Nasa Centre Spatial Kennedy

Dans les marécages de floride se dresse une étonnante structure le plus grand bâtiment de son époque la base de lancement la plus puissante de tous les temps ce monument a été érigé pour réaliser un rêve audacieux un rêve qui a accaparé des vies, il s’agit du centre spatial kennedy ouais pendant des millions d’années les marécages de la façade atlantique de la floride ont abrité certaines des espèces les plus exotiques de la planète aujourd’hui, il abrite également une structure inc un point d’accès vers les étoiles le centre spatial kennedy mais une navette spatiale en orbite plusieurs fois par an cette base de lancement représente l’une des plus belles réussites technologiques de notre époque bien avant les navettes spatiales à l’aube de l’exploration spatiale un groupe d’hommes et de femmes exceptionnelles se lancèrent dans un défi impossible le défi de propulser loin de la terre l’objet le plus grand et le plus puissant jamais construit , je pour relever ce défi, il consulté édifièrent la plus grande structure de tous les temps si audacieuse et originale qu’elle va ressortir d’un livre de science fiction grâce à eux la science fiction est devenue réalité et l’homme ni le pied pour la première fois sur la vie en accomplissant son premiers pas historiques sur la lune neil amstrong concrétisa le travail de tous ceux qui construisirent le centre spatial cet été de l’année 1969 les astronautes américains sur les premiers êtres humains marché sur la lune tandis que l’on célébrer l’événement peut se rappelèrent que douze années plus tôt les états unis semblait condamnée à perdre la course spatiale octobre 1957 l’union soviétique mais un satellite de 15 kg dénommé spoutnik en orbite , il s’agit du premier engin spatial de l’histoire les russes se réjouissent les américains frissonne lorsque le spoutnik à décoller j’ai eu peur , nous étions en pleine guerre froide les journaux disait que les russes possédaient un engin leur permettant de , nous observer les etats unis se dépêche alors de lancer le premier satellite américains vang world one mais le lancement à des instants , il fallait faire quelque chose et vite en 1958 les états unis fondèrent la nasa l’administration spatiale et aéronautique nationale les scientifiques de la nasa révèle envoyer des hommes en orbite autour de la terre voit autour de la lune mais leur rêve ne pouvait se réaliser que si la nasa résolvait un problème technologique de taille les fusées américaines pouvait mettre deux petits satellites en orbite mais aucune n’était assez puissante pour permettre un équipage d’astronautes de se libérer de l’attraction terrestre une équipe de scientifiques de haut niveau dirigée par le docteur wernher von braun se mit au travail von braun et la plupart de ses collègues étaient des allemands qui avaient appris leur métier pendant la seconde guerre mondiale en envoyant notamment les redoutés missiles v2 d’hitler sur londres l’équipe calcul a que pour libérer des astronautes de l’attraction terrestre les etats unis auraient besoin d’une fusée trois fois plus grande et dix fois plus puissantes que leur plus grande fusée actuelle son nom serait saturn la nasa n’avait jamais fait décoller un tel engin certains craignaient que sa mise à feu ne brisent les vitres des habitations sur des km à la ronde ne provoquent des incendies nos pères seul état pan de la population s’il explosé près d’une zone habitée les conséquences seraient inimaginables avant de pouvoir tester sa nouvelle super refusé la nasa devait trouver un lieu sûr pour y établir sa base de lancement loin de la population civile et des espions soviétiques la nasa tova ce lieu sur la côte est de la floride 5 siècles plus tôt des marins espagnols l’avaient dénommé cabot cagnard et là ce qui signifiait le cap des plantations de canne à sucre cap canaveral est curieusement situé sur la même latitude que le lieu où jules verne imagina au 19e siècle le lancement d’une fusée dans son roman de la terre à la lune l’armée est testé des missiles depuis utilisant une tour de lancement construite à partir d’échafaudages de peindre l’importance du secret fut une des raisons qui motivent a le choix de cet emplacement reculer même ce n’était pas la seule le lancement des fusées et est une activité dangereuse pendant les dix premières années passées au cap , on peut dire que, je possédais plus de fusée que n’importe qui car chaque fois que l’une