Nanotechnologies : La Lumière au Bout du Tunnel

Une médecine plus préventive et plus personnalisé capable de déchiffrer les signaux les plus intimes de nos organismes des soins moins invasif et plus efficace contre le cancer ou les maladies cardiovasculaires grâce à la faculté de traiter exclusivement les cellules malades. Des possibilités radicalement nouvelles comme celle d’inciter nos tissus perdus ou endommagés à se régénérer les nanotechnologies promettent de prolonger et d’améliorer nos vies en révolutionnant nos pratiques médicales, on peut le voir aux nombreux outils qui apparaissent aujourd’hui et commence à être utilisées dans les hôpitaux tout ça n’a rien d’une utopie cela violerait selon certains leur pouvoir pourrait même aller jusqu à favoriser l’apparition d’un homme nouveau aux performances augmentées fantasme ou réalité quelles répercussions concrètes les applications médicales des nanotechnologies vont, elles avoir sur nos vies jaeckel nouveaux questionnements antenne de confronter. Il ya presque trente ans l’invention de nouveau microscope a ouvert aux chercheurs les portes d’une dimension encore inexploré la dimension nano celle du milliardième de mètre le monde invisible des atomes et des molécules à cette échelle la matière manifeste des propriétés surprenantes pouvoir les exploiter promettait une nouvelle révolution celle des nanotechnologies une avancée radical qui allait repousser les limites de pratiquement toutes nos technologies actuelles aujourd’hui l’avant-garde des produits issus de ces recherches émergent des laboratoires a fait son entrée dans nos vies mais la révolution annoncé qu’intel ses promesses dans le domaine médical les premières applications des nanotechnologies devraient toucher chacun de, nous de très près, elles vont permettre de détecter beaucoup plus facilement et beaucoup plus tôt toutes sortes de maladies des tests existent déjà qui permettent de repérer des prédispositions génétiques ou les signaux précurseurs de nombreuses pathologies base, il repose sur des protocoles complexe et des outils sophistiqués accessibles uniquement dans les grands laboratoires centralisée trop long trop cher trop lointain pour être couramment utilisés pour qu’elles jouent pleinement leur rôle, il faudrait les rapprocher des patients pour le docteur Tchad merkin de l’université north western les nanotechnologies permettent dès aujourd’hui de franchir ce pas décisif les nanotechnologies vont révolutionner la médecine dans de nombreux domaines en matière de diagnostic, elle permet de créer des équipes très sensible très précis accessible sur les lieux mêmes des soins les hôpitaux et services d’urgence et à terme et cabinets des médecins ou même à la maison, on en parle depuis une vingtaine d’années mais là les nanotechnologies en font une réalité pourquoi cette certitude parce que, c’est à l’échelle nanométrique qu’apparaissent les premiers signes d’une maladie. Chacune des 100 mille milliards de cellules qui constituent notre corps mesure entre 10000 et 20000 nanomètres de diamètre pour pouvoir se coordonner nos cellules échangent en permanence une quantité de minuscules molécules messagère les fragments d’adn et des protéines qui ne mesure que quelques nanomètres les cascade de réactions opéré par ces messages et moléculaire constitue le langage intimes de nos cellules de la vie même dans une certaine mesure.
Lorsqu’une cellule est malade, elle émet des messages est différent les biologistes les appels des biomarqueurs ce sont les signatures moléculaires des maladies et c’est sur la détection de ces éléments que repose aujourd’hui nos systèmes de diagnostic les plus sophistiqués, il se trouve qu’il y à un bio marqueur génétique spécifique est souvent un biomarqueur protéinique spécifique pour presque toutes les maladies et au cours des 20 dernières années, nous avons fait d’énormes progrès dans l’identification de ces marqueurs aujourd’hui, nous pouvons créer des tests qui détecte ces différents biomarqueurs et nous permettent de déterminer rapidement la nature et le degré de développement d’une maladie et bien sûr le traitement à appliquer. Cette révolution là est déjà en marche les premiers systèmes de diagnostic issus des recherches de cha demeure kings sont déjà utilisés depuis trois ans dans une cinquantaine d’hôpitaux américains. Voilà une des formes sous laquelle les nanotechnologies ont fait leur entrée dans le monde médical un système entièrement automatisé qui grâce à des cartouches de table permet aux médecins de détecter en un seul test la présence de différentes maladies de virus ou de prédisposition génétique dans un échantillon de sang. Le grand avantage pour les médecins, c’est de pouvoir détecter de multiples organismes ou de multiples cibles différentes dans une même réaction est d’avoir un temps de réponse beaucoup plus rapide l’objet n’a rien de spectaculaire mais ces résultats le sont.
