois pour toutes avant de se répandre sur les différentes îles où ont-ils évolué séparément sur chacune des îles pour répondre à cette question, il faut reconstruire l’histoire de l’évolution des analyses dans les caraïbes l’arbre phylogénétique est un diagramme qui illustre les liens de parenté entre les espèces au cours de leur évolution comme un vrai arbre l’arbre de l’évolution commence avec un tronc commun une espèce unique qui est l’ancêtre de toutes les autres quand cette première espèce se divise en deux le tronc se ramifie à mesure que l’arbre grandi certaines branches meurt ce sont les espèces éteintes mais d’autres continuent à se développer et à se ramifier pour un groupe comme les anneaux lice dont, il existe des centaines d’espèces encore vivante dresser un arbre complet est une tâche colossale. Heureusement, il existe un indice très utiles aux scientifiques pour construire ces arbres un élément présent dans chaque plante dans chaque être vivant sur terre l’adn la donne change au cours du temps, il évolue plus deux espèces se sont ramifié, il ya longtemps plus leur adn sont différents le séquençage de l’adn, nous permet de construire les arbres phylogénétiques la forme de cet arbre le schéma de ses ramifications, nous aide à comprendre comment les analystes ont évolué et se sont répandus à travers ces îles première hypothèse tous les échos mort font évoluer au même endroit avant d’aller coloniser les autres il.
Deuxième hypothèse les analystes se sont d’abord développé dans les différentes villes puis ont évolué en différents échos morph sur chacune des quatre îles. Johnatan et ses collègues ont prélevé des échantillons d’adn sur 55 espèces dano lice pour construire un arbre de l’évolution qui couvre tous les échos mort des quatre îles l’adn, il devait pouvoir, nous dire si tous les échos mort avait évolué indépendamment sur chacune des îles l’arbre laure donnât une réponse étonnante malgré toutes les différences qui les sépare les analystes vivant sur une même, ils sont plus proches les uns des autres que des espèces qui leur ressemble fortement mais qui vivent sur d’autres îles. Les analystes ont donc commencé par coloniser les différentes îles et ont ensuite évolué sur chacune d’entre, elles en une communauté des Comores sont virtuellement identique aux autres, on avait la preuve irréfutable que c est comme rohff avait évolué indépendamment. Johnattan et son équipe venait de dégager une autre loi importante lorsque des espèces différentes vivent dans le même type d’environnement, elles peuvent développer des traits identique pour assurer leur survie encore et encore et encore ces résultats ont fait sensation parce qu’il montrait que l’évolution se répète et suit des règles.
Jusque là, on pensait que la nature et est si complexe et qu’elle avait évolué sur une échelle de temps si longue qu’on pouvait difficilement observer deux fois le même schéma est aussi que si, on rejouait le film de la vie, on aurait à chaque fois une issue différente alors que là, on avait quatre fois le même résultat sur les quatre îles. John adan a voulu creuser davantage cette idée selon laquelle l’évolution serait en quelque sorte prévisible, je voulais tester l’hypothèse selon laquelle, c’est la sélection naturelle qui est le moteur de l’évolution de ses caractéristiques johnattan aller s’aventurer sur des terres encore vierges pour découvrir quelque chose que darwin n’aurais jamais imaginé darwin était un grand expérimentateurs, on a tendance à l’oublier mais, il n’a jamais testé son idée la plus importante la théorie de l’évolution par la sélection naturelle et on peut comprendre pourquoi, ils pensaient que l’évolution était extrêmement lente aussi lente que l’avancée des glaciers, il pensait qu’il faudrait des milliers d’années avant que les changements soient perceptibles darwin avait raison dans un nombre incroyable de cas mais en l’occurrence ici, il s’est trompé. Il se trouve que les and all his, nous montre quelque chose que darwin n’aurait jamais pu concevoir l’évolution en temps réel pour voir ça de plus près, nous filons vers les Bahamas. Sur les quatre îles principales des caraïbes les analystes ont évolué dans différentes parties de la forêt et leur adn a révélé qu’ils l’ont fait indépendamment sur chaque île.