d’entre, elles avaient des problèmes de fonctionnement , on me disait, elle est à toi la plupart d’entre, nous avaient connu la deuxième guerre mondiale cela, nous a aidés pendant les premières années d’école la fusée a explosé , nous savions à quoi, nous attendre les fans des knicks le docteur courte de bus, on sait responsable des opérations v2 de wernher von braun et des chargés de diriger la nouvelle base de lancement à la tête de l’activité construction se trouvait un homme qui allait devenir une légende de cap canaveral le colonel de l’armée américaine rocourt pétrole encore menés toute l’équipe la baguette toi, tu fais ceci toi, tu fais cela, il était un timide, on est exigeant, il vous presser comme un citron et était avare de compliments alors quand, vous en aviez ça voulait vraiment dire qu, on ne discutait pas avec lui si, on avait un problème, il fallait soit le résoudre soient avoir une très bonne explication à lui fournir est-ce que j’étais dur j’ai été exigeant mais, je pense aussi que j’étais compréhensif, je ne crois pas avoir jamais demander à quelqu un quelque chose que, je n’aurais pas pu faire moi même mais, je devais insisté pour que certaines choses soient faites dans un certain délai, on a besoin de gens comme lui pour faire certaines choses surtout quand, on va vers l’inconnu or , c’était notre cas, nous allions vers l’inconnu la rampe de lancement 34 était la réponse de la nasa face à l’inconnu aujourd’hui, c’est une ruine abandonné mais au début des années 60, il s’agissait du centre névralgique du programme spatial américain le lieu même où les ingénieurs de cap canaveral réussir est où échouent la construction de la rampe de lancement 34 comment ça durant l’été 1959 avec un oeil sur le calendrier et l’autre sur l’exécution des travaux au cope trône et dirige à ses ingénieurs et ses ouvriers d’une main de fer le premier lancement de saturne est temps programmé moins de deux ans plus tard août 1961 une barge arrive à cap canaveral son chargement la fusée saturn 1 les ingénieurs du centre spatial aperçoivent pour la première fois ce qui régit leur vie depuis bientôt deux ans saturne un tire sa puissance d’un ensemble de moteurs plus nombreux plus sur n’importe quel autre fusée américaine ces moteurs feront l’objet du test le plus ardu jamais entrepris sur la nouvelle rampe de lancement 27 octobre 1961 jour du lancement la vamp 34 doit permettre de réaliser un exploit jamais tentée auparavant sur le socle de la rampe une pince géante formé de huit bras rétractables tient la fusée en place lorsque les moteurs de saturne sont bien feu quatre de ses bras relâchent leur emprise tandis que les quatre autres doivent maintenir la fusée sur le socle au moins trois secondes assez pour que les ingénieurs soient sûrs que tous les moteurs sont lancés si la mise à feu échouent les quatre bras rétractables doivent saisir la fusée et la ramener sur la rampe pour l’empêcher de tomber et d’exploser tandis que le moment du décollage approche de bus et petro année semble confiant répondant au pied levé aux questions de journalistes sceptiques quant au bon fonctionnement de l’ensemble des moteurs mis au point par von braun et n’hésitant pas à qualifier le lancement de saturne deux dernières batailles dans leur salle de contrôle les ingénieurs entame le compte à rebours du lancement et tentent de maîtriser leur mauvaise, il y avait une tension énorme qui s’étaient accumulées depuis des mois, on vivait désormais les derniers instants personne ne parlait en dehors de ce qui est énoncé les commandes, on avait fait notre boulot, on ne négligeant aucun détail, on arriver maintenant au moment de vérité au décollage et à l’envol de la france l’ensemble des moteurs et mis à feu pendant trois secondes les bras de la rampe de lancement retiennent une poussée de 7500 tonnes puis la libère le lancement de saturne 1 est un triomphe les etats unis en ont bien besoin six mois plus tôt le 14 avril 1961 le cosmonaute russe youri gagarine avait été le premier homme à voler dans l’espace alors même que saturne s’élancer vers le ciel les ingénieurs de la nasa devait faire face à un nouveau défi lancé par laurie aux soviétiques le relever allez les amener là où aucun ingénieur n’avait été auparavant vers la création d’un des bâtiments les plus incroyables du monde dominant l’horizon sur des km à la ronde le hangar d’assemblage et le bâtiment le plus proéminent du centre spatial kennedy , il est