En 2009, on a vu l’apparition d’une nouvelle souche de virus de la grippe h1n1 2009 et grâce aux nanotechnologies, nous avons pu détecter le pathogène l’identifier et déterminer précisément la nature du virus et tout cela 3h30 alors que les méthodes traditionnelles qui impose une mise en culture du virus suivi d’un processus de détection et d’identification pouvait, nous prendre jusqu’à 14 jours william moffitt dirige la société qui commercialise ce système est pour lui son atout le plus révolutionnaire, c’est sa simplicité la grande différence apportée par les nanotechnologies, c’est la possibilité d’intégrer dans une simple cartouche jetable tous les éléments nécessaires à l’automatisation complète des tests sur nos routes qu’une technologie extraordinairement précisé sensibles tout en étant très simple à utiliser et peu coûteuse. Mais comment cette petite maChine peut-elle remplacer le travail de tout un laboratoire. Les systèmes de diagnostic moléculaire utilise une propriété fondamentale des molécules messagère qu’elle recherche, elle se lient systématiquement à d’autres molécules complémentaires ou Liban selon une logique de clés et de serrures en fixant ses ligues en a un support, on peut donc capturer à coup sûr les biomarqueurs correspondant s’ils sont présents dans un échantillon mais ces objets sont si minuscules, il est extrêmement difficile de lire le résultat de ces tests d’où la complexité des outils actuels Tchad mort king a résolu ce problème à l’échelle moléculaire en utilisant les propriétés des nanoparticules d’or les nanoparticules d’or sont de petits amas d’atomes d’or, elles sont de couleur rouge lorsqu’elles mesure moins de 100 nanomètres de diamètre ce rouge est si intense qu’une solution même très diluée à paraître très coloré et c’est pour cette raison qu’elle était en fait déjà utilisé au moyen âge pour la ceinture rouge défi trop. En associant ces particules au rayonnement si intense à des ligands, il est parvenu à créer des sondes ultra-précise de dimensions nanométriques et pourtant facilement détectables, on peut les voir comme de petites balises nanométrique qui s’attachent molécules recherchées, il révèle que le biomarqueur d’une maladie est présent en envoyons un signal puissant distinguer le biomarqueur d’une maladie sans présence de millions d’autres signaux avec une précision incroyable de l’ordre de 100% dans la plupart des tests.
La précision de ces nouveaux outils pourraient permettre une profonde évolution des pratiques médicales cela va changer la médicine en permettant aux médecins de détecter bien plus de choses ce qui va, nous permettre de produire des diagnostics adaptée à chaque patient alors que ceux d’aujourd’hui sont standardisés pour le plus grand nombre aujourd’hui cette maChine ne propose qu’une dizaine de tests différents mais leur nombre augmente très vite car pour détecter d’autres maladies, il suffit désormais d’intégrer de nouveaux ligand à la plate forme au fur et à mesure que leur palette va s’agrandir et que de nouveaux tests seront rajoutées au même système de base la quantité d’informations que ce type d’outil pourra collecter et juste inimaginable cette capacité de détecter des quantités très faibles de biomarqueurs va complètement transformer la médecine parce que concrètement, elle en est venue hier des médecins et des multiples et des capacités du rad à de nombreux systèmes de ce type en sans doute rapidement faire leur apparition dans nos hôpitaux mais les avancées des nanotechnologies pourraient aussi à court terme, nous confronter à des outils de dépistage encore plus simple et plus surprenant. En Italie le docteur silva, nous dragonnière et envisage de détecter les premiers signes d’un cancer à l’aide d’un nez électroniques portables un outil conçu pour effectuer des contrôles sanitaires dans l’industrie alimentaire ou pour des applications militaires comme la détection de traces d’explosifs, on a juste choisi celui-là parce qu’il des fascinants accessible et pas trop cher pour vérifier s’il pouvait être utilisé dans un contexte médical. Cet outil commercialisé depuis quelques années est équipé de 32 censeurs à base de nanotubes de carbone. Lorsque des molécules recherchées se lie à un anneau tube, elle modifie sa conductivité et leur présence est détecté ce n’est fonctionne comme l’odorat des chiens, ils n’analysent pas la nature de chacune des molécules capter mais identifie une empreinte globale de l’échantillon et peut la comparer à une référence.
Silvano dragonnière y pensent qu’ils pourraient être utilisés pour détecter les premières traces de différentes maladies dans le souffle des patientes sbm un homme a découvert au cours des dernières années que le souffle humain contient un mélange de plus de 3000 composés organiques volatils comme prince or l’apparition d’une maladie provoque très tôt des changements dans le métabolisme du patient qui modifie l’équilibré de ce mélange semble par exemple les patients qui souffrent d’un cancer du tube présente un ensemble de composés organiques volatils différent de celui de personnes en bonne santé. L’étude en cours visent à établir si ce n’est peut-être entraîner à distinguer dans le souffle l’empreinte d’un malade de celle d’un contrôle st aujourd’hui le seul outil qui permet la détection précoce d’un cancer du poumon est le scanner obtenir une réponse fiable et rapide en soufflant simplement dans une poche plastique représenterait un progrès indiscutables. Or les résultats préliminaires de dragonnière et sont très encourageants, on a déjà établi que ce n’est pouvait distinguer les sujets asthmatiques de ceux qui ne sont pas et il distingue les patients atteints de cancer du poumon de patients sains et de patients atteints de bronchites chroniques en ligue 1. L’étude ne fait que commencer mais les recherches menées dans différents laboratoires dans le monde suggère que ce type de dépistage pourrait devenir une réalité au cours de la prochaine décennie ces avancées très concrète des nanotechnologies ont sans doute permettre le développement d’une médecine plus préventive et personnalisé, vous elle pourrait aussi à plus long terme, nous confronter à un certain nombre de situations inédites.