Cela s’est passé sur des millions d’années mais si, nous pouvions observer l’évolution en train de se produire. Darwin savait que notre planète avait évolué très lentement sur des périodes très longues et comme les plantes et les animaux s’adaptent à leur environnement, ils pensaient que leur processus évolutif était lui aussi très lent mais certains milieux sont beaucoup plus dynamique que darwin l’avait imaginé l’archipel des Bahamas par exemple compte des centaines de petites îles souvent frappées par des ouragans ici les espèces colonise l’espace et disparaissent d’une année sur l’autre ces îles sont donc un laboratoire de choix pour étudier la survie et l’adaptation des espèces, c’est précisément ce qui a attiré le biologiste Europe pringle dans les parages si, tu arrives à imiter le mal, tu attires a peut-être quelques femelles curieuse ah oui, il faut aussi que, je fasse des pompes j’étais là pour aider robe à capturer des anneaux lice pour une vaste expérience sur leur évolution. Le meilleur moyen de les attraper, c’est avec un noeud coulant et une canne à pêche, on prend une canne, on y attache un fils avec 1 au bout et une fois qu’on a réussi à enfiler le noeud autour de la tête du lézard, on tire d’un coup sec avec un peu de chance, on en a au bout de la canne. Regarde moi, je suis là or mince j’ai eu les arts et je suis tombé jusqu’aux cuisses dans un trou entre les rochers.
Mais, on est tous les 2 n. Robes et ses collègues rapporte le fruit de leur pêche jusqu’à leur laboratoire de terrain pour prélever les échantillons d’adr et mesurer avec précision le squelette des lézards aux rayons x, il cherche des traces d’évolution mais pas sur des millénaires leurs expériences portera sur quelques années à peine. Quand, tu auras fini les mesures, elle reviendra sur le même perchoir, c’est ça en se disant qu’il a fait un drôle de rêve si les spécialistes des analyses se pressent aux Bahamas depuis des décennies, c’est parce que, c’est l’endroit idéal pour étudier l’évolution des lézards. Je si, vous trouvez une île assez petit pour étudier toute la population mais assez grande pour que toutes les espèces puissent y survivre et s’adapter, c’est un peu l’équivalent d’une expérimentation en laboratoire dans les années 1970 l’écologiste hommes szajner a introduit des anneaux lice dans de petites villes où, il n’y en avait pas pour étudier comment leurs populations se développait diminuer voire disparaissait depuis certaines de ces populations se sont implantés et continue à prospérer ces survivants ont donné à johnattan une idée originale vérifier si les lézards s’étaient adaptés à leur nouveau milieu sans vouloir tom chaîneurs avait créé les conditions d’une expérience sur l’évolution parce que les îles de départ et d’arrivée n’avait pas les mêmes caractéristiques.
Les analystes avaient été importées du nil plus grande où, il vivait sur de grands arbres alors que la saisie l’eau n’avait pas d’arbre juste des buissons une végétation basse à tiges fines. J’ose pas, nous avons émis l’hypothèse que, c’est à, nous lisent brin une fois transporté dans un milieu où les surfaces sont étroites développerait des pâtes cours les mêmes règles qui, nous avait permis de prévoir l’évolution sur les grandes îles des caraïbes allait-elle aussi s’appliquer aux îlots des Bahamas et si oui serait-il possible d’observer cette évolution sur quatorze années à peine peu de biologie se serait posé cette question la plupart pensaient que l’évolution des espèces étaient trop lente pour être observé à l’échelle d’une vie humaine mais johnattan a vu là l’occasion de mettre à l’épreuve cette idée reçue. Quand, on fait de la biologie, il faut être créatif avant tout les poser les bonnes questions, c’est tout un art et si, c’est un art alors johnattan, c’est picasso dans les années 1990 johnatan est retourné sur les îlots de tom scheiner avec un nouveau projet comparé l’anatomie des nouvelles populations de lézards de ces îles avec les populations de leur île d’origine si les analyses, c’était différent ce serait la preuve que ces populations avaient évolué en 14 ans à peine. À 90 les résultats crevé l’écran ces populations étaient bien différentes, elle avait évolué inutile de dire que, c’était très excitant.