difficile d’appréhender à l’oeil nu la taille gigantesque de cette structure même lorsqu’on sait que son toit pourrait accueillir un stade de football que ses portes laisserait passer l’immeuble des nations unies ou que les rayures de son drapeau américain sont aussi large qu’une autoroute de l’extérieur le hangar d’assemblage ressemble à une boîte géante mais à l’intérieur, c’est un labyrinthe d’acier de 50 étages à son achèvement, il s’agissait du plus grand bâtiment jamais construit dans le monde aujourd’hui, il reste le troisième le toit du hangar est une surface de 3,25 hectares de béton étant due à la crue est probablement la plus grande plaque de béton jamais posée à la truelle dans les années 60, il n’existait pas de matériel assez léger pour travailler là où ici à 160 mètres d’altitude la direction du vent est différente de celle du sol, c’est la direction du vent que les pilotes d’avion prennent en compte aucune navette spatiale ne peut être mise en orbite sans être passer préalablement par ces hangars à l’intérieur des ouvriers élèves la navette au dessus du sol et lui fixe les énormes réservoirs de carburant qui lui permettront de se propulser dans l’espace les navettes spatiales mesure plus de 30 mètres de long et pèse 300 tonnes mais , elles paraissent minuscules dans l’immensité du hangar les grues géantes les manipule comme des jouets même équipe et de leur réservoir , elles n’atteignent pas le dernier étage du bâtiment , c’est parce que le hangar n’a pas été conçu pour rassembler des navettes spatiales mais une fusée deux fois plus grande qu’elle la plus grande fusée jamais lancée au début personne ne savait comment concevoir un bâtiment pour une fusée de cette taille tout ce que les ingénieurs savez, c’est qu’il se devait de réussir sinon, ils perdraient la course spatiale mai 1961 l’union soviétique célèbre une autre victoire spatiale le cosmonaute russe youri gagarine devient le premier être humain mis en orbite autour de la terre le président américain john fitzgerald kennedy, on a assez le président kennedy pose à cette question, je suis fatigué d’être le second oncoa plus d’être les premiers, nous savions tous que le président l’aimé gagny pour les ingénieurs de cap canaveral faire atterrir un homme sur la lune allait être très difficile , il venait juste de réussir le pari de construire une base de lancement pour saturn au pain une fusée assez puissante pour libérer les astronautes de l’attraction terrestre mais pas assez puissante pour les propulser jusque sur la lune ni adapté pour les ramener sur terre la navette spatiale apollo va mesurer seulement 18 mètres de long et peser 35 tonnes mais pour l’envoyer sur la lune , il sera nécessaire de construire une fusée de 90 mètres de haut deux fois plus grande que la statue de la liberté pesant trois mille tonnes la nouvelle fusée saturn 5 sera un tiers plus large est six fois plus puissante que saturnin , elle décollera avec une poussée de trois mille sept cent cinquante tonnes ce qui représente assez d’énergie pour pouvoir éclairer toute la ville de new york pendant une heure les ingénieurs calcul air que six mois seraient nécessaires pour préparer le décollage d’une seule fusée saturn 5 mais, il n’était pas possible de laisser infuser sur une rampe de lancement pendant six mois exposé à l’air corrosif et aux fréquences ouragan de la floride par ailleurs les tests de la nouvelle super refusé et du module lunaire allait requérir de nombreux lancements dans l’année ce qui serait impossible si la rampe été occupé pendant six mois si les états unis voulaient atteindre la lune avant la fin de la décennie les ingénieurs de cap canaveral allait devoir construire une nouvelle base de lancement une base qui pourrait faire décoller saturn 5 , nous n’avions aucune piste de travail sauf celle de commencer avec une feuille de papier blanc certaines personnes avaient du mal à comprendre qu’il ne suffisait pas de dire, je veux ceci, nous devions partir de zéro le premier défi fut de concevoir une structure assez grande pour préparer un saturn 5 pour son lancement tout en abritant des embruns et des wag ans une équipe de six société new yorkaise gagna le contrat et commence à embaucher pour de jeunes architectes comme marty stein, c’était une occasion unique comme , il ne se présente qu’une fois dans une vie comme, je suis passé de 68 dollars par semaine à quelque chose comme 250 $ par semaine au début des années 60 cela