Je suis venu ici pour la première fois en 2040, je venais juste de rencontrer cette fille lisa et elle rêvait de découvrir la cité du futur dont parlaient les médias j’avais du temps et elle était jolie alors pourquoi pas mais futur ou pas certaines choses semblait ne jamais devoir changer. Enfin si ici, il s’appelait douanes immigration et santé publique fort mal et il était très poli en reste, ils sont trop peut-être. Monsieur tout d’abord permettez, ils nous ont séparés mais j’ai vite senti que ce n’était pas un contrôle comme les autres les interrompre votre séjour, il intervenait dans le cadre d’une action de santé publique et il avait une bonne nouvelle, je n’étais porteur d’aucun virus répertoriés biologique ce qui signifie qu’une hâte porteur d’aucun virus de par contre, il avait remarqué que ni moi ni lisa ne portions de cech match. Le jackpot comme, vous le constatez sur mon collègue est absent fait leur check patch était un nouveau dispositif de diagnostic en temps réel dont, il proposait de m’équiper gratuitement pour la durée de mon séjour de proposer à tous nos visiteurs de les équiper gratuitement selon eux tout le monde y gagne et je bénéficierai ainsi jusqu’à mon départ d’une protection médicale à la pointe de la technologie et je ne représenterai plus un risque potentiel pour la santé de la population locale l’idée même de cette intrusion dans ma vie privée m’était insupportable et leur ton condescendant commençait à m’agacer en fait, je me demandais si tout cela n’était pas une vaste opération de marketing de la société tchèque patch est ce que oui ou non, je peux poursuivre mes vacances tranquillement ou est-ce qu’il faut que, je contacte mon avocat être en danger la santé d’autrui celui qui par sa prose en habitué, c’est bon, c’est bon, c’est bon, c’est bon épargnez moi vos serments ma réponse est non si, vous en avez terminé j’aimerais pouvoir parti très bien monsieur si, vous le désirez les amants de partir leur patch n’était pas obligatoire mais, ils m’ont quand même fait signer une décharge avant de me laisser partir.
Merci monsieur et bon séjour parmi nous. Du grand n’importe quoi ici ça va toi lise hommes attendaient dans le hall, ils ont aussitôt fait, elle aussi avait une bonne nouvelle, elle portait désormais un check patch, je me suis énervé j’ai dit qu’elle était trop bête, je n’aurais s’entraîner. J’ai rouvert les yeux à l’hôpital j’avais eu un malaise à l’aéroport mais, je ne devais pas m’inquiéter, il avait tout vérifier et j’allais pouvoir sortir en fait, il savait déjà tout deux mois et les nouvelles n’étaient pas si bonne que ça surtout celles qu’ils avaient gardé pour la fin un cancer du poumon j’ai senti mon sens glacé quelles sont mes chances vos chances de quoi mes chances de survie comment cela mais rien de tout cela n’est bien gras, il prenait tout ça un peu trop légèrement à mon goût est-ce que, c’était une mauvaise blague non apparemment ici le cancer n’était tout simplement plus un problème grave hall détecté tôt et on le soignait facilement j’étais sidéré mais pas autant que lorsque j’ai compris que faute d’assurance adéquate, il envisageait de me renvoyer mourir chez moi, on va pouvoir faire grand chose pour, vous vous êtes en train de me dire que, vous allez me renvoyer dans au pays mourir lentement d’un cancer que, vous pourriez facilement traitée ici côté wii non enfin côté, c’est pas moi qui fait les lois voilà et ce n’était pas fini ce type avait tranquillement annoncé mon cancer à lisa et elle avait paniqué car grâce à son nouveau patch, il venait aussi de lui apprendre qu’elle était enceinte quoi de quatre jours quatre jours, je n’ai jamais revu lisa. Un monde où le cancer ne serait plus un problème grave ce n’est malheureusement encore qu’un rêve pour le professeur quand of cancérologue dana-farber cancer institute de boston.
Rennard aujourd’hui le cancer demeure uni les principales causes de décès aux états unis et dans le monde pour des patients que longtemps mais, il est toujours très difficile de guérir ceux chez qui la maladie est déclarée philippe quand of a participé à la mise au point des tout premiers essais sur des patients humains nains produits issus des nanotechnologies se pourrait contribuer à changer cette situation en corrigeant le principal défaut des thérapies actuelles et eu des champions approche classique du traitement du cancer repose sur les chimiothérapies qui sont des molécules chimiques assez peu spécialisée dans la mesure où, elle tue les cellules cancéreuses mais aussi des cellules saines et c’est la raison de leur grande toxicité, c’est à dire de leurs effets secondaires le nouveau traitement repose sur un procédé mis au point par omid farrokhzad de harvard en collaboration avec l’équipe du professeur langar 2ème Haïti les nanoparticules capable de cibler uniquement les cellules cancéreuses pour leur délivrer les molécules toxiques des chimiothérapies sans affecter les autres cellules de l’organisme. Dans le cas d’une molécule de chimiothérapie comme le docetaxel administrés sous sa forme conventionnelle à peine 2 % du produit atteignent réellement la tumeur et une proportion énorme de produits se retrouvent dans d’autres tissus et il provoque des effets secondaires avec la livraison ciblées, on contrôle très précisément la destination finale des molécules utilisées les tests sur des modèles animaux ont démontré l’efficacité de cette approche ce que, nous avons constaté sur toute une gamme de modèles animaux pour le traitement du cancer, c’est que, nous sommes chaque fois capable d’améliorer l’efficacité d’une molécule par rapport à sa forme classique est presque systématiquement capable de réduire ses effets secondaires. Ces tests ont aussi montré que ce procédé permettait d’administrer aux cellules cancéreuses des doses bien plus forte et donc beaucoup plus efficace sans risque supplémentaire pour les patients avec les nanoparticules, on peut multiplier par 20 la quantité de molécules actives sur le site de la tumeur ouah avec une chimiothérapie classique la dose qu’il faudrait administré aux patients pour atteindre de telles concentrations serait en fait mortelle grâce aux nanoparticules cible et on obtient essentiellement une éradication complète de la tumeur. Ces particules ne mesure que quelques dizaines de nanomètres de diamètre ce qui leur permet de circuler librement dans l’organisme mais, elles sont le résultat d’une construction sophistiquée qui leur confère des propriétés inédites.