Les lézards se différenciait exactement comme johnatan l’avait imaginé sur les îles dont la végétation était légère leur pacs été raccourci en à peine 14 ans même pour des animaux qui se reproduisent dès l’âge de 1 an, c’est extrêmement rapide darwin aurait été très surpris, il pensait que l’évolution était si lente qu’il fallait attendre au moins mille ans pour pouvoir en observer les effets. Quand, on a vu que les and all his pouvait s’adapter très rapidement à de nouvelles conditions, on a compris que ça, nous ouvraient tout un nouveau champ d’expérimentation les spécialistes et d analystes ont pu dès lors poser de nouvelles questions par exemple comment les prédateurs affecte-t-il l’évolution, ils ont pu chercher des réponses non plus uniquement grâce à un travail d’archéologue mais en faisant des expériences et en observant l’évolution à l’oeuvre sous leurs yeux. C’est exactement ce que font aujourd’hui repris gueule et jason colby aux Bahamas les analyses brin aime bien cet endroit allons les chercher. Rob m’a montré comment marquer les analystes à l’aide d’une peinture non toxique et soluble dans l’eau pour son expérience, il ya un tout petit lézard à côté, c’est amusant comme exercice.
Les lézards perdons ces marquages lors de leur prochaine mu mais, il n’est pas nécessaire que la peinture reste très longtemps, on marque tout les analyses qu’on trouve le premier jour puis, on revient le lendemain compter ceux qui sont marqués et ce qu’ils ne sont pas, on a ainsi une idée du nombre total d’analystes présents sur l’île l’an dernier, on avait jusqu’à 400 les arts sur cette île ce rapide recensement permet aux chercheurs de mesurer la vitalité des analyses sur différentes îles sur certaines d’entre, elles ces lézards sont en danger car robes et jason ont introduit un autre spécimen ennemi juré des anneaux lys brins l’iguane à que recourbé. Il apparaît que cet intrus n’a pas seulement un impact sur le nombre d’anneaux lice, il est également à l’origine d’une sélection naturelle au bout de six mois de présence de l’iguana que recourbé les analyses de tes deux pattes arrière plus langue survivent davantage probablement parce qu’ils courent plus vite au sol pour échapper aux prédateurs. Peu à peu les anneaux vis prennent de la hauteur, ils passent moins de temps au sol et plus sur les petites branches mais une fois qu’ils sont en sécurité loin de leurs prédateurs la sélection naturelle produit un autre effet pendant cette période la sélection s’inverse et favorise plutôt les analyses brun qui ont des pattes arrière plus courte parce qu’ils se déplacent alors sur des branches étroite et que les anneaux lice à pattes courtes arrive mieux à se déplacer dans cet environnement. Ces expériences met en lumière une autre règles propres à ces lézards la sélection naturelle se passe tout le temps et elle résulte non seulement de l’interaction avec l’environnement mais aussi de l’action des autres espèces.
L’une d’elles en particulier pèse lourdement sur l’évolution des lézards comment les analyses s’adapte-t-il à l’omniprésence des hommes. Pour répondre à cette question retour à la base miami où, nous allons découvrir leur incroyable capacité d’adaptation à la ville. Notre exploration, nous a déjà montré que les lézards and all his pouvait évoluer pour survivre dans un monde en mutation mais jamais au cours de leur longue histoire, ils n’ont eu un avenir aussi incertain que dans le monde des humains. En vivant à miami, je vois les analystes autour de moi tous les jours mais la plupart de ce que, je vois ne sont pas vraiment ici, ils viennent des îles de toute la zone caraïbes le sud de la floride est un melting-pot dano lice immigrés, il n’y a qu’une seule espèce autochtones mais vite autres espèces ont élu domicile ici.
Ils sont arrivés à miami soit par le biais du commerce d’animaux domestiques soit par les bateaux qui transportaient des denrées en provenance des caraïbes les humains ne se contente pas de faire venir les analystes dans la ville lorsque, nous transformons des forêts vierges en désert de béton, c’est la ville qui vient heures danse et les arts change de nos vieux, ils sont confrontés à de nouveaux prédateurs à une nouvelle concurrence. La plupart des anneaux lice vivent sur les troncs d arbres sur les branches tout là-haut dans la canopée mais dans un environnement urbain la végétation était remplacée par des bâtiments des murs des réverbères. Ces surfaces sont plus lisse et plus difficile à escalader que les arbres et les rochers et ce n’est pas le seul défi de la vie urbaine. Remplaçants la végétation naturelle par du béton par de l’asphalté, on a modifié tout l’environnement thermique, il fait beaucoup plus chaud que dans la nature comme les lézards ne peuvent pas réguler la température de leur corps de l’intérieur la chaleur de la ville est une menace pour leur survie parfois les obstacles sont trop nombreux, ils ne peuvent pas y faire face mais certains survivent mêmes s’adapte à ces nouvelles conditions.