représentait beaucoup d’argent pour un architecte j’ai pu payer mes factures déménager dans un endroit plus spacieux le seul inconvénient, c’est que, je n’ai pas vu ma femme pendant pratiquement un an , je rentrais à minuit dormait quelques heures et je retourner au travail vers 6 ou 7 heures du matin cela a duré environ deux ans au cours de leurs longues heures de travail les concepteurs de la structure sûrs à se débattre avec leur plus gros problème comment empêcher les normes bâtiments de s’envoler seule une structure fermée de 120 mètres de haut pourrait protéger saturn 5 des éclairs et des ouragans mais un édifice aussi grand et est lui-même vulnérables aux puissants vents cycloniques une fois la structure fermée, elle est soumise à des forces incroyable avec des vents soufflant à 200 km/heure le bâtiment pouvait seront versés, on se soulever comme un ballot de paille pour éviter que le hangar ne bouge pas gros temps les architectes, ils trouvèrent une solution ingénieuse consistant à placer au sol d’énormes structures de renforcement sur toute la longueur du bâtiment le hangar pour affronter les ouragans parce qu’il a été construit comme un pont un bâtiment traditionnel comporte des étages tous les trois mètres cinquante ou quatre mètres qui le soutiennent latéralement là, nous n’avions pas des tâches dans le hangar aussi avons, nous dû créer des tours cela ressemble à la conception des ponts dans la mesure où un pont qui recrutent sa force de ces tours les portes posait un autre problème encore plus difficile , elle devait être assez grandes pour laisser passer les fusées mais comment ouvrir et fermer une porte de plus de 140 mètres de haut dans les études préliminaires toutes les portes haute de 50 étages devait être à deux battants coulissant sur les côtés mais les ingénieurs calcul air qu’elle serait trop lourde à faire coulisser cela aurait été un désastre si la fusée avait était prête à partir pour la rampe de lancement et qu’on n’ait pas pu ouvrir les portes du coup la conception fut changé de sorte que seule la partie inférieure haute de 25 mètres soit composé de bahts en coulisses en soit lorsque, elle reposait sur le sol les portes de la partie supérieure sans boîte est simplement l’une derrière l’autre pour s’empiler au sommet du bâtiment en jazz world product de strap de beauvais, c’était comme si, on prenait un garage standard poor de voiture et qu’on disait, nous allons réaliser chacune des portes de ce garage en vingt mètres sur 20 mètres quelque chose comme cela, c’est que, je ne me rappelle plus des dimensions mais, nous allons les faire rouler pour les empiler au sommet du bâtiment tandis que les architectes se débattait avec les difficultés de conception des structures les constructeurs devaient faire face aux problèmes de la floride , elle même même avec ses tours de renforcement langue à risquer de s’envoler par vent fort s’il n’était pas solidement ancrées dans le sol mais comment, on crée le plus grand bâtiment du monde dans un marécage pendant la construction, nous avions un sentiment d’irréalité comme des enfants , nous faisions des dessins sans arriver à , nous imaginer qu’un jour, il prendrait forme symptômes peijian cela dépasse l’entendement les ouvriers utilisèrent des sonnettes vibrante spéciale pour enfoncer des tuyaux en acier de 40 cm de diamètre dans le sol spongieux de cap canaveral à la recherche d’une couche de pierre, il la tenir à plus de 45 mètres de profondeur d’autres équipes se chargèrent de verser du béton 4000 cuyeu et 65 mille mètres cubes de béton furent nécessaires pour édifier de solides fondations ou en gare , je pense toujours que, nous avons accompli et une sorte d’exploit pendant la construction avec le nom de jean et de machines que cela impliquait et la quantité d’acier qui s’y trouvaient, je m’émerveille encore que , nous ayons pu achever un tel chantier mais au fur et à mesure que le bâtiment prenait de la hauteur le danger grandissait les ouvriers risquer leur vie à cinquante mètres ou plus au dessus du sol le 2 juillet 1964 ce fut la tragédie un ouvrier travaillant dans le hangar chuté d’une hauteur de plusieurs étages même des décennies plus tard cet accident est difficile à oublier allez demain, je ne pensais pas avoir ça a été une journée si triste , c’est un bon ami au début tout ce que j’ai pu voir, c’est la foule et quand, je me suis approché, je les vues sur le sol voilà à ce moment là j’ai détourné le