La première étape de cette construction est maîtrisée depuis une trentaine d’années, elle consiste à emprisonner des molécules de produit actif ici de chimiothérapie dans une nanoparticule plastique par une réaction chimique simple mais très précises. En modifiant les paramètres de cette réaction, on peut contrôler très précisément la taille de ces particules leur porosité et la quantité de produits actifs qu’elles contiennent. Il faut ensuite que cette particule puissent circuler assez longtemps dans le corps pour atteindre son objectif sans être éliminés par le système immunitaire qui du fait de sa taille va la considérer comme un virus le professeur longueur années au point une seconde réaction qui permet de fixer à la surface de cette particule des filaments appelé aig, ils retiennent des molécules d’eau autour de la particule et ce camouflage va tromper le système immunitaire lui permettre de rester plusieurs heures en circulation dans le torrent sanguin. La contribution de 1000 farrokhzad a été de parvenir à rajouter à cet ensemble des têtes de guidage des molécules qui selui exclusivement à des récepteurs que seules les cellules cancéreuses développe à la surface de leur membrane.
Cette particule peut désormais distinguer une cellule parmi les autres et livrer son chargement aux cellules souhaitées et dans une bien moins grande proportion aux cellules auquel, il n’est pas destiné. Une fois leurs livraisons effectuées, c’est une année particules ont été conçus pour être naturellement émis par l’organisme les matériaux avec lesquels, nous fabriquons d’une nanoparticule, ils sont utilisés dans le domaine médical depuis plus de 40 ans dans l’organisme ces particules se dégrade en acide lactique et glycolique des molécules que le corps utilise pour créer de l’énergie. Voici l’installation qui a été développé pour produire les nanoparticules nécessaire à plusieurs années de tests cliniques, elle tient dans une seule pièce trois personnes suffisent à assurer son fonctionnement et son rendement est impressionnant, il ya un million de milliards de nanoparticules dans cette fille, nous produisons les mairies de fioles de ce type destiné aux essais cliniques en seulement quelques jours. Aucune mesure de sécurité particulière n’est nécessaire pour une unité de production comme celle ci juste les contrôles qui permettent de garantir la stabilité et la stérilité des produits.
Un avantage déterminant si ce produit fait des preuves de son efficacité mais les tests cliniques viennent juste de débuter et dans le meilleur des cas cinq ou six ans au moins vont s’écouler avant que ce traitement puisse être proposé aux patients, je pense qu’il est très important de ne pas sûr vendre ce procédé et de préciser que ces avancées se font pas à pas les résultats sur les animaux sont très prometteurs, il reste à voir si, on obtient les mêmes avec les humains et c’est un grand pas de passer des animaux âmes donc l’espoir est grand pau mais, nous restons d’un optimisme prudent cross mais pour omis de farouk sade la mise au point de ces premières nano particules de livraison cible et ouvre de vastes perspectives le procédé pourrait améliorer de nombreuses thérapies existantes voire permettre le développement d’ approche radicalement nouvelle le véritable potentiel des nanotechnologies va bien au delà des seules thérapies anticancéreuses, on peut développer des traitements bien plus efficace pour les maladies cardiovasculaires ou des vaccins bien plus performant. À quelques km de boston sur la base des mêmes techniques une autre société développe en effet le concept de nano vaccins des nanoparticules adressé aux cellules du système immunitaire qui imite la taille la forme et la signature moléculaire de pathogènes naturel, on en sait beaucoup plus aujourd’hui sur le système immunitaire et nous utilisons les nanotechnologies pour fabriquer des vaccins synthétique qui sont beaucoup plus puissants et peuvent être utilisés contre des maladies très diverses, on a testé ces particules dans un large éventail d’applications dont des maladies infectieuses par exemple, nous avons eu des résultats intéressants sur un vaccin universel contre la grippe et nous avons aussi eu de bons résultats préliminaires sur des vaccins thérapeutiques pour lutter contre le cancer est dans une autre application contre les maladies auto immunes. Ces résultats a montré sur des modèles animaux que ces particules cible et parvenait même à déclencher une réponse immunitaire contre une maladie non reconnu par l’organisme et cellules d’une tumeur par exemple nanotechnology les nanotechnologies apporte une véritable révolution dans le monde des vaccins, nous serions incapables d’obtenir de si forte réponse immunitaire avec une telle sécurité pour des maladies aussi diverses sans apport des nanotechnologies, nous obtenons une réponse immunitaire bien plus précise mais les tests sur animaux ont aussi montré que cette approche était plus sûr que les méthodes traditionnelles parce que les agents actifs sont délivrées uniquement aux cellules concernées the need les premiers nano vaccin synthétiques sont sur le point d’entrer en phase d’essais cliniques et en cas de succès pourrait donc être disponible dans cinq ou six ans et là encore ce qui frappe, c’est la modestie des installations nécessaires à la fabrication de ces nouveaux médicaments ce petit récipient là-bas contient environ dix à vingt mille doses de vaccin et une unité de production industrielle suffisante pour alimenter le marché mondial pourrait tenir dans une pièce de peut-être dix mètres par 5. Cette méthode de fabrication est très sûr car tout est petit confiné simple à faire et on utilise un matériel ou des technologies qui sont déjà utilisés dans l’industrie pharmaceutique depuis un moment.