L’un de ces survivants elano lice à crête de Porto Rico qui prospère dans toutes les villes de l’île les chercheurs christine wincher et shayne campbell stetten veulent comprendre comment cette espèce s’adapte à la vie dans les villes la question qui traverse toute ma recherche et celle de la possible influence des êtres humains sur le cours de l’évolution. À quel rythme ces animaux peuvent, ils évoluer et pourront-ils tenir la cadence des changements induits par les activités humaines. Les gens sont surpris quand, il me voit arpenter les quartiers avec une canne à pêche à la main, c’est vrai que, c’est bizarre, je tends ma canne à pêche en direction des arbres ou des murs qui est encore plus étrange, on pose beaucoup de questions. Pour voir si les lézards s’adapte à la vie en ville christine et shane collecte des analyses sur des sites urbains et naturels et les ramène à leur laboratoire de terrain pour comparer leur anatomie et leurs performances physiques.
Christine a découvert que les lézards des villes ont les pattes plus longue et l’essai thaï plus large que les lézards des forêts la question est ce que ça leur change vraiment la vie pour le savoir christine à organiser de nouveaux jeux olympiques afin de tester les performances des analystes en milieu urbain première épreuve de la compétition sprint sur trois différents revêtements. On les fait courir sur du béton peint sur deux les corps et sur du métal non pas, on est vraiment curieux de voir si les lézards des forêts cours ont aussi vite que les citadins sur ce genre de surface tandis que les lézards de christine cours sur leur piste miniature Chine organise une expérience d’un autre genre moins sportive pour voir comment les analyses des villes s’accommode de la chaleur en milieu urbain les reptiles sont des animaux à sang froid leur biologie est très liée à des questions de température pour calculées à partir de combien de degrés un lézard cesse de fonctionner ont fait progressivement monté sa température en le retournant régulièrement sur le dos shea ne fait pas souffrir ces lézards mais à mesure que la température monte, ils finissent par avoir trop chaud pour réagir cette expérience mise sur un réflexe du lézard qui cherche toujours à se remettre sur ses pattes Chine note la température au delà de laquelle le lézard ne peut plus se retourner puis, ils se dépêchent de le rafraîchir. Après avoir capturé et tester des centaines d’analystes, il était temps de confronter les résultats et les performances des deux familles. En moyenne les lézards des villes supporter des températures de 1 degrés supérieures à celles toléré par les autres lézards une différence de 1 degré ça peut sembler peu mais pour un lézard ça change tout un degré de plus et ils n’arrivent plus à être actif sur toute une journée à se nourrir convenablement et à se reproduire au lieu de ça, il doit passer son temps à l’ombre pour essayer de se rafraîchir.
Les lézards des villes ont des facilités pour courir sur les surfaces lisses présente en milieu urbain les lézards des villes courent plus vite sur tous les supports et c’est encore plus visible sur les surfaces verticales très lisse comme le métal et le béton peint leur capacité à se déplacer rapidement sur ces surfaces un impact considérable sur leur survie dans cet habitat ces petits lézards n’ont pas fini de surprendre les chercheurs avec leur capacité d’adaptation même dans des milieux qui évolue très vite. Les recherches de christine et shane ont montré que le processus d’évolution des anneaux lice les aide aussi à s’adapter et survivre dans le monde moderne. On pensait avoir terminé notre voyage quand, on a entendu parler d’une nouvelle découverte en République Dominicaine une nouvelle espèce dano lis très étrange qui a surpris les scientifiques les plus chevronnés, il fallait qu’on la voit l’un des rares à pouvoir, nous montrer où la trouver était look malheur le premier qu’il avait recensé. C’était tout à fait inattendue zh, c’est un anneau ligier ans qui vit dans les arbres en hauteur et qui ressemble étonnamment un groupe de lézards qu’on avait jusque-là localisé uniquement à Cuba cet anneau lice représente potentiellement un nouvel écho mof.