regard parce que, c’était trop dur miraculeusement ce fut le seul mort pendant la construction du hangar mais tandis que les constructeurs oeuvres est un autre décès jeta une grande ombre sur leur travail , il était chez lui à palm beach et il est venu ce qui lui a permis de voir l’avancement des travaux , c’était en novembre 63 s’est envolé avec le docteur de bus vers la rampe de lancement où tous les matériaux étaient entassés, nous y avons fait un compte rendu puis, il est rentré chez lui le lundi suivant, il décollait pour dallas trois jours après l’assassinât de kennedy à cap canaveral organise à sa propre cérémonie à la mémoire du président défunt le nouveau président lyndon johnson apporte à tout son soutien au projet et baptisa la nouvelle base de lancement centre spatial kennedy vers mars 1965 l’immense squelette en acier du hangar atteignait sa taille complète soit 160 mètres de hauteur la traditionnelle cérémonie célébrant la fin des travaux du gros oeuvre pu avoir lieu ce fut une belle fête , on avait posé une poutre sur le sol et tous ceux qui avaient participé au chantier pouvez écrire leur nom de et croyez moi, il y en a des noms sur cette poutre, nous la regardons et nous nous disions eh bien peut-être serons-nous dans les livres d’histoire bien sûr, il ya une petite cérémonie au cours de laquelle ont mis un drapeau sur la poutre et on la hisse à tout le monde sa coupe à autour ce fut un sacré moment là, je me sens très fier, nous avions accompli quelque chose désormais, nous pouvions dire, nous sommes prêts mais sortir et rentrer du hangar représentait un autre défi pour les ingénieurs de la nasa comment bouger une fusée grande comme deux fois la statue de la liberté la solution qui trouvèrent pour remédier à ce problème constitue l’une des curiosités du centre spatial et au centre spatial kennedy la mise à feu d’une navette spatiale sur sa rampe de lancement est toujours un spectacle impressionnant regardez la navette gagner la rampe de lancement en est un monde car voici le puissant véhicule qui sert à la transporter une sorte de tracteurs aussi grand qu’un terrain de baseball mesurant plus de 30 mètres de long et 30 mètres de large faisant trois mille tonnes l’un des plus grands véhicules jamais construit crola sa consommation moyenne de 5 litres au mètre l’opep sourit chaque fois que, nous le faisons des masques ont conduit un grand véhicule, on est responsable ici, il ya beaucoup de gens responsables font environ 25 personnes pour mettre cet engin sur la rampe de lancement la sécurité étant la règle numéro 1, nous , nous assurons toujours que les courroies les sabots les roulements sont en bon état chaque chenille est constituée par 57 sa bosse mais, je crois que le plus grand danger est de perdre un sabot ces choses-là pèse une tonne de ces si quelqu’un se trouve sur le passage désolé, il n’y a plus personne aussi massive soit, elle la navette spatiale n’est pas le plus gros chargement que les véhicules lents du centre spatial et eu à transporter, ils ont commencé leur carrière en déplaçant la fusée saturn 5 la plus grande réalisation ayant jamais volé dans l’espace aux dimensions deux fois plus grande que celle de la navette 1961 les scientifiques construisent saturn 5 en calculant que, c’est l’immense fusée explose sur la rampe de lancement personne ne serait épargné sur un rayon de 3 km le hangar d’assemblage le centre de contrôle et tous les bâtiments doivent par conséquent être construit à 3 km des rampes de lancement mais comment transporter la fusée entre le hangar et la rampe de lancement les ingénieurs commencèrent par étudier la possibilité d’un transport par barge ou par rail pour finalement écarter ces deux options trop dangereuse et trop coûteuse et puis, il y eut cet engin au début personne au cap ne le pris au sérieux mais comme leur aiello perdait les faveurs des ingénieurs l’idée de dépasser saturn 5 sur un tracteur géant paru soudain moins bizarre , on programme step thor de jimpo 25 mai 1966 les américains restent bouche bée devant la première manoeuvre du véhicule devant un parterre de personnalités et de journalistes, il transporte un prototype de saturn 5 du hangar jusqu à la toute nouvelle rampe de lancement numéro 39 pour la nasa, il s’agit d’un jour mémorable pour l’équipe responsable du véhicule , c’est un jour de forte tension, je dois , vous avouer que, je tremblais, nous 30 millions tous, nous ne savions pas vraiment ce