Les nanoparticules contre le cancer l ena nos vaccins ne sont que 2 des première application du principe de livraison ciblées mais, elle ouvre la voie à de très nombreuses autres possibilités. Un double risque, je pense sincèrement que les nanotechnologies et le concept que, nous développons vont, nous permettre de, nous attaquer à la plupart des maladies pour lesquelles, il n’existe pas encore aujourd’hui le traitement l’avenir, nous le dira et nous avons devant, nous un travail considérable pour en faire la preuve mais le potentiel est clairement ce que, nous voyons aujourd’hui n’est que la pointe de l’iceberg ce qui vient derrière est énorme presque difficile à imaginer aujourd’hui ce dont, je suis sûr, c’est que la médecine que, nous pratiquons dans 30 40 ou 50 ans n’aura plus rien à voir avec celle d’aujourd’hui les 20 prochaines années vont être cruciales pour le développement de ces nouvelles approches mais leur potentiel à long terme est vertigineux si, elles font la preuve de leur efficacité, elles entraîneront certainement des changements discret mais profond dans nos vies. J’ai obtenu un visa humanitaire et ils m’ont guérie du cancer de tout le reste aussi d’ailleurs avant de venir ici et je n’avais pas vraiment conscience des risques que j’encours est à vrai dire ça mettait un peu égal mais, je ne pouvais plus faire comme si, je ne savais pas alors j’ai décidé de m’installer ici la nature est magnifiquement préservé. Et puis j’ai trouvé une autre bonne raison de rester rachel.
Au début, je n’ai pas compris ce qui m’attirait à ce point chez elle. Elle était belle vraiment belle mais, il y avait plus que ça, elle profondeurs différentes un regard sur la vie que, je n’avais jamais rencontré chez personne d’autre. Prenez le temps d’en apprécier chaque minute. Elle n’avait pas l’air de travailler ni d’avoir deux contraintes et en même temps, elle semblait se protéger garder une distance prudente vis-à-vis de moi en fait, je ne savais rien d’elle.
Et puis, elle m’a invité chez, elle et j’ai rencontré son mari georges. Lorsqu’elle avait épousé, c’était un chercheur réputé et les avaient vécu ensemble pendant presque trente ans et puis un accident l’avait privé définitivement de l’ usage de ses jambes. Après avoir lutté quelques années, il avait décidé de s’abstraire du monde depuis plus de vingt ans, il vivait sous l’emprise d’une drogue ciblé livrer directement aux récepteurs neuronaux aucun effet secondaire. Jour après jour assis sur la terrasse, il en regardant la mer, c’était son choix et elle ne respectait.
J’étais bouleversée mais j’avais du mal à comprendre quelque chose ne collait pas dans cette histoire georges était trop jeune, on va comprendre, c’est normal. Georges poursuivre un rêve magnifique guérir les hommes de la maladie et la soufFrance apparemment j’ai accepté de tester avec lui le nouveau traitement de correction moléculaire qui est venu de mettre au point. Quand, nous avons eu les preuves de son efficacité georges a changé, il saigne à prendre de plus en plus de risques comme s’il voulait sans cesse tester les limites de sa nouvelle condition jusqu’à son accident. Aujourd’hui j’ai 89 ans, il est 90 personne ne sait vraiment jusqu’à quel âge, nous allons vivre.
Nous n’avions pas d’enfant et j’ai vu mourir tous les gens que j’aimais. Donc si, tu disparaître a sans doute sont en voie. C’était une erreur de penser qu’en éliminant la maladie en éliminant la soufFrance maintenant le chemin et ce plan. Une médecine plus efficace pourrait en effet allonger la durée de nos vies mais comment pourrait-elle, nous permettre de conserver une autonomie et une qualité de vie satisfaisante de nombreux tissus de nos corps cesse de se développer à l’âge adulte et lorsque le temps des maladies ou des accidents les endommager récupérer leurs fonctionnalités bien souvent impossible.
Une approche radicalement nouvelle de ce problème est à l’étude à chicago ali blâme l’institut pour les bio et nanotechnologies appliquées à la médecine samuel stups son directeur est un pionnier des nanotechnologies et pour lui, elle ouvre des perspectives inédites à une discipline en plein essor la médecine régénératrice son objectif inciter les cellules de notre corps à reprendre leur croissance pour régénérer les tissus endommagés ou perdus durant le développement de nos corps et nos cellules reçoivent de nombreux signaux transmis en fait par les nanostructures qui les entoure ces instructions les amène à se spécialiser en tel ou tel tissu et mettre les signaux qui vont leur permettre de se connecter pour former un organe ou loin tissu fonctionnelle des nanotechnologies, c’est de créer des anneaux structure synthétique conçue pour communiquer avec des cellules comme si, elle faisait partie d’un tissu naturel durant son développement. Samuel stups a conçu des nanoparticules qui lorsqu, on les change de milieu ça semble automatiquement pour former de longs filaments de diamètre nanométrique. Ces filaments s’enchevêtrent ensuite en écheveaux dont la structure ressemble de très près à celle du collagène les fibres naturelles qui dans notre corps entoure les cellules et guident leur croissance pour former les différents tissus. Ramil chat qui dirige un des laboratoires de les bonnes âmes étudie les réactions des cellules vivantes à différentes nanostructures artificielle de ce type tissus naturels sont constitué de fibres de collagène et ses fibres sont des nanostructures une cellule peut vraiment voir une nano fibres et si, elle est entourée de nanofibres, elle peut interagir avec chacune d’entre, elles n’est joué en principe les messagers qui oriente la croissance de nos cellules sont des protéines, elle leur indique de se connecter de migrer de se multiplier donc si, nous pouvons prendre ces signaux que le cor renvoie naturellement aux cellules et les placer dans ces matrices artificiel, on doit pouvoir les utiliser pour commander aux cellules de faire ce que, nous souhaitons les particules de samuel stups ont donc été aménagé pour que l’extérieur des filaments quelles formes soient couverts de ces protéines qui stimule la croissance des cellules et les premiers tests ont démontré l’efficacité de cette approche est tué règlement vos devoirs des cellules réagir positivement à un matériau parce qu’alors, elle se développe, elles sont très actives plein de vie et lorsqu’un chercheur voiture, ils s’enthousiasment surtout quand, il s’agit d’un nouveau matériau parce qu’on fait alors qu’il est très prometteur un environnement artificiel capable d’inciter des cellules à former sur commande en laboratoire des tissus spécifiques seraient déjà un accomplissement spectaculaire messe annuelle stups loi plus au yen à procéder de médecine régénératrice doit au bout du compte ou pouvoir être administré aux patients dans le cabinet d’un docteur wayne hôpital, il doit donc être simple alors, nous nous sommes dit qu’on pourrait créer ces molécules les disperser dans une solution est juste les injecter les injecter dans le corps à l’endroit où, on souhaite qu’elles stimulent un processus de régénération.
