Visite dans les mystérieuses catacombes de Paris

C’est une des attractions les plus courus de Paris plus d’un demi million de visiteurs font chaque année la queue pendant des heures pour visiter les catacombes le côté obscur de la ville lumière un dédale lugubre où sont entreposés à 20 mètres sous terre les ossements de plus de 6 millions Parisien mais ces galeries souterraines ouverte au public représente moins de 1% du réseau des anciennes carrières de Paris tout le reste est interdite secret inaccessible sauf pour un groupe d’initiés qui en connaissent les entrées les cataphiles gaspard duval en fait partie, il a découvert les catacombes, il ya une dizaine d’années depuis, il y descend au moins une fois par semaine, c’est venu naturellement voilà quand j’ai couché, vous là bas tout de suite les lieux monde j’ai eu envie d’y retourner, je me sens bien et c’est un endroit que j’aime beaucoup que, je trouve très beau la mine et pendant des siècles pour en extraire de calcaire le sous-sol de Paris est devenue un gigantesque gruyère alors ça, c’est ce qu’on appelle une plaque de rue en fait, on est sous la rue vercingétorix les galeries creusées sous terre constitue un véritable monde parallèle une deuxième ville sur la première et les gens qui marchent au sud ignore totalement ce qui se passe sous leurs pieds un trésor minérale constitué d’interminables couloirs et de salles décorées et sculpté au fil du temps par les carriers et par des générations cataphiles kim séduit, c’est l’environnement, c’est le calme, c’est là, c’est la beauté des lieux. Mais les lieux sont moins en moins calme internet a eu raison du secret et depuis le plus en plus de jeunes descendent jackman semaine dans les catacombes pour braver l’interdît se donner des sensations fortes et surtout faire la fête dans un lieu insolite en conscients, ils se rendent pas compte de dangerosité des lieux qui voit les copains descendre, ils entendent les copains descendront du coup, ils disent qu’ils peuvent le faire une hausse de popularité qui inquiète les policiers chargés de la surveillance des lieux unités spécialisées le groupe d’intervention et de protection mieux connu sous leur surnom les cats appliquent, ils patrouillent les catacombes tous les jours à la recherche des contrevenants carte descendre dans les anciennes carrières de Paris est interdite passible d’une amende mais les katas flics ont surtout un rôle de prévention et de sécurité oui, c’est dangereux comme, on peut le voir mon équipe et on a des cas ce qu, on a des chaussures adaptées continuer d’appeler la plupart des katas fils eux descendent sans casque sans frontale et avec des plantes qui sont plus ou moins rustiques les anciennes carrières de Paris constitue un formidable réseau de galeries souterraines un labyrinthe de plusieurs centaines de km dans lequel, il est très facile de se perdre. On est, on est, on est dîner, c’est la seule des lanternes, c’est avant la salle des hommes lorsqu’ils sont dans la ferme a cédé et lorsqu’une personne ses gardes dans les catacombes tout un plan de secours se mettent en branle, on vient de faire ça et ça ouais y applique les cataflics avec des maîtres chiens les pompiers mais aussi les cataphiles les plus aguerris moi, je veux bien aller fouiner par là alors, on recherche un gars qui se seraient égarées, il ya un jour et demi à peu près le réseau est passé au peigne fin, il ya quelqu’un chaque salle chaque couloir chaque pluie ya quelqu’un finalement le fêtard imprudent a été retrouvé à l’autre bout des catacombes après y avoir été perdu pendant plus de 48 heures. L’augmentation de fréquentation des catacombes a aussi d’autres conséquences malheureuses les nouveaux venus les ris tout comme, on les appelle ici ignorent bien souvent les us et coutumes à suivre sous terre, ils sont surtout moins attachés à la préservation des lieux j’aurais changé à la fois les catacombes et la population, il ya des choses qui se font détériorés par les gens qui sont pas toujours délicat, il ya des plaques qui se font voler petit à petit le réseau effectivement perd un petit peu de sa valeur et comme, il n’y a aucune volonté des autorités de préserver cet endroit là le patrimoine s’en va petit à petit coin.
Alors parce qu’il sent menacé gaspard duval entrepris de photographier des catacombes dans leurs moindres recoins comme ici la salle des cuillères au début j’ai juste voulu restituer ce que, je ressentais, je trouvais les lieux tellement tellement beau tellement tellement tellement intéressant que, je voulais en garder une trace relativement fidèle ou du moins ma vision à moi et petit à petit oui j’ai constitué cet immense photothèque qui qui recouvre l’ensemble des catacombes souParis plus de vingt mille clichés patiemment éclairée à la bougie un travail de moine un travail de mémoire sa garde la mémoire des lieux tels qu’ils étaient ou tels qu’ils sont et peut-être que des générations futures seront heureuses d’avoir ces clichés gaspar a publié un livre est mise en ligne ses photos, il constitue peut être aujourd’hui le meilleur moyen de visiter les catacombes en toute légalité en toute sécurité et surtout sans risque de les dégrader ici Jean françois bélanger radio-Canada dans les anciennes carrières de Paris.