que, nous maîtrisions ces véhicules était grand et puissant , nous faisons juste en sorte de faire la bonne chose au bon moment le poids de la charge sur le véhicule que, nous n’avions pas expérimenté auparavant provoqua une pression extrêmement élevé dans le système de direction une pression proche de l’explosion de telles pressions sont très dangereuses, elles peuvent mettre des vies humaines en danger , nous ne savions pas tout simplement quelle puissance serait nécessaire pour aller à la rampe n’allions pas très vite , nous avions toujours le pied prêt à enfoncer la pédale de frein ou cas où quelque chose n’irai pas aucun objet tomberait par inadvertance , il fallait être très vigilants, nous ne voulions pas avoir à reculer ou perdre le contrôle du véhicule en fait, nous avons vraiment eu de la chance d’y arriver du premier coup la deuxième manoeuvres de ce type lieu bien plus tôt que prévu seulement trois semaines plus tard l’ouragan alma le premier ouragan filmé d’une histoire de la floride dévasta la côte atlantique et menace à cap canaveral tandis que l’ouragan approchait le véhicule du ramener saturn 5 de la rampe de lancement jusqu’au hangar le trajet , nous semble à très très long le sommet de la structure bouger sous les rafales de vent et on sentait les répercussions jusqu’en bas le véhicule passe à le test de l’alma et au fil des années, il passa le test du temps la journée du véhicule commence dans le hangar où, il se glisse sous une navette spatiale équipés de ces réservoirs et de ses propulseurs est assise sur une énorme plate forme de lancement mobile le véhicule charge les 6000 tonnes de la navette et se dirige vers la rampe de lancement à trois km de là le trajet proxy heures soit une vitesse de 500 mètres par heure mais pour le crawler tout ceci est un jeu d’enfant voici la salle de contrôle personne ne monte dans le véhicule avant que tout soit prêt à ce niveau normalement, il ya trois ou quatre ingénieurs ici qui surveille tous les mouvements de l’engin tous les paramètres depuis la température du moteur la température de l’eau jusqu’à la direction et le système de crime ce qui est unique, c’est qu’ils peuvent soulever 6000 tonnes en appuyant simplement sur ce bouton web si la salle de contrôle pour ainsi dire le cerveau du véhicule la salle des machines correspond à ses muscles deux moteurs diesel de 3000 chevaux actionne le véhicule chacun d’entre eux peut tirer 30 wagons , il n’utilise que le tiers de leur puissance totale pour le transport d’une navette spatiale ceux-ci suffirait à faire fonctionner un petit camion remorque avec un moteur diesel , il y en a un par cylindre à la fin du trajet, il y a encore un ultime défi le véhicule doit hisser son énorme charge sur la rampe de lancement incliné à 5% tout en la maintenant parfaitement à l’horizontale aligné avec les socles qui maintiendront la navette sur la vente là encore le véhicule est parfaitement au point l’une des spécificités de ce type d’engin, c’est de maintenir un niveau parfait pour la mise en orbite sur la base de lancement ce niveau parfait est obtenue grâce à un système de levier basé sur les cylindres hydrauliques que , vous voyez ici, il y en a 16 ans tout sur le crawler soit 4 à chaque angle pour maintenir l’ensemble à niveau plus, on s’approche plus, il faut s’aligner avec précision, nous le faisons avec l’aide d’un laser installé dans la salle de contrôle est dirigée par les techniciens au fur et à mesure qu’ils s’approchent un transmetteur installé là au pas ces informations un poste de contrôle sur la tour de lancement de personnes reçoivent le signal et le renvoi au crawl heures tandis qu’il monte, il se règle sur la ligne normalement quand, ils s’arrêtent les carrés de moins de 30 mm par rapport à la surface de la base de lancement assez unique si l’on considère qu’il s’agit d’une charge de 6000 tonnes aujourd’hui, c’est une nouvelle génération qui s’occupe de la maintenance des deux véhicules une génération qui n’était pas née lorsque ces monstres ont hissé pour la première fois les fusées vers leur rendez, vous avec l’histoire savez ici, c’est un vrai chef d’oeuvre un acte de ce spécimen au monde et nous qui travaillons dessus, on est des plus chanceux tous en fait, il ya un million de personnes qui pourraient faire ce travail mais, c’est, nous qu’on a choisi si ça, vous arrive est ça, vous ferait pareil en tout cas moi j’adore ça au centre spatial kennedy les immenses silhouettes