Ramil et son mari ni rachat chirurgien orthopédiste ont conduit une expérience visant à tester ce procédé pour la régénération de cartilage endommagé chez des lapins et des finances m yoav sight, c’est très sain à l’endroit où, il est nécessaire de faire repousser du cartilage, on injecte le liquide qui contient ces molécules est sur place, elles s’assemblent en filaments qui constitue un échafaudage et cet échafaudage est prêt à interagir avec les séminaires. Alors que les techniques chirurgicales classique aboutissent essentiellement à combler les défauts par un tissu cicatriciel l’utilisation du gel de nanoparticules a permis une régénération presque parfaite des tissus. Les résultats sur les lapins sont très prometteurs lorsque, nous avons montré que non seulement, on stimule est la régénération de cartilage là où, il faisait défaut mais en plus, on préserver la qualité du cartilage avoisinants si, nous parvenons à obtenir d’aussi bons résultats sur des modèles animaux plus grands alors, on pourra passer en phase de tests cliniques sur des zones donc, c’est vers là que, nous allons et la recherche continue ce succès à montrer l’extraordinaire potentiel de cette approche d’autant plus que de bons résultats préliminaires ont aussi été obtenu sur la régénération de vaisseaux sanguins dos de peau ou des mailles des dents what will be there notre ambition est de produire un système très ouvert de nanostructures chimiquement confus pour communiquer avec les cellules et qui peuvent être adaptés à différentes applications de médecine régénératrice le résultat le plus impressionnant a été obtenu sur une souris dans la moelle épinière avait été sectionné en trois semaines, elle bougeait de nouveau ses pattes arrière le gel de nanoparticules avait donc pu susciter la régénération partiel et la reconnexion de neurones les cellules très particulière qui composent notre système nerveux est notre cerveau serait formidable de pouvoir régénérer de neurones pour les patients souffrant d’alzheimer ou d’avoir de nouvelles méthodes pour traiter les accidents cérébraux ou là encore, il faudrait pouvoir produire de nouveaux neurones ou à défaut au moins stimuler la formation de connexions entre des neurones déjà présents mais qui ont été endommagés par un choc ou une maladie. Dans cette perspective les particules de samuel stups ont été adaptées pour s’auto a semblé cette fois sous la forme de petites vésicules 6 cellules artificielles porteuses de messages et moléculaire ressemble à celle qui dans nos cerveaux servent de support à la croissance des neurones et ces derniers semblent apprécier cet environnement artificiel leur extension se développent et s’étendent pour créer de nouvelles connexions son parc est à gong certains objectifs seront plus difficile à atteindre que d’autres, je pense que le cartilage par exemple devrait être pour bientôt ou les eaux d’autres applications comme le cerveau ou le cœur pourrait prendre un peu plus longtemps mais dans le corps la plupart des processus cellulaires sont commandés par des signaux et les objets qu’ils transmettent cecilio sont du point de vue des nanotechnologies d un anneau structure en un sens cela peut vouloir dire que, nous pouvons manipuler le corps humain d’une manière que, nous n’avions encore jamais imaginé.
Progression d’avant la conversation, je suis photographe et rachel m’avait donné une idée réalisé les portraits de ses tout premiers modifier ses précurseurs possible d’une nouvelle humanité et cette démarche m’avait valu un rendez-vous avec le célèbre salvatore qui dirigeait une galerie d’art de la ville réputée pour ses provocations. Il voulait voir toute la série pour peut-être l’exposé rachel m’a beaucoup parlé de, vous et de votre travail j’en ai vu quelques reproductions un juge brûle de découvrir le reste. Rachel, vous la connaissez aujourd’hui à la 92 ans ça, c’est jim ex handicap est aujourd’hui membre du forces spéciales reconstruction multiples et systèmes sensoriels amplifier un animal dangereux mais, il y perd croissance osseuse et musculaire, il souffrait d’une malformation cardiaque à la naissance, c’est son père qui l’a entraîné, il a obtenu six médailles aux derniers jeux olympiques son cas est en cours d’examen par le comité l ena la star, elle est partout plastique entièrement redesignés suite à un accident d’avion équipé d’une quantité de gadget, c’est une marionnette très touchante et voile, il a aimé les photos, il a aimé le concept pour lui le moment était idéal le post humain alimentait toutes les polémiques ce magnifique j’adore les dettes extraordinaire et ils sont tous formidables, il voulait travailler un design spécial pour la mise en scène de l’expo l’adapter aux exigences de sa riche clientèle visée cran, je n’ai pas tout à fait compris ce qu’il voulait dire mais ça ressemblait à une bonne nouvelle et je lui ai laissé carte blanche chers amis comment allez, vous le jour du vernissage, je suis arrivé en retard, il y avait déjà du monde mais, je me suis dit que, je lui avais peut-être trop fait confiance un peu vite j’ai trouvé les gens bizarres et surtout, je ne voyais aucune de mes photos salvatore et m’est tombé dessus à ce moment là, il avait l’air enthousiaste moi, je comprenais de moins en moins menée et ça devait voir qu’est-ce qui se passe une somme les photos. Ne me dites pas que, vous n’avez pas, je suis la puce, il était pourtant sur de m’avoir envoyé la puce avec l’invitation.