Look, nous conduit là où, il a vu le mystérieux animal pour la première fois. On est dans un milieu de forêts sèches mais, il ya quand même des mousses espagnol au cours du week-end j’ai jamais vu un endroit pareil sympa son petit perchoir look, nous conseille de chercher ces lézards de nuit quand, ils sont endormis. Si, on en trouve un ce soir, je te jure, je deviens fou, c’est une menace ou une promesse est une promesse. On voulait être la première équipe à filmer ce nouveau les arts l’un des plus intriguants du monde mais plus facile à dire qu’à faire, il faut être au bon endroit savoir ce qu’on cherche et avoir la chance look, nous avait décrit l’animal un lézard grisâtre d’aspect moussu endormi sur une branche grisâtre d’aspect moussu jamais vu autant de tarentules bienvenue chez moi après avoir passé cinq heures à scruter des branches dans le noir, on finit par voir des choses qui n’y sont pas j’ai sommeil la nuit a été longue et on est bredouille à part plusieurs centaines de tarentule et quelques piqûres d’insectes, on n’avait rien, on va en trouver un mais pas cette nuit, il nous restait encore une nuit en République Dominicaine une ultime chance d’être les premiers à faire des images de cette espèce inconnue mais le découragement se faisait sentir.
Nous voici repartis sur les pistes de cette région reculée une expédition nocturne pour documenter en images une espèce complètement nouvelles pour la science la tension monte. Ces records si, vous repérez un lézard et qu’il ne, vous a pas vu eloignez-vous tout de suite ne l’effrayé pas avec volant retenez bien où, ils se trouvent et prévenez les autres par radio. Quelques heures passent et look reçoit un appel radio. J’arrive, je me cale arbres gérer, c’est bien un anneau l’islam des styles, on en tient, il est où, je vais te montrer attention ne pas lui faire peur, tu vois cette petite tache blanche, c’est ça un petit jeunot avec la tête en bas notre première à nos l’Islande et stoi passé la première émotion, on est rattrapé par la réalité l’animal était suspendu à une branche à 9 mètres du sol impossible de le filmer notre seule chance était d’attendre le lever du soleil dans l’espoir qu’il se déplace assez bas pour être à notre portée.
Oui, je viens d’avoir une idée, on va approcher la voiture et la trappe du toit. On se hisse tous les deux sur le toit knight regarde dans le viseur pour me guider parce que, je ne vois pas ce que, je fais. 3 ouais ouais ouais la meilleure capture de lézards que j’ai jamais vu voilà l’anneau lice le plus rares du monde, on dirait un petit dinosaure, ils essaient de me mordre. C’est lui qu’on cherchait depuis le début du voyage très très peu de chercheurs ont eu la chance de voir ces lézards, c’est exceptionnel dans tanière 1 dans sa main.
En le regardant remonter dans son arbre, nous nous sommes dit que décidément, nous n’étions pas au bout de nos surprises avec ces petites bêtes. Hispaniola une île que les chercheurs étudient depuis des décennies recelait donc encore un secret une espèce très différent des autres présente sur l’île et que personne n’avait encore identifiés. Cette aventure, nous a appris à quel point, on en sait peu sur les anneaux lice même sur les espèces les plus communes celles que les scientifiques étudient depuis des décennies, on est loin de savoir toute leur vie après ma licence à la fac, je me disais pas question d’étudier les anneaux lis, je pensais qu’on avait tout exploré bien sûr, c’était très naïf de ma part, c’est à peine si, on a effleuré le sujet. Nous avons suivi la piste des anneaux l’iss pendant plus d’un an des îles des caraïbes jusqu’au laboratoire universitaire des îlots des Bahamas jusqu’à miami, nous avons commencé ce voyage avec beaucoup de certitudes.
Mais aujourd’hui, nous avons tiré de cette aventure un enseignement plus profond de découvrir la diversité des espèces d’analystes sur une île comme Porto Rico, c’est un peu comme aller visiter le louvre et toutes ses collections, c’est beau, c’est complexe et c’est proprement fascinant. Voilà j’ai ces chercheurs que j’ai étudié les lézards les gens me demandaient mais pourquoi les lézards, je comprends qu’on se pose la question ce n’est pas toujours facile de saisir pourquoi quelqu’un déploie tant d’énergie pour essayer de comprendre comment vivent ces animaux. Mais la vie sur terre est extrêmement complexe et essayer de comprendre les lois qui régissent cette diversité, c’est aussi comprendre la place que, nous occupons dans le monde peu d’organismes vivants, nous en apprennent autant sur ses lois que les anneaux licence.