des véhicules et du hangar domine l’horizon mais d’autres parties de ce vaste complexe spatial ne sont presque jamais visible rampe de lancement numéro 39 du centre spatial kennedy l’une des deux rampes de lancement construite pour envoyer les premiers hommes sur la lune depuis 1981, elle mais des navettes spatiales en orbite lorsqu’une navette spatiale d’école le monde entier peut avoir un bon aperçu de la rampe de lancement numéro 30 mais presque personne ne voit ce qui est caché à l’intérieur lorsqu’ils ont construit cette trempe, il ya pas mal d’années pour le programme saturn 5 , il fallait qu’ils trouvent un moyen de mettre les astronautes en sécurité au cas où, il ya un problème, nous allons pénétrer dans un endroit rarement visités construite sous terre, il s’agit de deux pièces appelé la salle en caoutchouc et la salle d’exposer bienvenue dans la salle en caoutchouc un tube des flots aujourd’hui fermé la connecter autrefois avec la surface si le danger menaçait les astronautes et les ouvriers de la rampe de lancement pouvait s’engouffrer dans le tube est glissé pour se retrouver en sécurité quand mètres plus bas les astronautes aurait glissé dans cette salle si rapidement qu’il était inquiet à l’idée de ne pouvoir se recevoir en douceur cette longue rampe fut construite pour les ralentir et si par hasard, elle ne les ralentis, c’est pas assez à l’arrivée les échoués sur un gros coup ça en caoutchouc de la salle en caoutchouc les astronautes et les techniciens cours s abrité dans la salle d’explosion construite pour résister à leur pire cauchemar l’explosion de saturn 5 directement au dessus de leur tête , il s’agit d’une pièce circulaire avec un plafond en forme de dôme qui a été conçu pour résister à l’énorme impact d’une explosion toute la pièce est montée sur des ressorts hélicoïdaux géant , elle est équipée de suffisamment de chaises pour accueillir non seulement les astronautes mais aussi les ouvriers ou techniciens qui peuvent se trouver sur l’air de lancement l’idée était de glisser par le tuyau jusque dans la salle en caoutchouc puis de se réfugier dans cette salle fermer les portes sa tâche est sur une chaise et attendre le big bang dans les années 60 les ingénieurs de la nasa pensait qu’ils avaient prévu tous les dangers possibles dans la tâche hautement périlleuse d’envoyer des hommes sur la lune mais, il se trompait 27 janvier 1967 les astronautes roger chaffee edward white et verte, il grissom se prépare pour apollo 1 le premier vol habité pour la lune le 27 janvier , il pénètre dans la capsule pour une simulation de décollage , ils sont enfermés à l’intérieur au moyen d’un sas plus solide que les précédents mais également plus difficiles à ouvrir tandis que les tests préalables à la mise à feu se déroule de mystérieux incidents se multiplient , il y à d’étranges aux odeurs des radios qui flanche trop d’oxygène qui affluent dans les combinaisons des astronautes l’équipe en charge du lancement devient fébrile mais le compte à rebours continue jusqu’à ce que la tension se muent soudain en horreur , il ya une sorte d’éclair, il régnait un silence absolu dans la salle de contrôle , nous savions que quelque chose ne tourner pas rond les techniciens mire deux ou trois minutes à ouvrir le sas et le chef de l’équipe, nous informa que les trois hommes étaient morts pendant les semaines qui suivirent cette tragédie les ingénieurs sous le choc se démenait pour comprendre ce qui avait pu mettre fin si brutalement à la vie des astronautes toute une nation en colère, vous êtes également le savoir au milieu des appels en faveur d’une annulation pure et simple du programme de vol des délégations de membres du congrès se succédèrent au centre spatial kennedy pour demander des comptes tandis que recouper trône et répondait tant bien que mal à leurs questions son équipe travaillé jour et nuit pour trouver les raisons du terrible accident le poids qui pesait sur nos épaules était énorme qu’aurions, nous pu faire pour éviter cela tandis que, nous cherchons à comprendre le temps ne comptait pas mais malgré tout les longues heures passées en recherche personne ne comprit jamais la cause du désastre d’apollon beaucoup pensaient qu’une étincelle électrique mis le feu à une atmosphère d’oxygène pur hautement inflammable plus tard grâce aux conclusions des essais auxquels, nous avions procédé, nous avons découvert que tout pouvait brûler dans une atmosphère d’oxygène pur même