Il avait raison, vous allez voir, elle était sur l’habitation mais, je ne savais toujours parce que j’étais censé en faire et là, il s’est franchement décomposer, il avait cru que comme toute son élégance clientèle j’étais naturellement équipé d’un lecteur interne était tellement pratique et si à la mode ne bougeait pas j’ai encore de vieux, il a parlé d’un vieux casque pour les ouvriers et art disparu sans m’avoir laissé le temps d’en placer une, c’était comme un cauchemar tout le monde me regardait comme une bête curieuse, je suis quand, il est revenu, il avait une énorme paire de lunettes à la main j’ai une clientèle assez haut de gamme et nous sommes tous équipés, vous savez les enfiler fut une expérience unique année. C’est sûr la joie hier j’entendais aussi, c’était fascinant à voilà. Mais, je me suis vite senti pris d’un vertige. Doha -, c’était eux les vrais postes leur monde n’avait déjà plus grand chose de commun avec le mien et puis, je me suis dit que, c’était peut-être ça qu’on appelait vieillir.
En 2001 est paru un rapport américain intitulé technologies convergentes pour l’amélioration de la performance humaine, il attribue aux nanotechnologies un rôle déterminant dans l’avènement future d’un homme aux capacités des x la connexion d’un plan à son système nerveux et cette idée a sans doute contribué à convaincre les décideurs américains de faire des nanotechnologies une priorité scientifique nationale. Certains travaux récents peuvent en effet laissé penser que, nous sommes proches de la réalisation d’une interface entre notre système nerveux et des extensions électronique smart and est un projet européen demain robotisé destiné aux amputés non seulement celui qui la porte que d’en piloter directement les mouvements comme, il le ferait d’un membre normale et la grande nouveauté, c’est que grâce à des capteurs placés dans les doigts cette main parvient à renvoyer au cerveau une sensation de pression, je dois utiliser des muscles qui n’ont pas servi depuis longtemps ce qui est très difficile mais lorsqu’on parvient à contrôler le mouvement, c’est génial, je ressens des choses que, je n’ai pas ressenti depuis longtemps quand, je saisi quelque chose fortement, je le sens dans le bout de mes doigts ce qui est étrange dans la mesure où, ils ne sont plus là, c’est fantastique cette prothèse expérimental offre à long terme d’extraordinaire perspectives pour les amputés mais ce retour de sensations signifie t’il qu’une connexion au système nerveux a été réalisée pas vraiment le petit dispositif restitue simplement à des points précis du moignon les pressions enregistrées par les capteurs de la main robotisée et c’est le cerveau du patient qui interprètent ces pressions comme provenant de la main absente une amie l’exploitation de la sensation de membres fantômes que décrivent des amputés etc a longuement étudié le professeur louis borg en stimulant les zones correspondant aux membres fantômes, on peut vraiment donner l’illusion d’une véritable sensation. Il n’est pas nécessaire de se connecter au cerveau ou à la moelle épinière ou aux nerfs périphériques peut-être qu’on pourra un jour transmettre la sensibilité artificielle d’une prothèse directement à la bonne zone du cerveau pour recréer une sensation de toucher 7, il y à de nombreuses recherches dans cette direction mais aujourd’hui, c’est plutôt du domaine de la science-fiction. La connexion au système nerveux ne semble encore au mieux qu’une perspective à très long terme et les nanotechnologies ne joue aujourd’hui qu’un rôle hypothétique dans les développements à venir de ces projets en fait l’humain augmenter ne semble pas faire partie des objectifs de la plupart des chercheurs des améliorations ce n’est pas vraiment le but de mon travail, nous cherchons juste à améliorer la qualité de vie des patients l’objectif est plutôt de récupérer ce qu’on a perdu des tissus en parfait état en fait, je ne vois pas bien ce qui pourrait être mieux que des tissus parfait plus, il explore plus le fonctionnement du vivant à l’échelle nanométrique fascine les chercheurs de tous horizons en rendant possible l’étude et la construction d’objets de cette dimension les nanotechnologies ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de la maîtrise de notre organisme au fur et à mesure des avancées de la science, nous en avons appris plus sur tous les processus qui, nous maintiennent en vie et nous les comprenons avec un tel degré de précision qu’il devient possible aujourd’hui pour des chimistes des égyptiens et des ingénieurs d’intervenir sur ces processus à l’aide de structure synthétique les nanotechnologies trouve sans doute dans le domaine médical leurs applications les plus immédiates et les plus indiscutables si recherche n’existe que depuis une quinzaine d’années mais, elles produisent déjà des outils susceptibles de faire évoluer de manière significative notre pratique de la médecine.