l’acier par bien des côtés j’estime que cet incendie a permis de réussir à mettre le pied sur la lune en effet s’ils avaient eu lieu dans l’espace , nous n’aurions pas pu ramener la capsule sur terre et nous n’aurions rien appris tout le monde aurait crié haro sur le programme en disant que, c’était trop dangereux , il aurait été annulée après la tragédie les ingénieurs mirta mélange moins volatiles d’oxygène et de nitrogène dans la nouvelle capsule et croiser les doigts , il n’y eut pas d’autres décès été 1967, il ne reste plus que deux ans le centre spatial kennedy pour faire marcher un homme sur la lune à la fin des années 60 les ingénieurs du centre spatial avait remporté des défis impressionnants avait conçu et bâti le hangar d’assemblage avait créé un véhicule pour transporter la fusée géante saturn 5 restait la question la plus importante la nouvelle rampe de lancement pouvait-elle envoyer un homme sur la lune dans sa détermination à réussir en coop et ron et poussa son équipe dans ses derniers retranchements, nous avons souvent travailler sept jours sur sept et nous terminions tard le soir particulièrement pendant les périodes de lancement bien sûr nos vies de familles en ont souffert mais cela faisait partie du job , nous devions le faire, nous faisions des journées de douze voire 14 heures parfois 7 jours sur 7 un mois j’ai travaillé 28 jours d’affilée par période de 12 à 14 heures certaines personnes de mon équipe trouvé que, je donnais des délais trop courts mais, il n’est pas possible de travailler en prenant son temps, il faut que les choses soient prêtes dans un délai précis 9 novembre 1967 premiers essais de lancement de saturne 7 , il y a personne à bord de la fusée géante mais cela ne diminue en rien la tension tandis que le compte à rebours commence si le lancement échouent la poursuite du programme devra attendre lorsque, nous sommes arrivés pour le lancement, nous étions confiants, nous devions être les seuls à l’être l’anxiété se concentre sur une série de bras qui relie la fusée à sa tour de lancement quand, on termine le compte à rebours ya toujours cinq bras relié à la fusée, il est alors impératif de les dégager sinon, c’est le désastre d’un autre côté les bras ne peuvent pas se rétracter temps que les autres n’ont pas quitté la rampe en oui et l’a décollé est la superbe monde ait connu pour moi ce fut là le début de l’ère spatiale en décembre 1968 apollo 8 mai trois astronautes en orbite autour de la lune l’objectif final est désormais en vue 16 juillet 1969, il ne reste plus que six mois avant la fin de la décennie apollo 11 et mis à feu pour la dernière mission tout le monde criait à sa façon cela ce voyage le silence était totale mais après le décollage et une fois la fusée hors de vue tout le monde s’est relâché les gens se serrer la main et s’étreignaient pour se féliciter puis, nous avons tous attendu que les astronautes atteignent la lune ensuite très très reconnaissant près de reco pétrone de, nous avoir tous soudés , c’est lui qui, nous a permis de réussir , on n’aurait jamais pu faire ça en un temps si court , nous avons vécu des moments très durs tous ensemble de mauvais moments mais tout cela est normal l’équipe a fait un travail formidable sous une grosse pression, nous avons créé un engin qui est toujours en service trente ans plus tard frankie aujourd’hui le centre spatial kennedy n’a guère changé depuis l’époque fantastique de sa construction une époque que ces constructeurs n’oublieront jamais sur mes 40 ans de carrière les années passées à travailler sur le projet apollo furent les plus merveilleuses de moscou le fait d’avoir pu réaliser le hangar, nous donner l’impression de pouvoir réaliser n’importe quoi d’autre lorsque kennedy a défini l’objectif national beaucoup de jeunes comme moi ont eu l’impression de faire partie d’une grande aventure certaine et nous avons abouti à une belle réussite le centre spatial kennedy entre aujourd’hui dans un nouveau millénaire et va affronter de nouveaux défis n’étant plus rivaux les états unis et la russie collabore désormais pour la construction d’un centre spatiale internationale et la nasa s’intéresse à part ce personne ne sait quelles seront les dangers et les difficultés des futures missions mais aucune jusqu’à présent ne s’est révélé irréalisable pour cette structure géante dressée dans les marécages de floride qui a lancé l’humanité dans sa plus incroyable aventure oh non , il et oh .