On parle de la livraison ciblés comme d’une arme magique depuis près d’un siècle mais grâce aux nanotechnologies, c’est aujourd’hui en train de devenir une réalité très concrète dans les cinq ou dix ans qui viennent, nous allons voir des systèmes bien plus performant dans le domaine des médicaments de l’imagerie médicale et du diagnostic en ce qui concerne les développements à plus long terme, je serai moi même assez curieux de voir où, nous en serons dans quarante ou cinquante ans difficile en effet d’imaginer à quel rythme ces nouvelles approches vont se développer car la surprenante simplicité de leurs procédés de fabrication pourrait entraîner un essor très rapide, je pense ce qui m’a le plus frappé dans l’utilisation des nanotechnologies pour me produis sait qu’on peut faire tenir le stock de nanoparticules nécessaire pour deux ans de production dans une tasse à café donc les installations sont beaucoup plus petites, c’est comme si les processus de fabrication été miniaturisé à l’échelle de la technologie sous jacent cette technologie ne repose pas sur des composants onéreux en fait, c’est le savoir faire qui est essentiel à leur fabrication au fur et à mesure de la maturation de ces technologies la compétition va faire baisser les prix et vous allez voir une véritable explosion de ce type de produit dans le monde entier. Que tous ceux qui en ont besoin puissent avoir accès aux outils de cette nouvelle médecine n’est pas la moindre des promesses des nanotechnologies mais les chercheurs seront, ils suivis par leurs partenaires industriels et commerciaux à leur volonté affichée de partager le plus largement possible les bienfaits de ces avancées voilà qui serait sans aucun doute une véritable révolution. L’anneau celle du milliardième de mètre le monde invisible des atomes et des molécules à cette échelle la matière manifeste des propriétés surprenantes pouvoir les exploiter promettait une nouvelle révolution celle des nanotechnologies une avancée radical qui allait repousser les limites de pratiquement toutes nos technologies actuelles aujourd’hui l’avant-garde des produits issus de ces recherches émergent des laboratoires a fait son entrée de nos vies mais la révolution annoncé qu’intel ses promesses dans le domaine médical les premières applications des nanotechnologies devraient toucher chacun de, nous de très près, elles vont permettre de détecter beaucoup plus facilement et beaucoup plus tôt toutes sortes de maladies des tests existent déjà qui permettent de repérer des prédispositions génétiques ou les signaux précurseurs de nombreuses pathologies mais, il repose sur des protocoles complexe et des outils sophistiqués accessibles uniquement dans les grands laboratoires centralisée trop long trop cher trop lointain pour être couramment utilisés pour qu’elles jouent pleinement leur rôle, il faudrait les rapprocher des patients pour le docteur Tchad merkin de l’université north western les nanotechnologies permettent dès aujourd’hui de franchir ce pas décisif les nanotechnologies vont révolutionner la médecine dans de nombreux domaines en matière de diagnostic, elle permet de créer des outils très sensible et très précis accessible sur les lieux mêmes des soins les hôpitaux les services d’urgence et à terme et cabinets des médecins ou même à la maison, on en parle depuis une vingtaine d’années mais là les nanotechnologies en font une réalité pourquoi cette certitude parce que, c’est à l’échelle nanométrique qu’apparaissent les premiers signes d’une maladie. Chacune des 100 mille milliards de cellules qui constituent notre corps mesure entre 10000 et 20000 nanomètres de diamètre pour pouvoir se coordonner.
Une médecine plus préventive et plus personnalisé capable de déchiffrer les signes les plus intimes de nos organismes des soins moins invasif et plus efficace contre le cancer ou les maladies cardiovasculaires grâce à la faculté de traiter exclusivement les cellules malades. Des possibilités radicalement nouvelles comme celle d’inciter nos tissus perdus ou endommagés à se régénérer. Les nanotechnologies promettent de prolonger et d’améliorer nos vies en révolutionnant le prix nos cellules échangent en permanence une quantité de minuscules molécules messagère les fragments d’adn et des protéines qui ne mesure que quelques nanomètres les cascade de réactions opéré par ces messages et moléculaire constitue le langage intimes de nos cellules de la vie même dans une certaine mesure. Lorsqu’une cellule est malade, elle émet des messages est différent les biologistes les appels des biomarqueurs ce sont les signatures moléculaires des maladies et c’est sur la détection de ces éléments que repose aujourd’hui nos systèmes de diagnostic les plus sophistiqués, il se trouve qu’il y à un bio marqueur génétique spécifique est souvent un biomarqueur protéinique spécifique pour presque toutes les maladies et au cours des 20 dernières années, nous avons fait d’énormes progrès dans l’identification de ces marqueurs aujourd’hui, nous pouvons créer des tests qui détecte ces différents biomarqueurs et nous permettent de déterminer rapidement la note pratique médicale, on peut le voir aux nombreux outils qui apparaissent aujourd’hui et commence à être utilisées dans les hôpitaux tout ça n’a rien d’une coupe cela via les cons selon certains leur pouvoir pourrait même aller jusqu à favoriser l’apparition d’un homme nouveau aux performances augmentées fantasme ou réalité quelles répercussions concrètes les applications médicales des nanotechnologies vont, elles avoir sur nos vies jaeckel nouveaux questionnements antennes, nous confronter.
Il ya presque trente ans l’invention de nouveau microscope a ouvert aux chercheurs les portes d’une dimension encore inexploré la dimension.